idée Bossa

Tout sur la contrebasse dans l'univers du Jazz
Répondre
Avatar du membre
Pierre
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 888
Enregistré le : 25 avr. 2006, 11:14
Localisation : gironde
Contact :

idée Bossa

Message par Pierre » 08 déc. 2008, 23:03

Je suis en train d'essayer de trouver des rythmes différents pour jouer des bossas et sambas et j'aurai souhaité votre aide. Dans ma discothèque finalement j'ai très peu de choses en petite formation ; mais beaucoup en duo avec guitare chant ou avec violon y touti quanti

Quelques rythmes pour varier du V - I (noire pointée- croche-noire pointée -croche), des enregistrements qui sont vos références le tout dans le cadre de petite formation , trio quartet, avec ou sans chanteuse.Des méthodes ?

merci

simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 435
Enregistré le : 25 févr. 2008, 14:53

Re: idée Bossa

Message par simon cb » 09 déc. 2008, 13:43

Salut Pierre. J'étais très branché Bossa quand j'étais guitariste... Mais j'en ai pas encore fait beaucoup à la CB.
Par contre, pour ce qui est des disques références : Y'a en premier lieu la période bossa de Stan Getz qui est très bien : le superbe "Jazz Samba" avec le guitariste Charlie Bird. Sinon, tous les disques de Joao Gilberto qui te tomberont sous la main, c'est un fabuleux chanteur. Y'a aussi un chanteur "carioca" culte, c'est Djavan. aujourd'hui sa musique est plus diversifiée, mais il y'a un de ses premiers albums qui est une réference : Flor de Lys. Que des tubes bossa-samba. (indispensable d'ailleurs, ça m'a permis de jammer à Rio ! :rotate: )
Et puis lorgner du côté de chez Chico Buarque... essa moça 'ta differente, construçao etc...
sinon, les vinicius de Moraes, Jobim etc... y'a beaucoup à faire et à écouter.

Avatar du membre
benoit
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 812
Enregistré le : 28 avr. 2006, 10:11
Localisation : Loire Atlantique

Re: idée Bossa

Message par benoit » 09 déc. 2008, 16:09

Dans le genre bossa jazz, je te conseille le disque de Getz : Bossas and Ballads avec Georges Mraz à la basse, c'est une merveille !

Avatar du membre
Pierre
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 888
Enregistré le : 25 avr. 2006, 11:14
Localisation : gironde
Contact :

Re: idée Bossa

Message par Pierre » 10 déc. 2008, 22:56

Merci, pour vos réponses
Benoit c'est justement le seul cd jazz que j'ai trouvé actuellement dans ce style et effectivement il est plutôt réussi. Même si je trouve qu'il est finalement pas aussi sobre que ce que je le souhaiterai, mais George Mraz moi j'adore

Simon, je ne connais pas ces cd et je vais chercher à écouter tout cela,merci

Connaitriez vous des trios piano-drums-bass +- avec chanteur dans ce style ?

Avatar du membre
steeve
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 199
Enregistré le : 17 août 2008, 11:25
Localisation : Toulouse

Re: idée Bossa

Message par steeve » 11 déc. 2008, 03:48

Y'a aussi un chanteur "carioca" culte, c'est Djavan. aujourd'hui sa musique est plus diversifiée, mais il y'a un de ses premiers albums qui est une réference : Flor de Lys. Que des tubes bossa-samba. (indispensable d'ailleurs, ça m'a permis de jammer à Rio ! :rotate: )
Et puis lorgner du côté de chez Chico Buarque... essa moça 'ta differente, construçao etc...
sinon, les vinicius de Moraes, Jobim etc...
Interressant!!
Thanks :parfait:

Avatar du membre
timo
VIP
VIP
Messages : 1140
Enregistré le : 17 févr. 2007, 10:59
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: idée Bossa

Message par timo » 11 déc. 2008, 13:01

Voilà quelques précisions/additions à ce qui a déjà été mentionné :
  • Getz/Gilberto : Comme on est tous amenés à jouer Corcovado, Garota de Ipanema, Desafinado à un moment donné, autant écouter le disque méga-tubesque pour aller directement à la source ! Tião Neto est à la basse et joue essentiellement des blanches (en 4/4).
  • Stan Getz : The Best of Two Worlds : Plein de chansons sublimes, même si le son du disque est assez pourri. C'est Getz qui produit et il fait n'importe quoi. Steve Swallow et Clint Houston à la basse.
  • Antonio Carlos Jobim : Wave (bon ok celui il n'est pas en petite formation) et Stone Flower. Ron Carter à la basse.
  • Vinicius de Moraes : En la Fusa con Maria Creuza y Toquinho. Enregistré en Argentine avec une section rythmique "locale". Mario "Mojarra" Fernández ne fait pas spécialement dans la sobriété à la basse, mais le disque est chouette. Le disque a été enregistré en studio, et a été monté avec quelques bouts d'enregistrements live, pour avoir quelques applaudissements. Montage fait à la hache, d'ailleurs ! :lol: Il y a aussi un autre disque où Maria Bethânia remplace Maria Creuza, il est cool aussi.
  • Gal Costa : Gal Costa canta Tom Jobim. Alors ça, c'est un disque de 1999, et c'est intéressant à écouter, parce que c'est une production "récente" et 100% brésilienne contrairement à la bossa nova des années 1960 où les disques étaient souvent enregistrés à New York avec des rythmiques américaines. André Neiva à la basse électrique joue dans le style brésilien moderne. Il est sur Deezer.
  • Caetano Veloso : disque éponyme sorti chez Nonesuch en 1986. Bon, ça c'est voix/guitare, mais il est tellement super ce disque...
Sinon, pour les recommendations générales, écouter aussi Gal Costa, Maria Bethânia, Caetano Veloso (frère de la précédente), Elis Regina, Chico Buarque, João Bosco, Milton Nascimento, Hermeto Pasqual, Oscar Castro-Neves.

Un des bassistes sur le disque de Djavan recommandé par Simon, Flor de Lis, c'est Luizão Maia, je crois. Il était en quelque sorte le père de la basse brésilienne moderne, et ça vaut vraiment le coup d'écouter ce qu'il a apporté. Il a accompagné Djavan, Elis Regina, Lisa Ono (tiens, cette dernière est un cas rigolo, c'est une chanteuse japonaise née à São Paulo), et plein d'autres.
Pierre a écrit :Quelques rythmes pour varier du V - I (noire pointée- croche-noire pointée -croche)
Ben déjà pour commencer, le rythme de base à la basse, ce n'est pas ça. J'ai eu l'occasion de discuter avec un pianiste brésilien qui m'a dit qu'il était toujours supris de constater qu'à l'étranger, les bassistes utilisaient très souvent la ligne de basse de "Song for my Father" pour jouer de la bossa nova. Selon lui, il faut bien garder à l'esprit que la bossa nova et la samba, ça se joue en 2. (D'ailleurs au Brésil ils écrivent ça en 2/4, et toutes les valeurs rythmiques sont divisées par deux. Mais je continue à parler en 2/2, par habitude du jazz.) Le rythme de base est donc plus simple, ce sont simplement deux blanches. Bien sûr, on peut ajouter une p'tite croche avant chaque temps, mais il faut voir ça comme une ornementation et il ne faut pas que ce soit systématique.

De plus, selon lui, la différence entre la bossa nova et la samba est principalement dans l'accentuation. Pour la bossa, les deux blanches sont plus ou moins identiques, alors que pour la samba, il y a un très fort accent sur le "2". A la basse, il me recommendait de jouer ce "2" de manière très lourde et grave, donc en-dessous de la tonique dès que possible. Ce "2" est vraiment le temps fort de la samba, le "1" est joué moins fort et un peu piqué. Il faut écouter (et voir) la partie de surdo dans la samba, où le "1" et les ornementations sont frappées à la main, et le "2" c'est un gros coup de batte.

Edit : Illustration de ce que je veux dire :

Bon ben après, libre à toi de mélanger bossa et samba comme tu le sens. Sinon, tu peux aussi utiliser le rythme Partido Alto (pas le morceau de Chico Buarque du même nom !). Pour la ligne de basse, il y a une partition dans le New Real Book du même nom (le morceau de Bertrami).

Edit 2 : clarification
Modifié en dernier par timo le 20 déc. 2008, 00:34, modifié 1 fois.

Avatar du membre
benoit
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 812
Enregistré le : 28 avr. 2006, 10:11
Localisation : Loire Atlantique

Re: idée Bossa

Message par benoit » 11 déc. 2008, 17:22

Passionnant ! Merci de nous faire profiter de ton savoir (en plus, c'est gratuit).
Juste une petite question : dans un vieux numéro de Bass Magazine, on explique que la samba doit se jouer (en comptant à 4 temps) sur le contre temps entre le 2ème et 3ème temps et sur le 4 ème temps (donc en fait toujours en avance, un temps avant le premier et un demi avant le troisième). Comment concilier ça avec ce que tu dis ?

Avatar du membre
timo
VIP
VIP
Messages : 1140
Enregistré le : 17 févr. 2007, 10:59
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: idée Bossa

Message par timo » 11 déc. 2008, 19:31

Benoît, t'es sûr qu'ils parlent bien de samba dans l'article ? Parce que ce que tu décris est le tumbao de base qui est utilisé dans plein de musiques Afro-cubaines comme la guaracha, guaguanco, rumba, mambo, son montuno, etc etc

Y'a peut-être eu confusion samba/salsa à un moment donné ?

Avatar du membre
benoit
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 812
Enregistré le : 28 avr. 2006, 10:11
Localisation : Loire Atlantique

Re: idée Bossa

Message par benoit » 11 déc. 2008, 22:16

Oups, si ! J'ai confondu (ce qui prouve mon l'immensitude de mon incultance en matière de musique latines).

Avatar du membre
Pierre
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 888
Enregistré le : 25 avr. 2006, 11:14
Localisation : gironde
Contact :

Re: idée Bossa

Message par Pierre » 11 déc. 2008, 23:04

Merci timo ,
faudra que l'on parle de tout cela de vive voix et avec des exemples. Celui que tu donne de Gal Costa le bassiste n'est quasi jamais dans le fond du temps est-ce vraiment une blanche ? cette anticipation sur le temps est quasi constante il me semble ? ou est-ce mes oreilles qui n'entendent pas bien le premier temps ? Merci de nous éclairer

Avatar du membre
timo
VIP
VIP
Messages : 1140
Enregistré le : 17 févr. 2007, 10:59
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: idée Bossa

Message par timo » 12 déc. 2008, 10:57

Qu'est-ce que tu appelles "fond du temps" ?

En fait, cet exemple n'est pas parfait, parce qu'il y a une grosse caisse mixée bien fort qui se confond un peu avec la basse. Et il y a plein de variations de feeling dans la basse. Mais généralement, il met quand même une tonique en plein sur le premier temps, mais de manière légère et un peu sautillante. La valeur effective de cette note n'est pas une blanche, bien sûr, ça doit varier entre une noire et même une croche parfois. Ceci dit, si je devais l'écrire, je mettrais quand même une blanche sur la partition, munie du petit point "staccato".

Avatar du membre
alexaymi
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 59
Enregistré le : 22 févr. 2008, 12:35

Re: idée Bossa

Message par alexaymi » 14 déc. 2008, 19:55

Hola,
il y a aussi un chouette disque de Ron Carter, nommé "Orfeu'.
melange jazz et bossa et d'autres estils latins. A ecouter.

simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 435
Enregistré le : 25 févr. 2008, 14:53

Re: idée Bossa

Message par simon cb » 17 déc. 2008, 09:04

En fait, j'ai remarqué qu'au brésil, ils appellent "Samba" ce qu'on appelle chez nous Bossa.
Donc, ce serait à la fois le truc d'énervés, genre batucada, percus à bloc et cavaquinho à fond les manettes au sambodromo, et les morceaux plus tranquilles. Genre, les standards de la musique brésilienne. (corcovado, Garota de ipanema).

NB : Djavan n'est pas carioca pure souche, car il vient de Maceio dans l'état d'alagoas dans le nord do pais si je me souviens bien.

Avatar du membre
buzz_l_eclair
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 108
Enregistré le : 14 déc. 2008, 11:09
Localisation : Nantes

Re: idée Bossa

Message par buzz_l_eclair » 25 déc. 2008, 18:49

Salut,
J'ai joué pas mal avec des Brésiliens.
La bossa nova est une évolution de la samba (plus lente et enrichie des accords du jazz).
La basse remplace le surdo (gros tambour hyper grave).
Le tout est de bien insister, en volume et en sustain, sur le 2ème temps.
Après, si tu veux enrichir tout ça, tu peux t'inspirer de ce qui est fait dans les chorinhos (à l'origine une parodie accélérée des choros).
Dans les chorinhos, pas de basse mais une guitare à 7 cordes.
Pour ça tu peux écouter Paulo Moura ou Rafael Rabello, mais c'est assez dur à trouver en France.
A part la bossa et la samba, il existe quelques centaines de rythmes différents au Brésil.
Un truc pas mal, c'est de s'inscrire dans une école de samba, Il commence à y en avoir un peu partout, histoire de jouer un peu de percu pour apprendre la musique brésilienne de façon assez authentique, et pas nord-américanisée comme on l'entend un peu trop.
Voilou.

Répondre