technique de l'archet

Tout sur la contrebasse dans l'univers du classique

technique de l'archet

Messagepar simon cb » 03 Avr 2008, 08:58

Salut à toutes et à tous. Je suis en train comme beaucoup de jazzeux de tomber sous le charme du jeu arco. J'ai intégré le CNR récemment ce qui va m'aider dans ma démarche. J'ai la gnaque. j'veux devenir un "winner" ! ;)
Comme j'a eu qu'un cours pour le moment, et que le prochain malheureusement ne sera que dans 2 semaines, j'ai des questions qui me taraudent et j'voulais juste avoir votre avis :

1/ Comment faire pour que la transition entre tiré-poussé soit la plus douce et sans accrocs possible ?
J'tavaille sur une gigue notamment qui a des passages rapides en doubles croches et j'avoue que pour le reste, ça peut aller, mais là !

2/ Comment faire pour avoir un son plein et "musical" lors de ces passags rapides ? doit on fatalement plus appuyer ?

3/ est ce que la vitesse de l'archet conditionne forcément la nuance ? Je remarque que je joue plus fort quand l'archet va vite. C'est dans l'ordre des choses ? Et comment éviter de partir sur le son de la premiere harmonique lorsque l'archet file à vive allure ?

Dernier point :

J'ai acheté deux méthodes différentes et elles disent merde à l'autre lorsqu'on parle des positions.
La simandl les découpe de façon claire et très facile à reconnaîte. Mais par contre, il y'en a beaucoup, genre 9 pour arriver jusqu'à l'octave.
la (black) rabbath où ça me parait cafouillou, pas très clair... 5 grandes positions, mais des positions intermédiaires, qu'ont pas vraiment de nom etc...
Vous en pensez quoi ? C'est important de savoir nommer l'endroit où l'on se situe sur le manche ? ça peut servir plus tard... ? Où l'essentiel, c'est d'être à l'aise, de trouver soi même de bons doigtés, et tout roule ?

Merci d'avance.
simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
 
Messages: 437
Inscription: 25 Fév 2008, 14:53

Re: technique de l'archet

Messagepar gigi » 03 Avr 2008, 09:28

:D bienvenu au club du grand questionnement. On en est un peu tous là, à des dégrés différents. Si tu démarres, laisses allez. Tout va se mettre en place doucement, quotidiennement. La pression, la longueur d'archet, l'attaque , tout ça c'est une mécanique subtil et tu en es un des rouages. Ca vient avec la pratique. Le tout c'est d'être patient, ne pas griller les étapes et faire confiance au prof. Tous les jours on apprends. Je t'aide pas beaucoup en disant celà mais il n'y a pas de recette sauf de bosser quotidiennement. Voilà, c'est vu d'où j'en suis :lol:
Bon courage
Avatar de l’utilisateur
gigi
Membre Actif 2
Membre Actif 2
 
Messages: 157
Inscription: 30 Mai 2006, 16:54

Re: technique de l'archet

Messagepar dbass » 03 Avr 2008, 10:14

1/ Comment faire pour que la transition entre tiré-poussé soit la plus douce et sans accrocs possible ?

Il ne faut pas relâcher la pression de ton archet entre le tiré et le poussé (et vis versa), sans quoi tu seras obligé d'attaquer pour faire repartir la vibration :roll: . Maintenant, tout dépend de comment tu t'y prends pour exercer cette pression...
2/ Comment faire pour avoir un son plein et "musical" lors de ces passages rapides ? doit on fatalement plus appuyer ?

Ne pas employer le terme "appuyer" :xp: . On met du poids qui part du haut du corps et se transmet dans le bras jusqu'à l'archet pour le talon, et lorsqu'on s'éloigne, le concept de pronation :excla: (rotation du bras avec le poignet et non autour du poignet) prend le relais permettant de "tordre" la baguette et ainsi de faire pénétrer la mèche dans la corde (d'où l'utilité de la courbure de la baguette).
3/ est ce que la vitesse de l'archet conditionne forcément la nuance ?

Oui et non. La nuance est une chose, le timbre en est une autre. Tu peux jouer piano avec une grande vitesse d'archet et avoir ainsi un son détimbré, et court d'archet en vitesse lente donc en étant très dans la corde et jouer forte timbré :winky: . A partir de là tu peux allonger selon ton choix de timbre.
Je remarque que je joue plus fort quand l'archet va vite. C'est dans l'ordre des choses ? Et comment éviter de partir sur le son de la premiere harmonique lorsque l'archet file à vive allure ?

