Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésilien

Messages délivrés par le webmaster du site onf-contrebasse.com concernant l'administration du site ou du forum
Répondre
Avatar du membre
dbass
Webmaster
Webmaster
Messages : 279
Enregistré le : 13 avr. 2006, 12:38
Localisation : PARIS
Contact :

Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésilien

Message par dbass » 11 mars 2011, 18:11

Bonjour à tous,

Voici un message qui m'a été transmis par gallou concernant la situation pénible que vivent les musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésilien. Merci pour votre attention.
Chers amis,
je serais ravi de vous donner de meilleures nouvelles du Brésil, qui est un beau et joyeux pays. Malheureusement c'est aussi un pays qui a connu la dictature, et on en retrouve assez fréquemment les reflets dans la société brésilienne. À mes yeux, c'est bien le cas dans l'incroyable opposition entre mes collègues de l'Orquestra Sinfônica Brasileira et leur direction. Même en imaginant que les arguments du chef d'orchestre Roberto Minczuk soient exacts (ce qui ne me paraît pas évident), la façon de procéder est tout simplement désastreuse, honteuse. Je précise que, si j'ai joué quatre ans à l'OSB, j'en suis sorti de mon plein gré en 2004: je ne suis donc pas directement concerné par cet incroyable conflit.

Gael Lhoumeau, Rio de Janeiro
contrebassiste à l'Orquestra Petrobras Sinfônica



No.1, lettre ouverte de la présidente du syndicat
L’ année dernière, l’Orchestre Symphonique Brésilien a celebré 70 ans d’activités. Selon l’administration de l’Orchestre, en 2010 ont été realisés plus de 100 concerts, pour un public estimé de 190 000 personnes. En cette même année le budget de l’orchestre a considerablement augmenté, avec des apports publics issus de la politique federale d’incentiver la culture à travers des reductions d’impôts.

Ce qui pourrait mener à un moment de récompense aux musiciens de cette orchestre – qui pendant des années ont perçu leur salaire avec des retards, ont fait face aux pires conditions de travail et ont sacrifié une grande partie de leur vie personelle en faveur de cette institution – se transforme en un drame sans précedents dans le monde de la musique. Seulement deux jours après le debut de leurs vacances – traditionellement au mois de janvier au Brésil – les musiciens ont été surpris par une lettre de l’administration de l’orchestre leur informant que tous les musiciens seraient soumis à des “avaliations de la performance”, avaliations établies sans aucun critère et sans aucune discussion préalable avec les musiciens, ou leur représentants. Ensuite, il a été annoncé aux musiciens que l’orchestre aurait ses activités suspendues jusqu’au mois de juillet, les concerts de mars, avril, mai et juin seraient efectués par le Jeune Orchestre Symphonique Brésilien, groupe d’étudiants, qui a pour objectif la formation de jeunes musiciens, et l’apprentissage de la musique en groupe. En même temps étaient annoncés des concours pour être admis dans l’Orquestre Symphonique Brésilien (OSB) à Londres, New York, et en dernier, Rio de Janeiro.
Cela montrait de façon claire un projet qui menerait à une demission colective d’une grande partie de l’orchestre, une situation absurde de changer tout un orchestre pour satisfaire les désirs d’une seule personne, le chef d’orchestre et directeur artistique Roberto Minczuk.
Depuis quelques annés l’orchestre et son directeur artistique n’ont pas une bonne relation, surtout après la démission en 2006, le 23 décembre, de 14 musiciens, et de ses nombreux essais de renvoyer les musiciens plus agés et tous ceux qui essayent de s’opposer à ses décisions.
En ce moment difficile, de nombreuses lettres sont envoyées aux musiciens par la direction de l’OSB, leur informant que l’absence aux auditions d’avaliation meneront à de graves punitions, voire même la démission. Malgré cette préssion, 56 des 82 musiciens qui forment l’OSB, ont décidé en assemblée ne pas participer à cette avaliation, en protestant contre le manque de respect, l’arrogance et le manque de dialogue auquel ils sont soumis.
De cette façon, nous demandons votre soutien contre cette violence à laquelle sont soumis les musiciens du plus traditionel orchestre brésilien, en empêchant que le premier des droits de l’homme – le droit au travail - soit bafoué et que les responsables de cette abérration assument leurs responsabilités.


Deborah Cheyne Prates
Presidente du Sindicatat des Musiciens de Rio de Janeiro


No.2, lettre ouverte du violoniste Ole Bohn
Je trouve honteuse la manière dont l’administration de l’Orchestre Symphonique Brésilien (OSB) traite ses musiciens. Cela ne pourrait jamais se passer en Norvège, où nous avons un syndicat très fort.
Dans un orchestre les musiciens contribuent dans differents niveaux afin d’obtenir un résultat. Certains possèdent un niveau technique très fort, d’autres ont dans l’experience leur qualité la plus marcante. Ce qui est sûr est que tous ont passé par un concours pour être admis dans l’orchestre et ont été approuvés. Le chef d’orchestre et directeur artistique doit accepter les musiciens à sa disposition et montrer la compétence d’élever le niveau.

Selon mon expérience, les musiciens plus âgés et plus expérients ont toujours été ceux qui arrivaient à maintenir l’unité de la performance, quand un problème survenait. À travers une audition d’avaliation il est impossible de juger cette qualité. Par conséquence, une audition pour renvoyer des musiciens est absurde. Dans tous les orchestres on trouve ce qu’on appelle “le membre plus faible”. Cela arrivera toujours, indépendamment du nombre de musiciens renvoyés.
Un chef d’orchestre et une administration qui souhaitent cela, ne serait-ce qu’ en pensée, devraient avoir honte!
La meilleure chose serait si tous, et j’insiste en tous, refusent de jouer à l’audition d’avaliation. Ils peuvent renvoyer tout le monde, mais nous devons faire que chaque musicien brésilien, si invité à remplacer un collègue renvoyé, n’accepte pas le poste.
Des lettres devraient être envoyées à la communauté internacionale pour que personne n’accepte des postes de travail à l’OSB et que les orquestres internationaux boycottent le chef d’orchestre Roberto Minczuk, le responsable de tout cela. Écrivez aux emprésarios pour qu’ils n’envoyent aucun soliste ou maestro à l’OSB. Que les orchestres du monde ne travaillent plus avec Roberto Minczuk. Écrivez aux differents syndicats du monde. Des incidents dans ce genre ont eût lieu dans le passé et la communauté internationale répondra.

Ole Böhn, violon-solo à l’Opéra National de Norvège

http://www.olebohn.com/biografia.htm


No.3, slippeddisc, le site de Norman Lebrecht, où plusieurs musiciens s'expriment sur le sujet
http://www.artsjournal.com/slippeddisc/
Dbass - Webmasteronf-contrebasse.com
Contrebassiste de l'Orchestre National de France

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4619
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par Patrick MANET » 11 mars 2011, 18:31

Merci de l'info même si elle est bien triste.
Tu as une idée de ce que l'on pourrait faire concrètement pour aider ces musiciens ?

Avatar du membre
watchoumin
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 944
Enregistré le : 31 août 2008, 22:39
Localisation : Dordogne
Contact :

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par watchoumin » 11 mars 2011, 19:00

Déjà, si on relaye l'info le plus possible autour de nous, ce sera un premier geste...
(j'ai déjà relayé sur facebook)
W.

Avatar du membre
DaD92
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 919
Enregistré le : 29 janv. 2009, 14:52
Localisation : Haut de seine
Contact :

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par DaD92 » 11 mars 2011, 19:52

A pu contrebafferies....

gallou
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 202
Enregistré le : 29 août 2006, 17:27
Localisation : Rio de Janeiro

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par gallou » 12 mars 2011, 03:07

Merci à vous tous, c'est exactement ça, relayer l'info en essayant de rester objectif. Les faits parlent d'eux-mêmes, quant aux possibles actions, ce sont des actions juridiques en cours au Brésil. C'est tellement ubuesque que ça mérite d'être amplement diffusé, ne serait-ce que pour susciter une réflexion, mais aussi afin que d'éventuels candidats réfléchissent bien avant de se présenter aux auditions (pour l'instant des auditions sont prévues en mai à Londres et à New York, pour 13 postes actuellement vacants, mais il y a fort à parier que d'autres postes seront offerts d'ici là).

Lorsque j'étais membre de cet orchestre, de 2000 à 2004, nous traversions une forte crise et nous recevions no salaires très en retard, de 2 à 6 mois de retard. J'ose dire que nous avons fourni un réel effort pour maintenir l'orchestre en vie. On pourra dire ce qu'on veut, que le marché de l'emploi est restreint, que certains jouent dans l'orchestre depuis fort longtemps, reste que j'ai le sentiment d'avoir donné de ma personne. Alors maintenant on propose de doubler les salaires et bien sûr il faudrait éliminer ceux ou celles qui ne mériteraient pas une telle augmentation (en gros c'est ça). Orchestre de niveau international et tout le bazar... En lieu et place de négotiations, M. Minczuk a préféré la méthode dure, signifiant froidement leur démission à 14 musiciens en 2005, se maintenant par l'opération du Saint-Esprit en 2008 alors que les musiciens étaient en grève et refusaient qu'il continue, et maintenant tout ce tintamarre...

J'espère que je pourrai vous donner de bonnes nouvelles dans les mois à venir, vu l'ampleur de la protestation.

Encore merci pour votre esprit de solidarité.

gallou
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 202
Enregistré le : 29 août 2006, 17:27
Localisation : Rio de Janeiro

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par gallou » 13 mars 2011, 14:06


gallou
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 202
Enregistré le : 29 août 2006, 17:27
Localisation : Rio de Janeiro

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par gallou » 15 mars 2011, 03:34

Pétition publique pour dénoncer la façon dont l’Orchestre Symphonique Brésilien traite ses musiciens, et pour le prompt rétablissement de la saison de concerts de l’Orchestre.

Nous qui signons cette pétition, public de l’Orchestre Symphonique Brésilien (OSB), institution de 70 ans de tradition, désapprouvons les mesures adoptées par l’administration de l’OSB et par son directeur artistique et chef d’orchestre Mr. Roberto Minczuk. Avec l’excuse de restructuration interne (voirhttp://www.artsjournal.com/slippeddisc/2011/03 ... st_-_t.htm), un processus de ré-audition est mis en place, pour le même poste, de tous les musiciens de l’orchestre, comme s'il s'agissait de nouveaux postulants pour ces postes, action condamnée par la grande majorité des professionels à travers le monde. Certains de ces musiciens ont laissé par écrit leur opinion que nous pouvons retrouver sur certains sites internet, et dont certaines sont regroupées ici:
http://www.cmusicososb.blogspot.com/
http://www.artsjournal.com/slippeddisc/ ... e_ger.html
http://www.artsjournal.com/slippeddisc/ ... aux_m.html
http://www.artsjournal.com/slippeddisc/ ... -_the.html

Em conséquence, nous, le public qui accompagne de façon assidue et qui applaudit le plus traditionnel orchestre shymphonique du Brésil, voyons dans cette façon d’agir des faits que nous considérons inacceptables:
1- La suspension jusqu’à août des concerts de l’orchestre, et l’utilisation abusive, antipédagogique et anti-éthique de l’Orchestre Symphonique Brésilien Jeune à la place de l’Orchestre professionnel.
2- Le manque de respect envers les musiciens jeunes et âgés, qui sont punis avec des suspensions et menacés de démissions sommaires, pour ceux qui sont contre ces procédés de réavaliation.
3- La tyrannie de l’administration de l’OSB qui a mis en place ses plans de réavaliation de façon unilatérale, sans consulter les musiciens, ou leur représentants, au tout début des vacances collectives de l’orchestre (au Brésil les vacances d’été commencent en janvier). L’administration a refusé à maintes occasions de dialoguer et de négocier avec les musiciens, ce qui est de grande importance dans n’importe quelle relation professionnelle dans une société ouverte et démocratique. Cela apparaît de façon indéniable après ce qui s’est passé le 10 mars 2011, quand le Ministère du Travail de Rio de Janeiro a programmé une réunion entre les parties, et l’administration de l’OSB ne s'est pas déplacée, un fait largement commenté par la presse locale.
4- La façon dont l’administration de l’orchestre veut remplacer les postes manquants et ceux qui apparaîtront comme résultat de la démission collective: des auditions prévues d'abord à Londres, New York et seulement après au Brésil (Cf. le site internet de l’orchestre). Cela démontre un mépris envers les musiciens qui peuplent le Brésil, brésiliens ou étrangers. Ce serait de cette manière que les responsables prétendent élever l’orchestre à un “niveau international”.

Il est clair que la situation exige le plus rapidement possible un dialogue entre musiciens et administration, avant que l’orchestre ne soit décimé. Le Brésil et le monde ne peuvent dispenser une telle institution, à l'histoire si riche (certains de ses membres ont été dirigés par Villa-Lobos en personne), et qui a si souvent obtenu la reconnaissance du public.

Nous envoyons cette pétition aux dirigeants de l’OSB ainsi qu' aux sponsors de l’orchestre (il s'agit d' un orchestre privé), afin qu’ils puissent intercéder pour trouver un accord harmonieux et juste.

Pour signer il suffit d’accéder au site http://www.peticaopublica.com.br/Petica ... pi=OSB2011, de cliquer sur “assinar o abaixo-assinado Moção de repúdio às ações da administração da Fundação OSB contra seus músicos e pelo restabelecimento da temporada completa da OSB”, ensuite remplir les champs “nom complet”, “email” et “ville (cidade)” et pour terminer cliquer sur “Assinar Abaixo-Assinado”.

Merci. Le public de l’Orchestre Symphonique Brésilien.

gallou
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 202
Enregistré le : 29 août 2006, 17:27
Localisation : Rio de Janeiro

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par gallou » 16 mars 2011, 00:37

Des nouvelles du front! M. Minczuk a au moins réussi une belle mobilisation (contre lui). Entre autres, le représentant de l'union des orchestres allemands, M. Gerald Mertens, a condamné catégoriquement le processus d'auditions mis en place par la direction de l'OSB, processus qu'il qualifie d'illégal. À Rio la condamnation a réellement pris de l'ampleur, avec le soutien de plusieurs grandes institutions (les membres de l'Orquestre Symphonique National ont publié un communiqué dès la première heure, et il semblerait que d'autres institutions importantes sont sur le point d'en faire autant, ce qui porterait le mouvement public de prostestation à une quasi-unanimité. Pour ma part, je suis très fier de mes 8 collègues du pupitre de contrebasses de l'OSB, qui auraient dû se présenter à l'audition ce matin: dans ce pupitre, le boycott a fait l'unanimité.

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4619
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par Patrick MANET » 16 mars 2011, 10:08

gallou a écrit :Pour ma part, je suis très fier de mes 8 collègues du pupitre de contrebasses de l'OSB, qui auraient dû se présenter à l'audition ce matin: dans ce pupitre, le boycott a fait l'unanimité.
La classe les contrebassistes :!:

gallou
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 202
Enregistré le : 29 août 2006, 17:27
Localisation : Rio de Janeiro

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par gallou » 31 mars 2011, 02:44


gallou
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 202
Enregistré le : 29 août 2006, 17:27
Localisation : Rio de Janeiro

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par gallou » 02 avr. 2011, 02:22


gallou
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 202
Enregistré le : 29 août 2006, 17:27
Localisation : Rio de Janeiro

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par gallou » 03 mai 2011, 06:54

Incroyable! Ce n'est toujours pas fini!!! Jusqu'à présent 35 des 79 membres de l'orchestre ont été virés, plusieurs autres s'attendent à une démission imminente. Le soutien à travers le monde est quasiment unanime, on ne trouve guère que le chef Kurt Masur et de très rares hommes d'affaires brésiliens pour soutenir le chef de l'OSB Roberto Minczuk. La saison de concerts, qui commence ici en mars, est pour eux très compromise, puisque les premiers solistes ont refusé de collaborer, qu'il y a eu des manifestations et que le concert d'ouverture du 9 avril a été un fiasco total et a dû être annulé après une manifestation des musiciens sur scène.

