quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Toutes vos questions sur la santé et les bobos...
gromer
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 965
Inscription : 16 févr. 2015, 20:32

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par gromer »

Il y a peut être un bout au tunnel :D
J'ai rien fait depuis le dernier post, peut être en tout 3 fois des gammes ( 15 mns) soldé par des contractures et douleurs diverses et persistantes. La merde au quotidien, non seulement pas pouvoir lever une casserole mais même tourner une clé dans la serrure. Re ostéo. Qui dit que oui, posture, mais vertebre D5 qui se barre ( reste d'un accident auto il y a 25 ans) et joyeuses hypothèses sur une arthrose de vieille ( oui, ce serait un pb plus féminin, lié aux hormones).
Vinscent evoquait des blocages psycho, oui, je me rends compte que, au bout d'un an de tendinites etc, j'ai peur de me faire mal. Plus la rage de ne pas y arriver, d'être plus con que la moyenne. En même temps la frustration.Pcq j'ai toujours envie de faire de la musique. Est-ce que je pète plus haut que mon cul? Alors quoi, dans ma vie, pour m'allumer?
Dans l'impasse. J'ai pas mal pratiqué zazen autrefois. Du coup, " assieds toi et bouge plus". Et arrête le cirque mental. Regarde.
Ce que je vois c'est que j'ai un pb avec le poignet qui se casse et cause des crispations dans l'avant bras. Aussi que j'ai une tres faible conscience corporelle ( proprioception).

je suis tombée sur un approche appelée " somatics", apparemment pas encore tres populaire en france.
Ici, lien sur soulager les contractions de l'avant bras
https://essentialsomatics.wordpress.com ... rist-pain/
Avant ça, essayer la séquence d'exos de prise de conscience du dos, ventre, flancs...


Et aujourd'hui, j'ai utilisé un bracelet de tennis autour du poignet gauche, avec une petite règle plate de 20cms coincée dedans qui depasse, juste au dessus de la première phalange, fixée souplement autour des 4 doigts avec un bout de chiffon.
Eh ben j'ai pas eu mal, pas de contractions apres 10 mns de gammes. Pas de douleur pour virer les petits légumes de la planche à découper, ni pour tourner la clé.

Faut pas crier victoire trop vite mais bon. Aujourd'hui c'est positif et ça vaut le coup de le dire.

Un autre truc trouvé qui semble interessant à creuser c'est la "pleine conscience"
Mindfulness for musicians par David Alvarez, format Kindle.
Pour moi, le travail musculaire conscient développé dans l'approche " somatics" semble un préalable.

Je ne ferai pas de traductions mais je veux bien donner un coup de main pour lever des incompréhensions.MP.
Avatar de l’utilisateur
Leptimo
Modérateur
Modérateur
Messages : 2552
Inscription : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par Leptimo »

:parfait: :parfait: :parfait: :parfait:


:rotate: :mrgreen: :heart: :mac: :ninja: :lang: :rotate: :mrgreen: :heart: :mac: :ninja: :lang: :rotate: :mrgreen: :heart: :mac: :ninja: :lang:
gromer
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 965
Inscription : 16 févr. 2015, 20:32

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par gromer »

Des news un mois et demi plus tard:
Apres encore des douleurs machin, j'ai completement arreté jusqu’à ces jours-ci. je m'y remets mollo, les gammes usuelles et les triades. Les mêmes en tierces.Le debut des exos blues de Ray Brown ( un bt / grille) pour ceux que ça interesse

c'est PABO mais c'est pagraV.

Il y a des jours où le corps m'envoie juste aux pelotes. J'ai appris mieux à respecter ça, décroche 48h et ça a l'air de tenir.

Ce soir, pour changer j'ai mis Willie Dixon, Hoochie coochie. Ca sonne pas une cacahouete. Mou du genou. Peut-être les cordes,weich en 3/4 sur cette petite 1/2. Ou juste ma main droite qui s'est ramollie. Ca ne répond pas.

Conclusion à ce stade:
après avoir passé un an me battre avec Mémère et avec mon corps, le ( qui me semblait peu de) boulot est bien là. Je sais où sont les notes, sur des truc simples, c'est pas trop faux. Positif donc, côté apprentissage de l'instrument.
Question swing, feeling, zero.
je m'étais lancée dans la basse comme dans le sax, à la feuille, avec le désir comme moteur. Vouloir jouer un thème, le faire sonner. Peu importe que cela semble " délirant". Un blues en trois accords, faut pas déconner, c'est pas non plus de la musique " savante". Mais aujourd'hui ca ne sonne pas. Et je crois qu'au long de ces tribulations, j'ai perdu ce désir, cette fondamentale confiance en soi, cette espèce de naîveté, " je veux ça alors je le fais".

Pour la rentrée, je suis inscrite au conservatoire en classique débutant/ Cours d'instrument.
J'ai aussi recontacté le copain harmoniciste, qui a fait pas mal de chemin de son côté. Trop, au fond, pour ce dont je me sens capable.

In other words ( :=), c'est, emotionellement, en termes de désir, un échec. Fin juillet 2016. Techniquement, physiquement, et aussi en termes de lucidité, c'est pas si mal. Pouvoir jouer une demi heure sans contractures, c'est plutôt bon.

merci à vous

[youtube]5cyofxo274M[/youtube]
Vinscent
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 896
Inscription : 24 févr. 2008, 13:39
Localisation : Draguignan (83)

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par Vinscent »

gromer a écrit :Pour la rentrée, je suis inscrite au conservatoire en classique débutant/ Cours d'instrument.
Salut Gromer.
Veux-tu mon avis?
C'est une vraiment bonne décision, que cette inscription.
Et je pense que, vu la tristesse et le désenchantement qui t'accablent, tu devrais carrément prendre un bon mois de repos total, de vrai vacances, dans lesquelles on oublie tout et surtout l'amertume et le sentiment d'échec.
A la rentrée, tu vas débarquer, toute neuve, comme dans un monde inconnu.
Et redécouvrir quelque chose de nouveau, une autre approche, entendre d'autres discours.
Parce que je me dis que tes douleurs auront disparu, et ton prof va peut-être te proposer une attitude instrumentale qui va t'ébouriffer la cervelle et mettre ton corps en bonne situation...
Quand on est contre un mur et qu'on continue à pousser avec la tête, ça fait mal et il est rare que le mur recule.
Mais si tu bouge un peu de quelques mètres, il est fort probable que tu trouves une porte.

Voilà ce que ton dernier message me suggère... et quoiqu’il en soit, je te souhaite un bon été. :rotate:
gromer
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 965
Inscription : 16 févr. 2015, 20:32

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par gromer »

:D
merci.
Commodore
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 443
Inscription : 16 déc. 2013, 20:56
Localisation : Montauban T&G

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par Commodore »

Tu es un sage, Vincent.
Vinscent
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 896
Inscription : 24 févr. 2008, 13:39
Localisation : Draguignan (83)

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par Vinscent »

voilà voilà: faites ce que j'dis mais surtout pas c'que je fais! :mrgreen:
gromer
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 965
Inscription : 16 févr. 2015, 20:32

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par gromer »

Vinscent a écrit : ton prof va peut-être te proposer une attitude instrumentale qui va t'ébouriffer la cervelle et mettre ton corps en bonne situation...
Quand on est contre un mur et qu'on continue à pousser avec la tête, ça fait mal et il est rare que le mur recule.
Mais si tu bouge un peu de quelques mètres, il est fort probable que tu trouves une porte.
:


y'a d'ça.Merci ;-)

Elle est bien. Patiente. Patiente. Patiente...
il est bien clair que c'est un cours d'instrument, de son, de corps.

Et l'archet, ça m'oblige à ralentir. A respirer dans le truc.
Et finalement, à être patiente avec moi.
Parce que c'est affreux. Ca grince, ça fait mal aux dents, c'est faux... Elle me trouve exigente, à coté des petits, evidemment. Mais quand tu ne joues que sol et ré une blanche 2 noires 2 noires une blanche et que tu mets à coté, c'est pénible. Certains jours c'est mieux, ça ronronne et memere est contente, ça s'entend, c'est plein, comme l'avait prédit Olive. Des jours ( comme aujourd'hui) où c'est irremediablement à chier.
Et où il est probable que les gammes en pizz que je ferai apres seront fausses, et tout ce que j'essaierai de jouer sera faux, et à côté mais bon.
Elle me dit, la prof, qu'il y a des jours où elle aussi, elle joue faux. Quand j'en avais parlé à d'autres gens, ils me regardaient avec des yeux ronds.

le coté négatif, c'est que ça me bouffe tellement d'energie que j'ai plus envie de jouer apres. Mais je commence à apprendre à gérer ça. C'est tres différent de ma premiere tentative l'an dernier où je travaillais dur pour rendre mon devoir, comme à l'ecole. Et c'était toujours minable. Là,j'ai pas de comptes à rendre, c'est entre moi et moi que ça se passe. Faut apprendre à être patient, gentil avec soi.Pas simple :lol: Et à laisser tomber un tas de trucs, des araignées dans la tête.
Au fond, je crois que c'est ce que Maryse se tuait à me répéter.
Merci.

Sauf qu'il y avait la main gauche et la feuille.Ca reste un atout, du fait sans doute de la pratique d'un autre instrument, c'est " surprenamment juste pour quelqu'un qui bouge tout le temps la main" dit la prof. Donc, evidemment, cette facilité là donne envie de jouer, de bidouiller.Au risque de la tendinite et d'un ensemble caca. Le côté " j'ai 4 ans" :mrgreen:

Le kiff, c'est, comme l'avait conseillé Patrick, de prendre une grille à la fondamentale et vraiment de l'asseoir. Et là, j'ai l'impression de "jouer" sur mon bt, en laissant le bassiste du disque faire son truc. Des fois je vis dangereusement et je rajoute une quinte ou un bout de chromatisme. je me rends compte que ça, c'est qqchose que je sais faire, que j'entends bien, d'avoir joué du new aussi, l'aspect rythmique important.