Non pas vraiment dans l'ordre des choses, mais normal pour des débuts :???: ! Attention de ne pas trop allonger l'archet si tu donnes plus de vitesse, car tu n'as probablement pas encore la faculté de contrôler le point précédent, le timbre, donc ça peut vite faire "frout-frout" ou produire un son comme un col legno :oops: :oops: sul ponticello :shock: (archet au chevalet sans pression qui provoque un son spécial, métallique car la corde ne vibre pas pleinement).
J'tavaille sur une gigue notamment qui a des passages rapides en doubles croches et j'avoue que pour le reste, ça peut aller, mais là !

Travailler les choses rapides lentement, mais en réfléchissant à la longueur d'archet qui sera employée à la vitesse normale, et conserver cette longueur dans le travail lent, c'est également valable pour l'emplacement de l'archet (tant horizontal: talon-milieu-pointe que vertical: plutôt vers la touche ou le chevalet).

Vous en pensez quoi ? C'est important de savoir nommer l'endroit où l'on se situe sur le manche ? ça peut servir plus tard... ? Où l'essentiel, c'est d'être à l'aise, de trouver soi même de bons doigtés, et tout roule ?


Le plus important, c'est comment tu fais les choses :!: , la position de ton corps (de la tête aux pieds), ta respiration, ta réflexion sur les points évoqués au dessus par rapport à ce que tu dois jouer. Le nom des positions importe peu. Mais au début, on a tout de même besoin de suivre les conseils de son prof pour adopter des doigtés logiques (d'une manière générale un bon doigté est celui qui anticipe toujours ce qui vient à la suite). Les rechercher soi-même est un excellent travail pour progresser rapidement dans ce domaine, plutôt que d'attendre que ça tombe tout cuit...

Bon courage et bon travail ;-) !!

Edit: correction du col legno en ponticello of course...
Dbass - Vice président de l'ABCDF
Co-administrateur contrebasse.com
Administrateur onf-contrebasse.com
http://www.onf-contrebasse.com/gregoire-blin.html
Avatar de l’utilisateur
dbass
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 267
Inscription: 13 Avr 2006, 12:38
Localisation: PARIS

Re: technique de l'archet

Messagepar Rem's doublebass » 03 Avr 2008, 21:08

Woââ ! Quelle réponse ! En tout cas, je pense qu'elle est bien utile à tout le monde.

Une petite correction, même si je sais bien que venant de dbass c'est une étourderie...
dbass a écrit:un col legno (archet au chevalet sans pression qui provoque un son spécial, métallique car la corde ne vibre pas pleinement).

Ca, c'est sul ponticello (sur le chevalet). Col legno, c'est avec la baguette de l'archet. ;-)
Rem's doublebass
Membre Actif 2
Membre Actif 2
 
Messages: 156
Inscription: 10 Avr 2007, 12:14

Re: technique de l'archet

Messagepar Patrick MANET » 03 Avr 2008, 22:24

J'avais remarqué aussi, mais je n'ai pas osé en parler :oops:
Avatar de l’utilisateur
Patrick MANET
VIP
VIP
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Avr 2006, 00:42
Localisation: La Rochelle

Re: technique de l'archet

Messagepar dbass » 04 Avr 2008, 02:04

C'est corrigé! Merci d'avoir fait la remarque! Je suis très vexé :scream: !!
Mais non :rotate: , les lapsus ça arrive même aux meilleurs :winky:
Dbass - Vice président de l'ABCDF
Co-administrateur contrebasse.com
Administrateur onf-contrebasse.com
http://www.onf-contrebasse.com/gregoire-blin.html
Avatar de l’utilisateur
dbass
Webmaster
Webmaster
 
Messages: 267
Inscription: 13 Avr 2006, 12:38
Localisation: PARIS

Re: technique de l'archet

Messagepar simon cb » 04 Avr 2008, 08:20

Merci Gigi, merci Dbass por ces réponses postées aussi rapidement qu'elles sont intéressantes... Je m'y pencherai sérieusement. Je crois que de toutes façons, c'est l'école de la patience. j'ai sûrement dû galérer presqu'autant lorsque j'ai appris à me servir d'un médiator. Hum, nan pas sûr en fait :lol:
Donc, ma méthode, pour le moment, je l'appelerai méthode "polka". On commence à deux à l'heure, et pi', (oî ! Oï ! Oï !) augmente la cadence jusqu'à ce que l'archet commence à partir en "une sorte d'aquaplanning" sur la corde. Et là, je sais que je présume de mes forces. En tous cas, pour ceux qui ont déjà une main gauche, je conseille de travailler leurs morceaux une octave au dessus (quand ça reste dans le domaine du faisable, bien sûr). ça fait du bien aux oreilles et certainement aux voisins. C'est souvent plus audible et ça permet de bosser le phrasé de façon plus intelligible. Enfin que j'trouve.
merci à toutes et à tous. à +
simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
 
Messages: 437
Inscription: 25 Fév 2008, 14:53

Re: technique de l'archet

Messagepar alex » 08 Oct 2008, 22:26

bonjour a tous voila je suis entrain de regarder de prés la méthode de thierry barbé ,sur la fin pour les coups d'acher a note courte il écrie



