Douleur dans le muscle du pouce

Toutes vos questions sur la santé et les bobos...
Séb
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 520
Enregistré le : 10 avr. 2008, 06:55

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par Séb »

Salut,
j'ai le même problème: je me crispe et j'ai l'impression de devoir vraiment appuyer sur les cordes pour qu'elles ne frisent pas.
La solution m'a été soufflée par Maryse (j'suis un vrai fayot mais comme c'est une modo) : jouer moins fort.
En fait j'avais du mal à comprendre: comment appuyer avec les doigts sans pincer fortement avec le pouce. Et puis peu à peu en jouant moins fort et bien j'ai commencé à ne plus me servir du pouce et ça en très peu de temps. Alors le problème c'est quand je dois jouer fort et bien je fatigue très vite. Donc je me suis amplifié pour jouer avec mes potes (de toutes façon le batteur me couvrais). Et quand je fais mon atelier avec mon prof et bien je fatigue mais je fais des pauses.
Je pense que tout ça va venir très vite.

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 860
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par olive »

ils vont s'habituer, pas de manique
Moi j'aime bien les maniques, ça fait ancien champion de barre fixe qui cherche sa vocation !!! :mrgreen:
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

Avatar du membre
Pierre
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 880
Enregistré le : 25 avr. 2006, 11:14
Localisation : gironde
Contact :

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par Pierre »

Bonsoir JoeBass,

Je pense que tout le monde est à peu près d'accord il te faut d'abord un diagnostic, après le choix du ttt tu le feras selon tes conviction.
Mais quand tu parles d'une douleur du "muscle du pouce"? c'est vague J'imagine que tu parles de la partie charnue de la paume de la main à la base du pouce ? C'est rarement l'endroit d'une tendinite, cela peut être même plutôt l'irradiation d'une douleur articulaire, notamment sur le pouce G qui lors des premiers temps est pas mal solicité - et souvent mal sollicité du fait de la trop forte sollicitation de la pince pouce-index (voire l'exercice donné par timo super important) quand on découvre cela , on se demande pourquoi cela ne fait pas partie de la première leçon de contrebasse.

En tout cas une douleur qui survient dès trois minutes de contrebasse, même pour un débutant, cela n'est pas normal. Alors ce WE repos pour ce pauvre pouce !! et puis lundi toubib :D, et après si tu veux vraiment faire plaisir à Maryse ...tu pourras toujours lui demander ses formules magiques ou lui demander un bon massage

Bonne chance, et surtout pas de panique ... laisse venir

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 9350
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Nouvelle Aquitaine
Contact :

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par Maryse »

Pierre a écrit : et après si tu veux vraiment faire plaisir à Maryse ...tu pourras toujours lui demander ses formules magiques
...évidemment... :???: De suite on tombe dans la caricature du rebouteux à deux balles qui va sacrifier un poulet et prononcer des incantations. C'est fatiguant.

Je suis partie sur la piste de la tendinite et du dysfonctionnement hépato-biliaire comme simple supposition, en effet, comme le dit JoeBass, il se plaint de douleurs dans le "gras" du pouce (si j'ai bien compris). Cette relation de cause à effet (foie/tendinite) n'est pourtant pas une affabulation délirante ou pseudo niou-aïdge. C'est une réalité, et une prophylaxie de terrain visant à un nettoyage régulier des fonctions émonctoires, c'est pas forcément des clowneries, je mets un "l" pour rester polie.

Mais bon... chacun son trip, et vive les antibiotiques et les anti-inflammatoires, c'est sûr que ça permet de bien noyer le poisson dans l'eau et de ne surtout pas penser à son corps comme étant directement relié à l'esprit. L'homme moderne maître de la chimie veille, on peut dormir tranquille, c'est lui qui a inventé les parcmètres et l'horloge pointeuse sans lesquels il n'est aucun bonheur terrestre possible.

Le monde occidental s'englue depuis belle lurette dans une vision purement mécaniste et fragmentaire de la vie, ça arrange les marchands de pilules miracles, et ça cautionne la devise généralement admise "Surtout, ne pas se remettre en question".

Amusez-vous la bien.

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

Avatar du membre
alexaymi
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 59
Enregistré le : 22 févr. 2008, 12:35

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par alexaymi »

..."Le monde occidental s'englue depuis belle lurette dans une vision purement mécaniste et fragmentaire de la vie, ça arrange les marchands de pilules miracles, et ça cautionne la devise généralement admise "Surtout, ne pas se remettre en question"....

...je partage cette opinion. :parfait: (aussi plein des autres)
et sutout, ne pas se remetre en question! :mac:

panurgeceline
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 146
Enregistré le : 22 févr. 2008, 21:58
Localisation : Paris

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par panurgeceline »

Je suis très en désaccord avec le propos de Maryse.
Je suis d'accord pour dire que le positivisme moderne ressemble de plus en plus à un nihilisme terrifiant et menaçant. Pour ce qui est de la médecine, rien n'est plus néfaste alors que le poids de la tradition et les superstitions qui l'accompagnent. Le mot de science, même s'il est inquiétant à force d'être considéré comme la seule vérité au détriment par exemple de l'art, veut dire ce qu'il veut dire. Toutes ces idioties, ostéopathie, sophrologie, etc., ne sont pas dangereuses tant qu'elles sont considérées comme des idioties, des manifestations d'une tradition qui est devenue dangereuse. Mais dès lors qu'on en parle comme de sciences (et c'est le cas aujourd'hui), alors c'est là que vient le danger. Là on parle d'un pouce; mais quoi faire en cas de maladie plus grave?
D'ailleurs Maryse: quand vous dites: il faut parler du corps en entier, il faut essayer d'autres moyens de se soigner, etc., c'est en fait (je dis ça sans aucune agressivité, avec le respect dû) tout le politiquement correct qu'on ne cesse d'entendre partout. Il n'y a aucune résistance à l'air du temps dans le fait de dire cela, au contraire! aucun risque! c'est dire le contraire, être rationaliste qui est sulfureux aujourd'hui. Et en matière de médecine, pardon, mais on ne rigole pas avec ces choses là.

simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 435
Enregistré le : 25 févr. 2008, 14:53

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par simon cb »

Je pensais à ça en jouant ce soir... Je me demandais si ça pouvait pas venir de ta position par rapport à la contrebasse. En fait... on a pas besoin de trop forcer sur le pouce si la contrebasse est bien calée contre la hanche. Quand on joue dans les aigus, on ne peut évidemment plus utiliser plus le pouce en opposition, mais ça marche bien quand même... C'est le poids de la main et du bras qui font le boulot du coup, on peut en déduire que dans les positions graves, même si on ne peut pas mettre le même poids, il y a un travail à faire là dessus aussi.
C'est plutôt les quatre doigts du dessus, et le bras en général qui servent à presser la corde. Le pouce est un guide, un pivot, plus qu'un étau.
Tu devrais peut être aussi songer à essayer une pique coudée.¨Pour avoir la contrebasse un peu plus sous toi, pour avoir le bras plus haut par rapport au manche. et donc, rien qu'en le laissant tomber sur les cordes, t'as déjà fait la moitié du travail.

Avatar du membre
Dan
VIP
VIP
Messages : 1298
Enregistré le : 24 sept. 2008, 17:33
Localisation : Perche / Orne

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par Dan »

Maryse a écrit :...vive les antibiotiques et les anti-inflammatoires, c'est sûr que ça permet de bien noyer le poisson dans l'eau et de ne surtout pas penser à son corps comme étant directement relié à l'esprit. L'homme moderne maître de la chimie veille, on peut dormir tranquille, c'est lui qui a inventé les parcmètres et l'horloge pointeuse sans lesquels il n'est aucun bonheur terrestre possible.
Et là, chère modératrice adorée de mon coeur :heart: :heart: :heart: , qui caricature ? :lang:
"Ceux qui n'en savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux" (Pierre Dac)

Séb
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 520
Enregistré le : 10 avr. 2008, 06:55

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par Séb »

Salut,
bon débat sur la médecine tradi ou non, etc ... Y' a un bouquin intéressant qui tend à expliquer notre vie par le biais de la biologie évolutive et dont un chapitre parle de notre rapport à la médecine. C'est agréable à lire. C'est "Cro-magnon toi même, petit guide darwinien de la vie quotidienne" de Michel Raymond.

Bon comme il ne parle pas de contrebasse ....

Je ne suis pas certain que tu sois atteint d'une pathologie nécessitant telle ou telle chose. Mais à mon avis tu te crispes et c'est tout. Comme tu crispes ton pouce, quelques minutes suffisent... Essaie juste de jouer moins fort et tu verras ...
Moi j'ai réglé mon problème de pouce comme ça... vient maintenant celui du dos ....

Avatar du membre
benoit
VIP
VIP
Messages : 1005
Enregistré le : 28 avr. 2006, 10:11
Localisation : Loire Atlantique

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par benoit »

Maryse répondra certainement à Dan mais je ne pense pas qu'en disant ce qu'elle dit, elle caricature le moins du monde. Il y a, au contraire, pas mal de choses intéressantes à chercher dans cette direction. Entre autre, les liens entre le fonctionnement du foie et les problèmes de tendinites ne sont pas que des délires new âge mais des moyens de prendre en compte le corps comme un tout, ce que les médecines orientales ont compris depuis longtemps et que les médecines occidentales peinent tant à comprendre !
De même dire que la sophrologie et toutes les médecines douces ne sont que des idioties me semblent agressif et inutilement définitif ! (et je le dis en tant que scientifique de formation !)
Enfin, l'argument de la mode et du politiquement correct n'est pas pas pertinent. Il suffit d'aller voir, pas exemple, sur certains forums médicaux, les débats sur les traitements anticholestérol pour constater que ceux qui prônent les approches naturelles et déconseillent les traitement médicamenteux ne sont pas vraiment bien vus car le marché des médicaments est très puissant et souhaite le rester.

Avatar du membre
timo
VIP
VIP
Messages : 1140
Enregistré le : 17 févr. 2007, 10:59
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par timo »

Je suis entièrement d'accord avec benoit, et je le dis également en tant que scientifique de formation. Quand il n'est pas en possession du quart de la moitié des données pertinentes, le rationaliste prudent évite les propos définitifs et condescendants.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 9350
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Nouvelle Aquitaine
Contact :

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par Maryse »

benoit a écrit :Maryse répondra certainement à Dan .
Non.

Par contre oui pour panurgecéline qui taxe certaines pratiques "d'idioties" et de "traditions devenues dangereuses" mais qui défend sa position sur les bases d'une scène d'une pièce de théâtre écrite il y a plusieurs siècles.

C'est impressionnant de pédanterie et j'en ai fini avec ce topic.

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

panurgeceline
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 146
Enregistré le : 22 févr. 2008, 21:58
Localisation : Paris

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par panurgeceline »

C'est curieux... J'utilisais des arguments pour combattre les idées que je voyais défendues par Maryse, et je me retrouve avec deux attaques qui visent ma personne, et non pas mes idées: "condescendant", "pédant".
Les idées ne nous appartiennent pas: ne mélangeons pas si vite la personne et les opinions. Sous prétexte qu'on est fortement en désaccord, il n'est pas nécessaire de m'insulter. Être en désaccord, c'est formidable, rien ne vaut le conflit d'idée, même musclé.
Quand à l'"auteur d'il y a plusieurs siècles", il s'appelle Molière, et ce serait un comble de devoir rougir de l'évoquer!
Si vous ne supportez pas qu'on vous désapprouve, tant pis.

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 860
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par olive »

"con-descendant"
:

Serai-ce un idiot sur la bonne voie ? :-P
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

Avatar du membre
fredo
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 99
Enregistré le : 11 août 2008, 21:33
Localisation : Argenteuil
Contact :

Re: Douleur dans le muscle du pouce

Message par fredo »

Bon, on touche à un sujet sensible et pour cause, il s'agit de notre façon d'appréhender la santé !
Je voudrais juste adresser un petit message à ceux qui se ferment aux médecines dites "parallèles".
Tout d'abord je ne suis pas contre l'allopathie qui peut se révéler très efficaces dans des situations d'urgence.
La limite de cette médecine c'est qu'elle s'attache essentiellement à soigner les effets et non les causes, contrairement aux médecines "globales" (chinoise,ayurvédique...) qui cherchent tout d'abord les causes dans les manques et les déséquilibres du corps.
Considérer que le corps et le psychisme sont intimement liés n'a rien de fantaisiste, bien au contraire. Chacun peut en faire l'expêrience tout les jours: selon notre état émotionnel, notre rythme cardiaque, notre système hormonale, bref le fonctionnement de notre organisme changent du tout au tout. Il n'y a rien de farfelu à prendre en compte le fait que le stress, la fatigue, les émotions non exprimées... puissent induire des douleurs et des maladies.
Les médecines "globales" ne font que considérer que l'être est un tout corps/esprit (pour ceux que le terme "esprit" géne, remplacez par état émotionnel).
C'est une chose que les médecins occidentaux ont du mal à intégrer car ça ne fait pas partie de leur formation. IL y a souvant une sorte de réaction (pas scientifique pour deux sous d'ailleurs) un peu épidermique de leur part. Pour eux c'est du charlatanisme, et au mieux un moyen de rassurer le patient lambda. C'est bien dommage!
à tout ceux qui jugent l'osteopathie ou l'accuponcture comme pures foutaises, j'ai envie de rédondre qu'à mon avis ils n'ont pas d'expèrience dans ce domaine ou alors peut être sont ils tombés sur des praticiens incompétents ce qui n'est pas rare (toujours se faire conseiller!).
Mon médecin généraliste (et donc de formations allopathique) est accuponcteur et homéopathe, et je peux vous assurer qu'il obtient en une scéance des résultats surprenants.
Il est dommage comme dit Maryse, de se fragmenter et de ne soigner que la maladie et non pas le malade. C'est un vaste sujet qui mérite beaucoup d'attention.
En tout cas, à mon humble avis, la médecine occidentale aurait tout intéret à s'ouvrir à d'autres médecine.
Je vous invite à lire par exemple le livre de David Servan Schreiber (Guérir) qui est l'ouvrage d'un médecin au départ récalcitrant aux autre approches, mais qui par véritable esprit scientifique (ouvert à la remise en question) a intégré d'autres pratiques qu'il combine avec l'allopathie.
Pliz, avant de porter des jugement définitifs, EX-PE-RI-MEN-TEZ !!!

Répondre