Le jazz vivant français est-il en train de mourir ?

Tout sur la contrebasse dans l'univers du Jazz
Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8295
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Message par Maryse » 16 janv. 2008, 23:08

...Donc revenons au fil de la discussion, et que les MP soient utilisés pour les avis persos, merci.

simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 435
Enregistré le : 25 févr. 2008, 14:53

Message par simon cb » 16 janv. 2008, 23:42

Alors, moi j'ai une petite phrase ? vous glisser comme ça pour qu'on se remette bien dans le débat jusqu'au cou ! La question était grosso modo (pardon mod?ratrice) : Est ce qu'on va enfin trouver du boulot, nous les p'tits jazzeux français ???

la réponse de notre cher président de la république (dans une lettre de cadrage ? Christine Albanel) :
"La d?mocratisation culturelle, c'est enfin veiller ? ce que les aides publiques ? la création favorisent une offre répondant aux attentes du public !"

Carla, tu peux ressortir ta gratte pourrie !
désolé de casser l'ambiance.

Avatar du membre
timo
VIP
VIP
Messages : 1140
Enregistré le : 17 févr. 2007, 10:59
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par timo » 17 janv. 2008, 00:32

C'est mieux en images :

Image<---"La d?mocratisation culturelle, c'est enfin veiller ? ce que les aides publiques ? la création favorisent une offre répondant aux attentes du public !"

:cry:

J'vais aller boire un coup, moi, tiens.

simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 435
Enregistré le : 25 févr. 2008, 14:53

Message par simon cb » 17 janv. 2008, 09:15

Merci Timo ! De belles images comme ça, ça me met la larme ? l'oeil, tiens !

dom29
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 8
Enregistré le : 25 mars 2008, 15:21

Bistrots

Message par dom29 » 17 janv. 2008, 10:51

Juste un avis après avoir lu votre prose. j'ai tenu un bistrot ou j'organisais des concerts. Le musicien de base s?imagine que les patrons de bistrots s?en foutent plein les poches en organisant des concerts. Quand tu as payé làorchestre, la bouffe, la boisson, la SACEM, re la boisson. et que tu fais tes comptes ? la fin de la soirée, tças la sombre impression dçavoir lancé de l'argent en l'air, tças fait aucun benef, tças juste ?uvr? pour l'art. En plus tu te fais engueuler par les clients car il faut fermer, par la police car tu n°es pas ferm? et par les musiciens qui veulent se rouler un p?tard avant de partir et qui te reprochent dçavoir ferm? trop tôt et par la copine du bassiste qui est bourr?e comme un coin et qui veut absolument boire un dernier whisky ? l??il bien sur. De toute façons tu deviens rapidement pour tous un affreux facho ! (c?est le terme a la mode quand tu n°es pas dçaccord avec quelqu?un) Une fois tout posé tu réfl?chis ? deux fois avant d?organiser autre chose. Mais tu le refais quand même parce que tçaimes la musique. Parfois je me demandais si je ne faisais pas ça juste pour moi.
Alors même si je ne connais pas tous les contextes dans lesquels vous jouez,, je nçaime pas que làon critique trop les bistrots qui essayent de faire quelque chose pour la culture, même si celle ci est totalement noyaut?e par les maisons du même nom est par des peusdo intellos qui ne fonctionnent qu?? coup de subvention. Les bistrots qui organisent des concerts, eux fonctionnent par passion. A Quimper les rarissimes bistrots qui organisent quelque chose on un problème avec la DRAC qui sortent une loi du fond d?un tiroir. J?espère que ça passera.
Bloavez mad ( bonne année)
Dom

Avatar du membre
timo
VIP
VIP
Messages : 1140
Enregistré le : 17 févr. 2007, 10:59
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par timo » 17 janv. 2008, 11:55

Les gars, arrêtons de faire des généralisations. On connaît tous des patrons de bar qui font n'importe quoi, des musiciens qui font n'importe quoi, des pros qui font n'importe quoi, des amateurs qui font n'importe quoi, des motards qui font n'importe quoi, des automobilistes qui font n'importe quoi.
Quand on commence une phrase par un groupe de gens
Le risque de raconter une grosse connerie est grand.