Exercices pour les notes courtes de la main : La position arrière s’adopte avant de commencer à tirer. passer de l’une à l’autre position en tenant correctement l’archet , mais sans contrebasse (dans le vide). Bien vérifier que les doigts arrières se plient et se déplient, ne glissent pas sur la hausse, et bien sûr que la main tire et pousse l’archet par elle-même.

ma question est la suivante,es ce que quelqu'un arrive a faire se mouvement avec l'archet sans la contrebasse?
cet exercie me semble important mais je n'y arrive pas,comment je peu mi prendre.
merci pour vauts conseil.
Avatar de l’utilisateur
alex
Nouveau Membre
Nouveau Membre
 
Messages: 49
Inscription: 20 Jan 2007, 01:53

Re: technique de l'archet

Messagepar simon cb » 06 Déc 2008, 02:13

Salut Alex. Je vois de quoi tu parles. Et pour faire l'exercice sans la contrebasse, je te conseille la méthode de Jeff bradetich en DVD. il en parle ( en annnneglé ! ). Il tient la baguette de l'archet en son milieu entre pouce et index de la main gauche. ça sert juste de guide. l'archet coulisse entre les doigts, mais ça aide à sentir bien le poids de l'archet aux différents endroits. pendant ce temps, tu pousses, et tu sens le moment où la tête de l'archet part dans le vide et après tu tires (Ou tu poiiiiintes ?) jusqu'à ce que la hausse tombe elle aussi dans le vide. je sais pas si c'est clair ?
simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
 
Messages: 437
Inscription: 25 Fév 2008, 14:53

Re: technique de l'archet

Messagepar tbar » 20 Mar 2009, 10:42

alex a écrit:bonjour a tous voila je suis entrain de regarder de prés la méthode de thierry barbé ,sur la fin pour les coups d'acher a note courte il écrie



Exercices pour les notes courtes de la main : La position arrière s’adopte avant de commencer à tirer. passer de l’une à l’autre position en tenant correctement l’archet , mais sans contrebasse (dans le vide). Bien vérifier que les doigts arrières se plient et se déplient, ne glissent pas sur la hausse, et bien sûr que la main tire et pousse l’archet par elle-même.

ma question est la suivante,es ce que quelqu'un arrive a faire se mouvement avec l'archet sans la contrebasse?
cet exercie me semble important mais je n'y arrive pas,comment je peu mi prendre.
merci pour vauts conseil.


Cher Alex,
Merci de me siter. Je n'ai pas le temps de fréquenter le forum, surtout avant et après Bass'2008.
Jeff Bradetich et moi nous nous apprécions, sommes très amis et parfaitement d'accord. J'adapte aussi la technique pour les plus petites mains, car ce paramètre est très important. C'est ma particularité. Je te propose de me contacter par le forum ou contrebasse.com, ou bien sûr de faire le stage de Capbreton 2009 auquel je serai cette année.
Bien à tous.
tbar
Nouveau Membre
Nouveau Membre
 
Messages: 11
Inscription: 21 Avr 2006, 09:40

Re: technique de l'archet

Messagepar simon cb » 14 Mai 2010, 21:25

Bon. Je reviens faire un point ici. J'ai repris les cours (3 au CNR) J'en suis à mon troisième également avec un cador de l'orchestre de Bretagne. Toujours les mêmes problèmes. Les valeurs longues, se passent de mieux en mieux. Je commence à mieux gérer les transitions au passage de cordes. Mais bon sang. Toujours pas moyen d'accélérer. Mon prof m'a fait reprendre la position pour que je puisse mieux gérer le poids du bras. Je relis souvent les conseils de dbass qui étaient très clairs. Mais
1/ j'ai du mal avec le concept de pronation. Je n'arrive pas à mettre du poids à la pointe de l'archet (d'un z qui veut dire zéro)
et à avoir un son plein et timbré dans cette position.
2/ j'ai toujours des douleurs dans les doigts. et ces derniers me paraissent toujours aussi raides sur la baguette.
3/ J'ai essayé de prendre mon archet à l'allemande, et là ! Miracle. Je sens le poids que je mets et j'arrive mieux à détacher en gardant le son fort, plein et timbré.

Le hic, c'est que je trouve cet archet et cette façon de jouer beaucoup moins esthétique qu'avec hausse française. Alors je continue, mais avec la désagréable impression de ne pas voir le bout du tunnel.
Doit on tous passer par cette phase de traversée du désert ?
Est ce qu'après on s'amuse ?
:D
simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
 
Messages: 437
Inscription: 25 Fév 2008, 14:53

Re: technique de l'archet

Messagepar olive » 14 Mai 2010, 22:49

Salut Simon,

On traverse même plusieurs déserts avant de ne plus se poser de questions sur les premiers mécanismes de maniement de cette baguette, c'est rigolo car après y'en a d'autres qui pointent le bout de leur dune, en ce moment la place d'archet dans la phrase, et le "désapprendre" des heures de vols effectués pour que celle-ci soit musicale, ou dans le style par ex.

