Cellules piezzo : règles de base ?

Donnez vos avis et conseils sur le matériel...
Avatar du membre
gaille
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 665
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Cellules piezzo : règles de base ?

Message par gaille » 17 févr. 2010, 14:39

Bonjour.

J'ai testé pour amplifier ma contrebasse une cellule piezzo de fabrication artisanale (Voir sur le site du luthier Gougi). Le son est vraiment pas terrible, mais au moins y'a du son et le larsen n'arrive pas trop vite dès qu'on monte le volume.
Le son est améliorable en jouant sur l'égalisation, mais avant je voulais savoir si il existe quelques règles de base sur ces cellules :
- celle que j'ai fait 5cm de diamètre : en quoi la taille influence le son ?
- vu le prix infime de fabrication, mieux vaut-il plusieurs cellules qu'une seule ?
- en quoi le placement sur la contrebasse influence le son ?
- même question en ce qui concerne les matières que l'on peut mettre entre la cellule et l'instrument. (j'ai testé avec la cellule directement posée sur la table).

J'imagine que rien ne vaut de tester différentes configurations, mais en clair je voulais savoir s'il existe des règles par rapport à ces paramètres, exemples : plus c'est gros plus c'est grave, mieux vaut plusieurs petites qu'une grosse ( :stare: ) , placée à tel endroit on accentue les médiums, ici les aigus, le liège évite l'effet tonneau, le cuir donne un son mat, etc... (tout ceci n'est pas vrai, c'est juste pour essayer de faire comprendre ma question)

En gros j'aimerai des pistes à suivre pour mes propres expérimentations.

Merci.

Avatar du membre
jihem
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 584
Enregistré le : 24 avr. 2006, 20:48
Localisation : Annecy

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par jihem » 17 févr. 2010, 17:36

Je ne sais pas si on peut parler de règles de base, d'autres plus techniques que moi donneront leur avis, mais pour ce que j'en connais, la grande majorité s'insère dans la patte de retour du chevalet, en général coté E et il est conseillé d'avoir une pression suffisante mais pas excessive : fermement tenue mais pas forcée.
Pas mal de modèles sont composés de deux cellules, lesquelles sont en sandwich dans différents matériaux : bois (révolution solo) , resine et métal (underwood), caoutchouc (FWF) etc etc... l'influence de l'enrobage sur ces trois modèles ne m'a pas sauté aux oreilles, seule la FWF m'ayant convaincue...sans que je sache techniquement pourquoi..

Donc, il faut à mon avis, déjà, un pression sur la cellule, le plus simple étant l'insert dans la patte de chevalet, voire les deux.
Sous le pied du chevalet peut donner un son plus chaleureux, plus profond, mais cela te rajoute de la hauteur et il te faut un materiau qui ne s'écrasera pas...la Realist de Gage est conçue sur ce principe, mais le capteur n'est pas directement sous le pied je crois...
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ! (W.Allen)

mikenotfat
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 172
Enregistré le : 14 nov. 2009, 23:18
Localisation : strasbourg

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par mikenotfat » 18 févr. 2010, 14:08

Je ne suis guère un expert, mais je pense que le placement de la cellule sur la table ne donne pas les meilleurs résultats. C'est totalement différent des micros contact, type AKG 411.

Les cellules piezo réagissent à une contrainte pour produire un signal électrique. D'où le fait que la plupart des systèmes les plus prisés (Underwwod, Revolution solo, K&K bassmax, Realist...) se trouvent coincés au niveau du chevalet, soit dans l'aile, soit sous le pied. De cette manière, la contrainte s'applique de part et d'autre de la cellule et non seulement d'un coté.

L'important est de trouver le bon dosage, ni trop serré, ni trop lâche et le bon matériaux pour coincer la cellule. Plus la surface contact est importante, meilleur le résultat sera. Pour ma part, j'ai installé un Revolution Solo ; plutôt que de le poncer beaucoup (la cellule est prise dans un sandwich d'érable que l'on ponce pour l'ajuster) pour l'adapter à l'aile de mon chevalet et plutôt que de couper une partie de l'aile, j'ai préféré travailler le pied du chevalet pour créer une surface plane (le pied était légèrement courbe). De la sorte, j'ai une surface de contact plus importante sur ce coté de la cellule et j'ai également la surface de contact la plus importante possible coté aile, car celle-ci va en s'évasant.

Je suis content du son ; même si ça reste un piezo (donc ça a un coté un peu sec) on a quand même un son assez naturel. De plus ça ne larsen pas trop vite.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7432
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par Maryse » 18 févr. 2010, 20:17

gaille parlait des piezzi type fishman BP100 qui sont des pastilles que l'on plaque en haut du chevalet au moyen de pinces. Y'a eu un thread il y a loooongtemps où un ancien membre du forum se proposait de fabriquer des piezzi type underwood, et de mémoire ya eu une discussion sur la qualité du matériau de base. Il semble qu'il y ait des différences (+ ou - de capteurs piezzi dans une "plaque" etc... ).

Ces cellules genre BP100 sont vendues par paires, de mémoire elles ont la taille d'une pièce de 1€. Il faut les mettre l'une entre les cordes de G et D et l'autre entre A et E. Est-ce que les mecs se sont pris le choux pour déterminer ensuite que c'étaient le meilleur diamètre et la meilleure place, ça.... ce qui est sûr, c'est qu'il faut en effet qu'elles soient plaquées bien ajustées et serrées. A l'époque, j'avais ça, collé avec de la patafix, ça fonctionnait... mais j'étais nullement impliquée dans la recherche d'un beau son amplifié comme maintenant.

Ensuite, pourquoi une Fullcircle ne sonne pas comme une David Gage ça... :???: chaipa. Sûrement le placement ET la qualité du truc...

Avatar du membre
gaille
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 665
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par gaille » 19 févr. 2010, 13:04

Merci pour ces réponses.

J'ai utilisé mon piezo maison en répèt' hier, collé sur la table sous le chevalet. Intéressant car je pouvais monter l'ampli sans que ça larsen trop vite, et donc je (et on) m'entendais (Formation amplifiée avec batteur et cuivres). Mais alors le son était vraiment pourri. Très sec et une espèce de son "tonneau" aux doigts. A l'archer j'ai trouvé ça pas mal par contre. (Mais je joue très peu à l'archet vu que je maitrise pas... j'en use juste sur les passages bien "free expérimental" ^^")
Je vais continuer mes expérimentations (Quand j'aurai du temps libre :/ )

michel_olivier
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 59
Enregistré le : 20 déc. 2008, 17:32

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par michel_olivier » 19 févr. 2010, 23:39

Le gros problème des cellules piezo c'est l'impédance du signal qui sort qui est très très élevée et qui les fait sonner aigrelettes/aigus. Par contre ces mêmes cellules pas chères dans un buffer/preamp spécifique piezo (genre fishman) et là ça sonne déjà beaucoup mieux...
J'ai fait pas mal de cellules de ce genre il y a quelques mois, pour voir, certaines entourées de liège, d'autre de casimir (feutre rouge pour piano), d'autres collées à la patafix... et il faut tester, mais on peut arriver à avoir un son "correct"...

Avatar du membre
watchoumin
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 935
Enregistré le : 31 août 2008, 22:39
Localisation : Dordogne
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par watchoumin » 20 févr. 2010, 00:11

gaille a écrit : A l'archer j'ai trouvé ça pas mal par contre. (Mais je joue très peu à l'archet vu que je maitrise pas...
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
gaille
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 665
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par gaille » 20 févr. 2010, 00:24

Intéressant cette histoire d'impédance. Je ne pensais pas qu'elle avait un rôle dans la qualité du son, mais seulement sur le niveau du signal.
Je me branche sur le canal A d'une EBS microbass 2 qui fait 10 Mohms d'impédance d'entrée (le canal B fait 1Mohms). J'ai bon si j'en crois ce que tu dis ? Pourtant le son n'est pas top. (j'utilise le canal A pour la contrebasse car je peux booster le signal avec le Boost du canal pour équilibrer avec ma basse branchée sur le canal B qui sort sinon avec beaucoup plus de niveau... et c'est pas pratique de devoir jouer du volume sur l'ampli à chaque changement d'instru.)
Pour info tout ça va ensuite sur un Markbass miniCMD (donc au son plutot mat donc le son sec du piezzo m'a surpris au début. Mais l'EBS doit y jouer)
Bref... pas facile tout ça.

Avatar du membre
gaille
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 665
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par gaille » 20 févr. 2010, 00:30

watchoumin a écrit :
gaille a écrit : A l'archer j'ai trouvé ça pas mal par contre. (Mais je joue très peu à l'archet vu que je maitrise pas...
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Je devrais en jouer justement pour "maîtriser" un peu mieux, je sais ;)
Mais j'ai commencé la contrebasse y'a à peine 5 mois, en "autodidacte" (hormis 3 ou 4 cours au conservatoire - à l'archet d'ailleurs ^^), et pour l'instant j'ai surtout envie de me faire plaisir et j'ai pas vraiment le temps de bosser l'instru en dehors des boeufs et des répèt'... et j'ai suffisamment de trucs à faire aux doigts pour l'instant...

J'ai pas de strabisme et j'arrive à regarder à la fois ma main gauche et mon archet :rotate:

Avatar du membre
watchoumin
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 935
Enregistré le : 31 août 2008, 22:39
Localisation : Dordogne
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par watchoumin » 20 févr. 2010, 00:43

T'inquiète pas, Gaille, je suis moi-même une bille à l'archet ;-)
Mais je trouvais ta formulation plutôt rigolote !
Watchoumin

Avatar du membre
gaille
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 665
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par gaille » 20 févr. 2010, 00:52

Ben entre toi la bille et moi le boulet, ça fait une sacrée différence de diamètre d'incertitude d'exécution :mrgreen:
Mais je ne l'ai pas mal pris, don't worry

Avatar du membre
tomlelandais
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 116
Enregistré le : 25 avr. 2006, 19:14
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par tomlelandais » 27 juin 2011, 18:17

petit up!

je voudrais connaître la différence entre un capteur genre K&K bass max et un capteur fabriqué maison.

je me suis fabriqué un capteur piezzo avec deux cellules entourées de scotch d'électricien et séparé par un morceau de liège. le son est pas mal, même si je n'ai pas de préamp.

Image

Image


en fait je me demande si ça vaut le coup de lâcher 80€ pour une K&K qui va me donner à peu près le même son que mon montage...

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7432
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par Maryse » 27 juin 2011, 18:32

C'est très joli les scoubidous :D

Blague à part, de ce que j'ai compris des piézi sur wiki, en fait y'a plusieurs types de composants internes, les plus courants étant ceux en céramique de mémoire. Et aussi, je crois, quelle proportion de capteurs au cm2. Ya longtemps, y'avait un membre DBASS qui s'était proposé de fabriquer des piézi, il avait l'air de pas mal s'y connaître et je ressors (tjrs de mémoire) les infos qu'il nous avait donné.

Avatar du membre
tomlelandais
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 116
Enregistré le : 25 avr. 2006, 19:14
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par tomlelandais » 27 juin 2011, 19:56

je crois que je vais aller voir quelqu'un qui a un K&K et lui faire essayer...

Avatar du membre
gaille
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 665
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par gaille » 28 juin 2011, 18:22

C'est le mieux à faire en effet : comparer.
Si t'es sur Poitiers, tu peux essayer mon KK bassmax sans souci.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités