des vrais solos qui swing

Tout sur la contrebasse dans l'univers du Jazz
Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8160
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: des vrais solos qui swing

Message par Maryse » 19 sept. 2018, 11:41

michif a écrit :
18 sept. 2018, 22:37
En fait, ce qui me gonfle un peu finalement, c’est la version musée du jazz, le fait qu’il y a les gardiens du temple et les autres. Le truc qui swing et les autres.
Je comprends. C'est pourquoi je pense qu'il est bien plus lucide de parler en terme d'esthétique, d'époque, de codes musicaux qui ont été en vigueur à un moment donné et dans un lieu et culture donnée. Ça nécessite aussi d'affûter ses connaissances, sa perception de la musique et son vocabulaire.

Ensuite, la musique (ou autre d'ailleurs...) résonne dedans chacun en terme de sensation agréable, d'affinités. Ou pas.

Mais même quand ça ne résonne pas, quand "je" n'aime pas (je philosophique), je peux quand même dégager des aspects techniques, des modes de jeu, une forme de construction etc qui se tiennent et apprécier l'édifice en terme de proportions et d'équilibre, sans avoir envie d'y habiter.

Et évidemment, quand "ça" ne résonne pas au dedans de soi de manière agréable, quand on n'a pas d'affinités avec ce qui est perçu, partir dans de la valeur absolue "c'est mauvais, ça swing* pas" et autre pour énoncer un simple constat "je ne résonne pas avec ça" c'est toujours un peu crispant. En tout cas, moi zossi ça me crispe :D
Mais dans ce cas idem pour Art Blakey qui aurait dit de Getz ce qui a été rapporté plus haut ;-) Ce qui empêche d'être trop critique sur Blakey c'est que c'est un monstre sacré. Et du coup, là on se transforme un peu en gardien du temple. On ne critique pas les monstres sacrés. C'est mal ;-) . Ça ne se fait pas.

Si ça se trouve, la nenette de Blakey a fricoté avec Getz, il a eu les bollocks et a décidé que le gars n'était pas fréquentable niveau swing.

* ... le swing étant avant tout une "manière" de faire balancer, de groover... difficile de parler de ça sans aller direct dans des synonymes et pas de la définition! Ce qu'on appelle en général "jouer du swing" en référence à une esthétique du jazz, c'est très souvent pour parler de standards qui sont joués jusqu'à une certaine vitesse et dont les codes mettaient en valeur une "certaine" manière de jouer les accords, tant sur le plan harmonique que rythmique. Le bop a surtout fait en sorte d'augmenter le métronome, et d'exploser les accords en cherchant des manières plus tendues dans le phrasé.

Et sachant qu'il y a un truc rédhibitoire, quand on n'aime pas le son d'un musicien, c'est HYPER dur de rentrer en affinité avec sa musique.

elric38
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 49
Enregistré le : 17 mars 2016, 07:54

Re: des vrais solos qui swing

Message par elric38 » 19 sept. 2018, 11:43

Héhé, c'est étrange comment les sujets peuvent aller très loin.

touss- touss*

Je reprends :

- Si je dis il me semble que pour moi selon mes oreilles et mon opinion personnellement personnelle, qui n'implique que ma personne, (c'est bon j'ai mis assez de pincette ? ) je trouve que tel solo ne swing pas trop et que ce n'est pas ce je cherche, je ne fais pas de jugement de valeur.

Le Lacrimosa du Requiem de Mozart n'a pas un swing fou et pourtant on touche au divin (Et y aura toujours, un partisan du "on-vexe-personne" pour dire : "si si regarde mesure 34 du Lacrimosa y a un croche pointé donc ça swing :stress: ).

Après moi je voulais juste des exemples de solos dans le style mis dans le poste 1, je voulais pas d'ennuies avec la police... :cryh:

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8160
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: des vrais solos qui swing

Message par Maryse » 19 sept. 2018, 11:44

elric38 a écrit :
19 sept. 2018, 11:43
je voulais pas d'ennuies avec la police... :cryh:
:-(

ça va, on discute...

Et par écrit, avec des gens qu'on ne connait pas, amha on ne met jamais assez de pincettes. ;-)

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8160
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: des vrais solos qui swing

Message par Maryse » 19 sept. 2018, 12:06

Mais quand même elric, je veux insister sur un terme de vocabulaire.

J'ai l'impression que pour toi, il y a confusion entre "swing" (plusation, balancement) et "swing" période historique, manière de jouer. Vu que ces deux mots veulent dire des choses différentes, évidemment, il vaut mieux préciser le contexte pour éviter les "prises de bec". ;-)

C'est vrai que quand je lis le titre et la proposition du premier post, des soli qui swinguent, je comprends maintenant que tu aimerais écouter des soli avec une manière de phraser dans des codes harmoniques référencés on va dire "jazz traditionnel" (bop y compris, le chorus de McBride est carrément bop) ou en effet "jazz swing". Où ça phrase bop en gros. C'est donc une esthétique donnée à une période donné, dans un lieu donné (au départ) mais qui continue à perdurer de nos jours, et pour cause... c'est bon!!! :mrgreen:

Mais perso, quand j'entend "qui swing", je me réfère dans un premier réflexe au sentiment de la pulse, du groove, pas du code esthétique (accords, manière de phraser).

D'où mon insistance à préciser ça, cette notion de vocabulaire autour de swing... ;-) Michif avait posé la question sur la première page "mais finalement, c'est quoi pour toi un solo qui swing?"

elric38
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 49
Enregistré le : 17 mars 2016, 07:54

Re: des vrais solos qui swing

Message par elric38 » 19 sept. 2018, 13:15

Salut Maryse, y a pas de mal, j'essai de faire du 2e degré sur internet, j'en suis à ma 32587 ieme incompréhension.

Grosso modo pour moi en vrac :

swing : style de musique avec de la double croche pointée - jazz manouche - Louis& Ella - jazz News Orleans -Benny Goodman - Le Duke - CHambers -Pow Wow (lol)

Pas swing : tout le classique avant 1900 - le bebop ( :winky: ) - Holland - Mingus - Lafarro ( La je vais brûler en enfer)

Mais encore une fois, oui l'expression "ça swing", mise à part certains cas où on pourrait être un peu près tous d'accord; ça reste dans l'ensemble subjectif.

----------

Vu que sur le net, à première vu, il y a plus de solos de Holland - Mingus -Lafarro, je demandais à l'aimable communauté de contrebassistes des pistes d'écoute , voilà voilà...

Avatar du membre
Ollyveur
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 51
Enregistré le : 06 sept. 2018, 09:34

Re: des vrais solos qui swing

Message par Ollyveur » 19 sept. 2018, 13:56

Histoire que le sujet ne soit pas enterré avec le temps je tiens à préciser qu'il y a different swing. Les slow les Med.Slow les Med.Up les Médium Swing et les Fast .
Alors ma question est :
À quelle vitesse ça swing le mieux ?
:4laugh: :winky: :lol: 8-) :eh: :roll: :mac: :rotate: :mrgreen:

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8160
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: des vrais solos qui swing

Message par Maryse » 19 sept. 2018, 14:00

elric38 a écrit :
19 sept. 2018, 13:15
swing : style de musique avec de la double croche pointée - jazz manouche - Louis& Ella - jazz News Orleans -Benny Goodman - Le Duke - CHambers -Pow Wow (lol)
Ok donc pour toi c'est bien un truc d'époque, en gros. Une période du jazz avec une "certaine" esthétique tant dans le placement rythmique que dans le choix des notes pour les soli, et pas un balancement "universel" qu'on peut retrouver... je sais pas... dans plein d'autres styles et moments.

Puis-je me permettre, juste précision technique ;-) parler de croche pointée (je pense que quand tu écris double croche pointée c'est une erreur) c'est pas vraiment à sa place, histoire de bien faire ch**r :D Le swing c'est un truc bizarroïde entre le binaire (croche pointée - double croche) et le vraiment ternaire (genre 12/8 affirmé).

Voilààààààààààààà :xp: :mrgreen: :arrow:

Avatar du membre
pestounet
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 248
Enregistré le : 28 oct. 2017, 12:37
Localisation : Paris

Re: des vrais solos qui swing

Message par pestounet » 19 sept. 2018, 14:26

Bon je répare une injustice, il n'y avait pas ce titre joué par Ray Brown et Phineas Newborn Jr. sur youtube,
gros swing en vue ,



Edit : je n'arrive plus à avoir la vidéo directement dans le thread, dsl.
..

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8160
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: des vrais solos qui swing

Message par Maryse » 19 sept. 2018, 15:15

pestounet a écrit :
19 sept. 2018, 14:26
Edit : je n'arrive plus à avoir la vidéo directement dans le thread, dsl.
..
Oui... dbass a fait récemment une petite misa à jour du forum et je lui ai signalé le pbl.

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 826
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: des vrais solos qui swing

Message par olive » 19 sept. 2018, 15:46

Salut
Juste une petite incohérence de citation :
Grosso modo pour moi en vrac :

swing : style de musique avec de la double croche pointée - jazz manouche - Louis& Ella - jazz News Orleans -Benny Goodman - Le Duke - CHambers -Pow Wow (lol)

Pas swing : tout le classique avant 1900 - le bebop ( :winky: ) - Holland - Mingus - Lafarro ( La je vais brûler en enfer)
Paul Chambers est l'archétype même de la contrebasse Be-Bop, bizarrement je trouve qu'il swing pas trop mal !! :D
Son surnom chez ses pairs à l'époque, était Bird of Bass, assez explicite 8-)
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

Avatar du membre
Sanfroi
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 69
Enregistré le : 17 mars 2017, 16:18
Contact :

Re: des vrais solos qui swing

Message par Sanfroi » 19 sept. 2018, 18:04

ouais, m'enfin, le swing, c'est avant tout une époque et un style bien définis au même titre que le ragtime, le N.O., le bop ou le free jazz...

après que par extension on fasse référence au swing quand:
Maryse a écrit :
17 sept. 2018, 13:33
ça à rapport au balancement, au fait de faire danser, groover, les notes et les phrases. Ça anime une pulsation joyeuse et dansante. La tête se met à bouger et on a envie de faire "Yeeeeeeear" :D
ça me parle 100 %
mais dans les vidéos ci dessus, autant je ressent cela avec Chris Minh Doky & Richard Bona
autant ça manque totalement à Mehldau, Grenadier, Ballard sans parler de Dave Holland :mrgreen:

gromer
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 763
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: des vrais solos qui swing

Message par gromer » 19 sept. 2018, 19:00

salut,

je repense à ta question par hasard. Je dois bosser just friends, version Dexter Gordon avec NHOP à la basse. Au ralenti, ça éclate comme dexter est vraiment l'heritier de lester young ( des saxophonistes).

on pourrait, arbitrairement, poser la mort du swing avec celle de lester young en 59.

je te propose d'ecouter le travail de la basse de deux bassistes français sur ces trois enregistrements

Ben Webster Sweets Edison, Duvivier à la basse, chorus à 3.30 et des.

ecoute surtout comment il rentre, de l'accompagnement au chorus. et comment il sort. Comment il accompagne.

Toujours Duvivier, sans chorus, sur le dernier enregistrement de Lester à Paris, juste avant sa mort. Ecoute le swing. Pour moi, c'est aussi largement un etat d'esprit, une cohesion, un collectif, soutenir,mettre en valeur la musique de l'autre. ON parle d'amour, quoi! Ecoute les soufflants, la guitare, le piano, et la basse. Quelque part, on entend aussi Peterson, puisque tu evoques Ellington, oui, c'est une piste d'ecouter les pianistes. Aussi Count Basie qui dirigeait l'autre grand orchestre où jouaient tous ces gars. Ella travaillait beaucoup avec lui.



et pour finir, un morceau contemporain 1962. Cette fois, c'est Pierre Michelot à la basse. Ecoute l'accompagnement, le chorus est à 6.35

C'est un theme des annéees trente.Un truc bizarre, entre blues et ballade (souvent mais parfois joué vite et leger). Dexter est associé au "hard bop", un bop noir, en termes d'identité, influencé par le blues et le gospel.Mais ecoute ...la filiation. Et là où ça decolle. Ecoute ce qu'ils ont à dire, ces musiciens.

je ne sais pas si j'ai bien compris le sens de ta recherche, mais c'est comme " montrez moi un morceau d'anthologie de LA BASSE SWING EN CHORUS". Comme une vignette à coller dans un exposé.

Tu vas peut-être un peu vite dans tes assimilations. De mon point de vue, Louis Armstrong est quand même largement du coté du New( c'est pas la même swing que Lester) , et le jazz manouche est un produit français, bien typé ( bassiste de Django, par ex: ecouter Louis Vola). C'est un autre swing. Ouvre tes oreilles!

Ecoute les soufflants ou les pianistes, ou les guitaristes, selon ta sensiblilité, de differentes epoques. Il y aura toujours un bassiste avec. Les autres ont dejà dû te le dire mais un chorus ne jailllit pas ex nihilo.
Si le swing se limitait à jouer des croches ternaires, n'importe quelle boite à rythme le ferait mieux que nous.

Tu veux jouer du jazz, alors ecoute, ecoute, ecoute... Et aime.
Et peut-être que tu ne joueras pas du swing, ou que ta basse ne swinguera pas parce qu'elle veut jouer autre chose. Et c'est tres bien.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8160
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: des vrais solos qui swing

Message par Maryse » 19 sept. 2018, 19:44

gromer a écrit :
19 sept. 2018, 19:00
Si le swing se limitait à jouer des croches ternaires, n'importe quelle boite à rythme le ferait mieux que nous.
Murf... :D

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 826
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: des vrais solos qui swing

Message par olive » 19 sept. 2018, 20:28

@Gromer
Oh Yeahh !!
On dirait du Mingus, :scream: :scream:
j'adore :heart:
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

Avatar du membre
georges
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 504
Enregistré le : 30 mars 2007, 00:01

Re: des vrais solos qui swing

Message par georges » 20 sept. 2018, 00:52

Une des bases du swing c'est la danse et donc, les sensations dans le corps ;-)


Répondre