Samedi dernier j'ai participé à un concert très spécial (c'était d'ailleurs mon grand retour à l'OSB après des années d'absence: je n'ai jamais accepté de jouer avec Minczuk). L'orchestre des "demitidos", renforcé par quelques collègues des autres orchestres de Rio, a donné un concert extrêmement émouvant et d'une qualité certaine, avec la participation toute spéciale de la grande pianiste Cristina Ortiz, qui nous a dirigés du piano dans le 4e concerto de Beethoven.

Comme on pouvait s'y attendre, les auditions auront lieu à Londres, NY et Rio (ou peut-être n'auront-elles pas lieu?), en ce mois de mai. La mobilisation est très forte pour essayer d'obtenir qu'aucun candidat sérieux ne participe à ces auditions. La participation de Minczuk à un concert avec un orchestre américain a été annulée, et sa présence confirmée pour diriger prochainement l'orchestre de Liverpool suscite une énorme indignation.

Pour ne citer que les artistes brésiliens les plus connus, se sont prononcé fermement contre la politique de M. Minczuk: Cristina Ortiz, Ana Botafogo, Nelson Freire, Isaac Karabtchevsky, John Neschling, Alex Klein, ou encore Antonio Menezes.


http://www.lemonde.fr/culture/article/2 ... _3246.html
(dans la dernière partie de l'article, à propos des salaires, cela ne me semble pas très exact, en fait il y a une intense campagne de propagande au sujet de ces salaires élevés alors que le règlement de l'orchestre a subi de profondes modifications et qu'une partie des rémunérations serait en fait des primes qui pourraient être supprimées à n'importe quel moment, et n'entrent pas en compte pour certains calculs comme par exemple... des indemnités de licenciement!)

http://www.artsjournal.com/slippeddisc/ ... inent_sol/

gallou
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 202
Enregistré le : 29 août 2006, 17:27
Localisation : Rio de Janeiro

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par gallou » 08 mai 2011, 20:58


Otto dit d'acte
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 19
Enregistré le : 28 avr. 2011, 00:25

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par Otto dit d'acte » 08 mai 2011, 23:00

Chez nous on a un ministre de je ne sais quelle culture qui a Olivier Py dans le Pif alors il le vire de l'Odéon parce que c'est çà com... Puis après comme il se trouve c.. parce que justement au niveau com çà déconne, pas moyen de la leur fermer...
Alors il fait quoi le "neveu" il nomme Olivier au superbe piège à c.. d'Avignon et Py voilà on y danse tous en rond... Il est super bon le neveu à Tonton... Et c'est la même odeur de manque de respect du fait qu'un théâtre ou un orchestre est avant et après tout qu'un projet d'artistes qui prend forme aussi parce qu'un directeur ou un chef a su le construire le projet en question... Mais çà... çà vaut peau de balle si le neveu ou tartempion t'as dans le piff tout le monde devient un PY...ON. Odéon/OSB même science fiction on se fout des abonnés, des passionnés, de ceux pour qui c'est fait un Orchestre ou un théâtre puisque Py on l'a dans le nez... http://www.onf-contrebasse.com/forum/po ... f=1&t=2979#

gallou
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 202
Enregistré le : 29 août 2006, 17:27
Localisation : Rio de Janeiro

Re: Soutien aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Brésili

Message par gallou » 10 mai 2011, 19:58

Otto, merci pour ta réponse. Effectivement, vu de loin, on dirait que la France ne va pas si bien que ça. Je me trouvais en France lorsque le neveu en question a annoncé avant tout le monde sa future nomination au Ministère de la Culture, ça montre le tact du bonhomme.

Comme on est ici pour parler d'orchestre, si quelqu'un peut faire un parallèle avec la politique des orchestres en France, ça peut être intéressant.

Je vous repasse des nouvelles du sieur Minczuk. C'est très bien ces protestations, et on aborde naturellement un sujet délicat, jusqu'où peut-on aller en signe de solidarité pour les musiciens de Rio? Perso je suis du même avis que la pianiste Cristina Ortiz: après ce que ce monsieur a fait, tous les orchestres du monde devraient le boycotter.

http://www.artsjournal.com/slippeddisc/ ... d-minczuk/

Répondre