Proverbe chinois. :mrgreen:

merakhaazan
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 308
Enregistré le : 22 avr. 2006, 18:15
Localisation : Nice
Contact :

Message par merakhaazan » 17 janv. 2008, 19:44

"Jazz is not dead, it just smells funny"
Franck Z.

Avatar du membre
timo
VIP
VIP
Messages : 1140
Enregistré le : 17 févr. 2007, 10:59
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par timo » 17 janv. 2008, 20:56

merakhaazan a écrit :"Jazz is not dead, it just smells funny"
Franck Z.
Roxy & Elsewhere est sorti en 1974... :roll:

Avatar du membre
Florent Ghys
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 326
Enregistré le : 06 juil. 2006, 23:52
Localisation : New York City
Contact :

Message par Florent Ghys » 19 janv. 2008, 00:57

Bravo Timo pour ce sujet intéressant
Je pense que le problème vaut pour tous les styles de musiques qui ne correspondent pas aux radios et cha?nes de t?là commerciales. Musiques exp?rimentales, contemporaines, électroniques pour ce que j'en connais en souffrent aussi. Et pas forcément les plus inaccessibles du tout. J'ai l'impression que beaucoup de gens sortent moins, et restent plutôt devant internet et leurs écrans plasma achetés ? No?l.
Dire "favorisant une offre répondant aux attentes du public" est vraiment prendre le truc ? l'envers. Souvent les gens écoutent ce qu'on leur donne ? écouter.
Il faut s'unir plus pour faire plus de bruit. L'idée de ton collectif est très bonne.
déjà que le disque s'effondre, je pense (j'espère) que les gens auront ? nouveau besoin de contact humain, et sortiront de chez eux pour aller voir en vrai des groupes qu'ils viennent de télécharger sur le net.
Sinon faudra faire des web-concerts, mais là c'est qui qui nous paye ?

Avatar du membre
timo
VIP
VIP
Messages : 1140
Enregistré le : 17 févr. 2007, 10:59
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par timo » 22 janv. 2008, 19:56


Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8295
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Message par Maryse » 25 janv. 2008, 12:46

interdiction de la musique dans les cafés ça se précise

dimanche 20 janvier 2008 (17h15) :

Interdiction de la musique dans les cafés ça se précise

Mort annonc?e de la musique vivante!

Quimper terrain d?exp?rimentation d?une nouvelle loi liberticide

Mort annonc?e de la musique vivante ! Au "Ceili" au "Poitin Stil" au
O?Patchwork"et au café Cito

"Des b?tons dans les roues dans une ville ou on a inventé le "Bouton" et
installé le premier "Rond point", yça quelque chose qui ne tourne pas rond!

A Quimper, les bars organisateurs de concerts ont reçu récemment un
courrier de la DRAC leur imposant d??tre titulaires d?une licence
d?entrepreneur de spectacles, sous peine de 5 ans de fermeture et trente
mille euros dçamende, s?ils ne s?y conforment pas. On sait que Kemper est
une ville pilote en matière d?innovations, mais là on pense qu?il faudrait
se bouger le cul avant que ça devienne une généralit?, car on ne sait pas
comment vont pouvoir continuer ? se produire les musiciens si cette
situation se propage.

Plusieurs bars quimp?rois ont reçu récemment un courrier ?manant de la
Direction régionale des affaires culturelles (minist?re de la culture).
inspiré manifestement par une d?nonciation malveillante, ce courrier leur
impose de se mettre en conformit? avec une lois existante mais obsol?te,
c?est ? dire, d??tre titulaires d?une licence d?entrepreneur de spectacles
pour organiser des concerts (plus de 6 par an), ainsi qu?une mise en
conformit? des locaux (Ce qui implique dans certains cas de gros travaux
dçagencements, évidemment très co?teux), sous peine d?une fermeture de cinq
ans et une amende de plus de trente mille euros.