ça va faire une petite dizaine d'années que je le pratique au quotidien, un peu moins assidûment, et aujourd'hui je me rends compte qu'effectivement j'ai moins a y penser quand j'attaque une nouvelle pièce ou autre, mais régulièrement quand un trait ne passe pas mon prof me renvoie à certain "démon" dans la tenue, la décontraction souvent la position du corps, notamment dans l'aigu ne pas s'arc-bouter sur le biniou au contraire se redresser et le son sort tout seul, enfin bon y'en aurai pour des heures.
j'ai compris pas mal de chose dans cette notion de poids en faisant des tentatives à l'allemande (avec un archet français), car le bras est en position naturelle la paume ouverte vers l'extérieur puis en essayant de retrouver cette sensation d'émission facile à la française.
ce sont des allers retours permanent, par contre pour se construire une idée d'un son, j'ai pas trouvé mieux, reste peut-être mettre en place le lien avec le pizz (là la main gauche y 'est pour beaucoup je crois).

voilà, à plus Olive.
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès
olive
Membre Actif 5
Membre Actif 5
 
Messages: 618
Inscription: 28 Avr 2006, 21:18

Re: technique de l'archet

Messagepar simon cb » 15 Mai 2010, 00:30

Cela fait seulement 1 an que je pratique arco, deci delà, donc, je n'ai pas ton niveau, mais tu confirmes un peu tout ce que j'imagine. Pour ce qui est de la décontraction, j'ai conscience que c'est pas forcément mon fort. Malgré les quelques heures de vol que j'ai maintenant, je n'y peux rien, je ne le trouve vraiment pas naturel ce geste !
Pour les A/R rapides, pour ce qui est des aigus... Je ne comprends pas, mais chez moi, ça sort tout seul ! J'ai fait le test de tenir mon archet n'importe comment... devant mon prof. Et ça marchait. Il m'a dit que le fait que la longueur de cordes soit raccourcie, ça simplifiait le truc. Ce qui me traumatise, en fait, c'est les cordes à vide jusqu'à la deuxième position. J'ai remarqué que j'avais un peu plus de réussite près de la touche, mais les harmoniques fusent quand j'accélère et sans rien changer, d'un coup sur l'autre, c'est bon ou plus bon du tout. On va dire que, concrètement, j'ai vraiment commencé les cours il y a 3 semaines... Donc, c'est sûrement normal.
simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
 
Messages: 437
Inscription: 25 Fév 2008, 14:53

Re: technique de l'archet

Messagepar Maryse » 18 Mai 2010, 19:59

simon cb a écrit:2/ j'ai toujours des douleurs dans les doigts. et ces derniers me paraissent toujours aussi raides sur la baguette.
3/ J'ai essayé de prendre mon archet à l'allemande, et là ! Miracle. Je sens le poids que je mets et j'arrive mieux à détacher en gardant le son fort, plein et timbré.

Le hic, c'est que je trouve cet archet et cette façon de jouer beaucoup moins esthétique qu'avec hausse française.


Tu aimes te faire du mal pour rien? :winky: Je me souviens de Patrick, je crois, qui avait fait un lien hyper intéressant entre la position naturelle des bras le long du corps, au repos, et l'archet qui correspond. Quand on a les bras qui tombent naturellement avec les paumes ouvertes vers l'avant, cela semblerait aller dans le sens d'une tenue à l'allemande. Mébonbref.

A l"allemande ça va bien, tu es à l'aise, tu as le son que tu veux... que demande le peuple? Je suis sûre que quand tu auras dépassé le blocage purement visuel de "ce n'est pas esthétique" tu n'y pensera plus. Si tu étais aveugle, ça ne t'aurais même pas interpellé.

Tip Of The Day: Crève toi les yeux! :-P 8-)
Si tu penses que l'aventure c'est dangereux, essaye la routine. C'est léthal.

Un peu de musique? http://www.myspace.com/marysebass
https://soundcloud.com/duo-sur-la-route
Avatar de l’utilisateur
Maryse
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 5174
Inscription: 27 Déc 2006, 14:42
Localisation: Arles

Re: technique de l'archet

Messagepar simon cb » 18 Mai 2010, 21:38

Ah ? J'attends le lien de Patrick alors ! Mais, merci de te soucier de la santé de mes bras Maryse.
simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
 
Messages: 437
Inscription: 25 Fév 2008, 14:53

Suivante

Retourner vers Contrebasse Classique

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités