Mes questions techniques en classique

Tout sur la contrebasse dans l'univers du classique
Avatar de l’utilisateur
Bagheera
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 257
Inscription : 13 janv. 2012, 22:41
Localisation : Loire

Mes questions techniques en classique

Message par Bagheera »

Bonjour,

Je vous propose de regrouper dans ce topic toutes mes questions techniques dont je n'ai pas trouvé les réponses sur le forum et que je voudrais vous soumettre, plutôt que de tout éparpiller et de créer mult nouveaux sujets. Si vous êtes d'accord bien entendu.

Merci !
Mystère et boules de gamme !
theobass
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 65
Inscription : 21 avr. 2021, 10:03

Re: Mes questions techniques en classique

Message par theobass »

Carrément !
Avatar de l’utilisateur
Bagheera
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 257
Inscription : 13 janv. 2012, 22:41
Localisation : Loire

Re: Mes questions techniques en classique

Message par Bagheera »

Chouette, merci !

Et bien je commence avec celle-ci : quand vous faites un vibrato avec l'auriculaire, vous décollez le pouce du manche, derrière ? J'ai un peu cherché et je trouve qu'on a plus d'amplitude et de force quand on décolle le pouce. Je suppose que c'est comme ça que vous faites non ?
Mystère et boules de gamme !
Avatar de l’utilisateur
michif
VIP
VIP
Messages : 3038
Inscription : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Graulhet
Contact :

Re: Mes questions techniques en classique

Message par michif »

Salut, je ne décolle pas le pouce. Je n'en ai pas besoin. Et d'autre part, je trouve que je perdrais alors le repère que me donne la pince, le pouce bien en place, avec un risque de jouer (encore plus) faux.

Et puis il me semble qu'il y a déjà un beau vibrato comme ça. Le vibrato est, je trouve, rarement nécessaire. Il n'amène pas toujours grand chose. Mais bon, effectivement, quelque fois, ça sonne, c'est top, ça apporte quelque chose musicalement, une émotion, sans en rajouter dans le pathos. Mais je n'aime pas quand c'est mis à tous les sauces. Trop d'amplitude, je trouve que c'est limite audible (... voire ridicule, mais bon, c'est mon ressenti) : ça ne ressemble plus à grand chose. Trop de vibrato tue le vibrato. Alors en plus avec une amplitude monstrueuse, tu casses carrément le cycle bouddhiste des renaissances (du vibrato) ...

Bref, mon premier paragraphe est plutôt technique, mon second plutôt musicalement très subjectif.

:rotate: :mrgreen: :heart: :parfait: :mac: :excla: :nul: :ninja: :parfait:
Avatar de l’utilisateur
renorenoreno
VIP
VIP
Messages : 1181
Inscription : 26 avr. 2017, 18:50
Localisation : Midi-Pyrénées

Re: Mes questions techniques en classique

Message par renorenoreno »

Salut
Pour vibrer avec l’auriculaire je m’autorise à décoller légèrement l’index et le majeur . L’annulaire et l’auriculaire sont groupés (presque collés )
Je ne décolle le pouce que pour vibrer sur le Fa# sur la corde de sol (et parfois sur le Fa selon la morphologie des contrebasses jouées )
Je ne fais ça que sur des tenues qui demande n’y un vibrato un peu marqué .
Comme Michif je n’aime pas le vibrato avec beaucoup d’amplitude qui est systématique. C’est comme le maquillage : un tout petit peu ça peut être classe alors que beaucoup, partout , qui déborde , ça fait moins classe .


Autre chose , je pense que ces considérations gestuelles dépendent énormément de la morphologie de chacun d’entre nous .
Avatar de l’utilisateur
Bagheera
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 257
Inscription : 13 janv. 2012, 22:41
Localisation : Loire

Re: Mes questions techniques en classique

Message par Bagheera »

Oui je ne parle pas de vibrato à tout bout de champ. Mais je suis d'accord avec vous faut pas que ce soit trop, j'aime bien l'analogie du maquillage ! En observant j'ai remarqué que quand il est demandé, les pros classique le réalisent assez souvent de l'auriculaire. Et effectivement c'est léger. Moi par exemple en jouant le concerto de Capuzzi je vois deux endroits où je pense que la note peut vibrer un peu (sur un si et un fa# de tête).

Sauf que à chaque fois que j'observe ces pros jouer, bah la caméra ne montre pas ce qui se passe derrière !

D'un point de vue morphologique pourtant j'ai des mains de bûcheron, ahah. Je taille du 11 en gant. J'ai pas mal de poigne mais je pense que ça veut rien dire, ce sujet avait été déjà évoqué dans le forum. De souvenir plusieurs personnes étaient d'accord sur le fait qu'il faut monopoliser les muscles nécessaires et ne pas "gaspiller" son énergie pour rien. Et justement j'avais l'impression que de décoller le pouce soulageait un peu la tension musculaire et de l'aisance. Mais c'est peu être anti-accadémique...
Mystère et boules de gamme !
Raphaël H
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 186
Inscription : 05 mai 2023, 17:32

Re: Mes questions techniques en classique

Message par Raphaël H »

Avatar de l’utilisateur
michif
VIP
VIP
Messages : 3038
Inscription : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Graulhet
Contact :

Re: Mes questions techniques en classique

Message par michif »

Top, merci pour le lien

:ninja: :idea: :mrgreen: :heart: :mac: :excla:
Avatar de l’utilisateur
Bagheera
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 257
Inscription : 13 janv. 2012, 22:41
Localisation : Loire

Re: Mes questions techniques en classique

Message par Bagheera »

Très bien réalisé, merci Raphaël !
Mystère et boules de gamme !
Avatar de l’utilisateur
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 6197
Inscription : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : Saint Laurent de la prée

Re: Mes questions techniques en classique

Message par Patrick MANET »

Quelques réflexions sur le vibrato :
- Il y a deux éléments dans le vibrato, la vitesse et la largeur. C'est la combinaison de ces deux éléments qui font son esthétique.
- Le pire des vibratos est celui que l'on utilise non pas pour l'expression mais pour rattraper la justesse.
- Même s'il est souvent conseillé de garder la main en place donc tous les doigts appuyés, il est indispensable de le travailler en ne posant que le doigt qui fait la note. Cela vous permettra d'apprendre que pour jouer juste il faut que la force, l'appuis, s'exerce sur le doigt qui fait la note, avec ou sans vibrato. Si l'on appuie le pouce et que l'on déroule les doigts pour atteindre d'autres notes, leur justesse sera toujours aléatoire.
- On peut aussi travailler ce cette façon dans le manche et pas uniquement aux positions du pouce.
Avatar de l’utilisateur
Bagheera
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 257
Inscription : 13 janv. 2012, 22:41
Localisation : Loire

Re: Mes questions techniques en classique

Message par Bagheera »

Merci Patrick, tes commentaires m'aident toujours beaucoup. J'ai relu une petite dizaine de fois ton troisième point que je ne saisissais pas, et j'ai fini par comprendre. Je vais y travailler rigoureusement.

Toi tu confirmes qu'on ne décolle pas le pouce ? Même sur le fa# de la corde de sol ? J'ai l'impression de pouvoir plus mesurer la largeur du vibrato en le décollant justement. Je me trompe ?
Mystère et boules de gamme !
Avatar de l’utilisateur
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 6197
Inscription : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : Saint Laurent de la prée

Re: Mes questions techniques en classique

Message par Patrick MANET »

Bagheera a écrit : 31 déc. 2023, 13:29 Toi tu confirmes qu'on ne décolle pas le pouce ?
Ça dépend :-) pour le travail du vibrato, comme je l'ai dit on appuie uniquement le doigt qui fait la note.
Après, dans le jeu ordinaire, garder le pouce en place permet de fixer le repère de la main ce qui est une bonne chose. Mais il faut toujours mettre le poids sur le doigt qui fait la note (pour la justesse), et ça, on l'apprend en utilisant uniquement le doigt en question.
Les deux gestes sont donc complémentaires.
Comme exercice, tu peux tout décoller et vibrer avec un doigt, puis poser toute la main et vibrer à nouveau avec le même doigt en te souvenant de la 1° sensation.
Avatar de l’utilisateur
Bagheera
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 257
Inscription : 13 janv. 2012, 22:41
Localisation : Loire

Re: Mes questions techniques en classique

Message par Bagheera »

Ah mais j'ai compris, je me suis mal exprimé des le début ! Quand je parle du pouce, je parle du pouce situé derrière le manche. Quand on joue toutes les notes avant le sol cordes de sol.
Mystère et boules de gamme !
Avatar de l’utilisateur
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 6197
Inscription : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : Saint Laurent de la prée

Re: Mes questions techniques en classique

Message par Patrick MANET »

Bagheera a écrit : 31 déc. 2023, 14:52 Quand je parle du pouce, je parle du pouce situé derrière le manche.
Ah O.K. dans le manche effectivement le pouce reste en place !
Avatar de l’utilisateur
dbx80
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 202
Inscription : 26 avr. 2020, 20:54
Localisation : Nancy

Re: Mes questions techniques en classique

Message par dbx80 »

Ma petite question :
Je joue en ce moment la Messa di Gloria de Puccini. À un moment, il y a presque une page de trémolos parfois ff.
Je trouve cela hyper fatiguant musculairement, tout comme mes voisins de pupitre. Pour ma part, j’ai une tension qui apparaît rapidement au niveau de l’épaule droite, ma voisine, c’est le poignet.
Avez-vous des astuces pour faire ces trémolos sans fatiguer ?
Répondre