Cette injonction autoritaire et arbitraire est inacceptable, tant pour les
g?rants de bars, que pour les intermittents du spectacle, ainsi que pour les
musiciens débutants, qui ont de plus en plus de difficultés ? vivre de leur
métier. Elle est aussi dommageable pour notre ville, ainsi que pour le
public potentiel, si les concerts venaient ? disparaître du paysage culturel


Nous, consommateurs et Bretons m?lomanes, attach?s ? notre culture et ? sa
libre expression, demandons làouverture d?une table ronde, réunissant les
propriétaires des bars incrimin?s, ainsi que les ?lus, fonctionnaires locaux
et représentants de la sacem, pour mettre un terme ? ces tracasseries. Nous
demandons en outre le transfert des moyens de la DRAC ? la R?gion, ainsi
qu?une révision de cette loi n?étant plus appropri?e ? l'actualit? de 2007.

Les bars concernés sont ceux qui font vivre la ville culturellement, en
dehors des grosses structures en place et souvent inaccessibles aux artistes
cherchant ? se faire connaître. Ces bars sont depuis des années une chance
pour les débutants, ainsi que pour tous ces artistes qui sont en train de
perdre leurs droits ? làintermittence du spectacle et se retrouvent au R.M.I
ou dans làobligation de changer de profession.

Pour la survie des artistes, et de la culture en générale, SVP, faites
passer cette revendication!

http://www.lapetition.com/sign1.cfm?numero=1438

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4666
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Message par Patrick MANET » 25 janv. 2008, 18:58

Le lien ne marche pas chez moi...

Avatar du membre
Franck B
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 173
Enregistré le : 19 juin 2006, 12:10
Localisation : Marseille

Message par Franck B » 01 févr. 2008, 19:47

Ca resume tout à fait Timo ce qu'est devenu le jazz.Patrice Caratini ? une vision tres clair de l'evolution du musicien de Jazz (et affilié) en 40 ans en France .

Sinon un autre truc qui se passe en ce moment dans ma region: une copine chanteuse (Marie-Annick StCeran pour tout dire ) c'est fait controler par la Sacem plusieurs fois et obliger de payer des droits d'auteurs sur des standarts vieux de 50 ans... :shock:

Ce genre de truc n'arrivait pas il y ? 6 mois en arriere (tiens donc ...) et voila que l'organisateur du spectacle ou l'artiste doit payer des droits parce que l'on joue Body&Soul ou le blues en Fa ?

Savais pas que Hart,Cole Porter ,Hammerstein etaient dans le besoin moi (c'est surtout ça qui me derange ).

Je trouve que l'on pousse le bouchon un peu loin a mon avis...
La definition du demi-ton ?
2 contrebassistes qui jouent ? l'unisson...

Avatar du membre
bajoloco
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 32
Enregistré le : 24 févr. 2008, 11:29

Message par bajoloco » 03 févr. 2008, 19:40

tou cela est fort inquiétant...
mais il me semble qu'il y a au moins 2 débats sur ce topic
1) difficulté de bosser pour les zicos
2) mort du jazz en france
En ce qui concerne le 1) je dirai que cela m'inqui?te étant moi-meme pro et jazzeu, on a du soucis ? se faire, tout le monde est d'accord...

En ce qui concerne le 2) j'ai une réflexion différente, qui d?passe le cadre de la France : en gros depuis les années soixantes, depuis l'avenement du Rock pour schématiser, tout le monde prédit la mort du jazz, meme ce cher Zappa comme le faisait remarquer un de nous. Pourtant le jazz est toujours l?. Cette musique, tant qu'elle sera jouée par des gens, et c'est pas près de s'arrêter, vivra de toute façon. Le jazz ne peut pas "mourir" car c'est une musique universelle et populaire. Enfin je crois... Non?

Répondre