Voilà. C'est un peu en friche, un peu un truc qui a renoncé à aller quelque part.

Ce qu'il faudrait que j'arrive à établir c'est une discipline de travail ( yes, Michif :lol: ). Les mood swings y sont pour beaucoup, mais quand même, j'ai plus de tendinite, merci Romaric, c'est quand même le top!
Et puis, quand je lui ai bien astiqué le manche à l'archet, mémére me donne un beau gros son en pizz à l'index, alors je pense à ray Brown et je me marre. Comment on reconnait une contrebassiste heureuse??

Merci à vous.
Avatar de l’utilisateur
michif
VIP
VIP
Messages : 2992
Inscription : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Graulhet
Contact :

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par michif »

:arrow: :parfait: :mrgreen: :parfait:

Pitingue, je vois qu'il s'en passe de sacrées entre mémère et toi. C'est une affaire qui roule. Have fun !

C'est bien, tes exercices sur la fondamentale et la quinte. Essaye de temps en temps d'alterner la quinte à l'octave (grave ou aigu) et glisse une petite tierce au passage.

:mac: :sleepy: :mrgreen: :rotate:
Avatar de l’utilisateur
asr
Modérateur
Modérateur
Messages : 1357
Inscription : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par asr »

michif a écrit :C'est bien, tes exercices sur la fondamentale et la quinte. Essaye de temps en temps d'alterner la quinte à l'octave (grave ou aigu) et glisse une petite tierce au passage.
« − Et j'vais même dire, un petit intervalle diminué de temps en temps...
 − Bohort, une pédale ? Enfin, j'veux dire... »

'Poussez pas, je connais le chemin… :arrow: :arrow:
--
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan, économiste
Phil Jones Bass Owner's Club #102
Avatar de l’utilisateur
Django
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 665
Inscription : 17 janv. 2021, 09:44

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par Django »

Tu joues toujours gromer ?

Un petit retour quelques années plus tard ?
Avatar de l’utilisateur
lamironda
Modérateur
Modérateur
Messages : 406
Inscription : 03 avr. 2008, 12:57
Localisation : auray Bretagne
Contact :

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par lamironda »

ça serait interessant de voir comment gromer à évoluée. La contrebasse n'est qu'un moyen pour se connaître , après tout . Sinon, faire des sons , même parfaits n'a que peu d'intérêt.
gromer
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 965
Inscription : 16 févr. 2015, 20:32

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par gromer »

Hello,
merci de vous enquérir.
Ben, après" l'année en sol" en classique, y'a eu un atelier jazz au conservatoire, où j'ai bossé comme une folle pour suivre des grilles standard en T/5 ( on n'apprend pas les accords en classique). Pas de batteur et je tenais la baraque, contente .
Puis déménagement, encore des douleurs au poignet diagnostiquées comme arthrose "attendez que ça empire et on vous opérera", rencontre avec un kiné des musiciens qui m'a sauvé la pogne, rencontre avec un prof de contre super à l'ecole de jazz qui m'a fait travailler la main , des grilles simples, quelques arpèges et faire des repiquages de Ray Brown. Covid puis problemes de santé et arret des cours pendant un an mais rencontre avec un trio amateur qui se montait et qui a été bien content de trouver une bassiste même débutante. Depuis peu un pianiste en plus.
J'ai réussi il y a six mois à me mettre à walker( sur l'accord), apres des années coincée à la blanche. Contente.
Mais on bute sur des problèmes de structuration du travail en quintet, du coup je dois simplifier au max mes lignes de basse. Je repique les plans de Joan Chamorro, parce que ça sonne avec une basse très minimaliste. Là, c'est le début du bonheur, juste être là et ecouter les autres et faire sonner, nom de zeus! C'est le collectif qui me fait tripper.
je viens d'avoir 60 ans. Reinscrite pour les cours de contrebasse et impatiente.
j'ai trouvé une prof de chant qui veut bien m'aider à chanter de jolies expos/thème de fin sur quelques standards qui me tiennent à coeur. Comme celui-ci. La voix ne sera pas aussi fraiche, une octave de fumeuse en dessous mais peu importe.
Comme quoi, c'est un déménagement qui ouvre de nouvelles rencontres.
Et le soutien de ce forum, tout du long. MERCI!
Avatar de l’utilisateur
Leptimo
Modérateur
Modérateur
Messages : 2552
Inscription : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par Leptimo »

gromer a écrit : 22 août 2022, 10:51 .........................................
Comme quoi, c'est un déménagement qui ouvre de nouvelles rencontres.
Et le soutien de ce forum, tout du long. MERCI!
:parfait: :parfait: :parfait: :parfait: :parfait: ;-)
Avatar de l’utilisateur
lamironda
Modérateur
Modérateur
Messages : 406
Inscription : 03 avr. 2008, 12:57
Localisation : auray Bretagne
Contact :

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par lamironda »

:D :D :D
Répondre