quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Toutes vos questions sur la santé et les bobos...
gromer
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 900
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par gromer »

J'en ai gros sur la patate, et la main gauche comme un steak haché. Au moins je mourrai pas de faim.
Ca avait commencé par une tendinite au pouce à la basse elec, qui s'était reveillée quand j'ai commencé la contre cet automne, redouleurs apparemment musculaires en fevrier. Grace aux conseils de Maryse, j'avais pu m'y remettre, avec malgré tout des contractures à l'avant bras. J'avais malgré tout l'impression que ça allait de mieux en mieux, au point de decider d'acheter la basse louée ( un peu dans le deni de douleur au coude, ok). Et paf, là c'est le petit doigt.
Donc le vrac total, le tout fragilisé.
je vais, evidemment voir l'osteo et m'abstenir un temps.Ne pas acheter la petite sebim qui commençait à devenir une copine. je pourrais continuer la loc, même sans jouer, deprimer parce qu'il n'y a rien de plus triste qu'un instrument qui ne joue pas... mais quand même, ça fait beaucoup, et de partout. Et les douleurs deviennent problématiques au quotidien, avec le spectre que ça pourrait devenir invalidant.
je sais que certains arretent, au bout de plusieurs années.
j'aurais même pas joué i cant get started.

Où est-ce qu'on tire un trait?

Avatar du membre
christophe jodet
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 269
Enregistré le : 11 juin 2006, 21:09
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par christophe jodet »

As tu essayé d'arrêter plutôt la basse électrique quelques temps ? Personnellement j'ai du abandonner ma precision quelques années car c'était elle qui me tordait le cou et amenait les douleurs .

gromer
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 900
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par gromer »

hello Christophe.
je ne touche quasiment plus à l'electrique, juste tres ponctuellemnt pour un dechiffrage sommaire.

Avatar du membre
Leptimo
VIP
VIP
Messages : 1856
Enregistré le : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par Leptimo »

:cryh: :cryh: :cryh:

Non non, faudrait plutôt acheter la sebim pour qu'elle te regarde et te rappelle qu'elle t'attend sans limite... tu te reposes, tu te soignes, et tu reprends avec suivi d'un doc CB!
Allez, courage!

:rotate: :mrgreen: :heart: :mac: :ninja: :lang: :rotate: :mrgreen: :heart: :mac: :ninja: :lang:

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 862
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par olive »

Salut Gromer
T'as vraiment envie de tirer un trait ?
C'est la seule question qui compte, car pour le reste, la mécanique corporelle, physiologique, il y a toujours des solutions, durables, pérennes, ou moins, mais malgré tout elles existent, beaucoup de contrebassistes, de musiciens, on peut élargir le spectre à l'infini des conditions humaines et des corps qui vont avec, mais y'en a ;-)
Alors dans un premier temps, si tu peux le faire, achète là cette petite basse toute jolie (en photo), change les cordes et fait la régler souple.
On en reparlera dans quelques temps.
A plus
Olive
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 9360
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Nouvelle Aquitaine
Contact :

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par Maryse »

olive a écrit :on peut élargir le spectre à l'infini des conditions humaines et des corps qui vont avec,
Euuuuh.... :eh: Peut-être après 60 ans passé au Tibet en bouffant un petit morceau de kryptonite tous les matins, oui...

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2507
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Graulhet
Contact :

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par michif »

Ne jette pas l'éponge gromer, ménage ta main, attends d'avoir tous les bons conseils qui te sont et vont t'être prodigués (pas par moi, je n'y connais rien et n'ai pas réfléchi à ça et n'en ai aucune expérience)

:rotate: :mac: :mac: :mrgreen: :sleepy: :ninja: :parfait: :nul: :nul: :sleepy:

Avatar du membre
sergio
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 380
Enregistré le : 19 mars 2014, 18:40
Localisation : lyon
Contact :

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par sergio »

yo !!! par moment et même sans tendinite ( enfin pour l'instant :???: la santé c'est tellement aléatoire )j'ai aussi
envie de jeter l'éponge :-( c'est souvent dans la tête en + du physique , beaucoup de violonistes ,pianistes flutistes etc pros arrêtent leur carrière à cause des tendinites , et pour eux c'est une vie qui s’effondre ou une partie ,faut surement être costaud , bref
tu parles de ton pouce du petit doigt mais quelle main , ? droite ou gauche , je pense à la gauche parce qu'a droite pour un droitier le pouce et petit doigt c'est peu être moins ennuyeux , à gauche le pouce ne doit pas trop appuyer derrière le manche et oubli le petit doigt pour les intervalles , prend des cordes le plus souple possible , voir en nylon sur une basse fretless acoustique ou électrique , c'est sur la contrebasse c'est plus difficile , bon pas sur de t'aider , :???: courage
si j'ai quoi ? affirmatif , et quoi d'autre? no comment
https://www.youtube.com/channel/UCFYoIQ ... 4SFjLK91VA

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 862
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par olive »

Peut-être après 60 ans passé au Tibet en bouffant un petit morceau de kryptonite tous les matins
Quand je disais qu'y'avait toujours une solution !! :rotate:

Néanmoins et ce jusqu'au bout, le corps peut se réparer et s'adapter, c’était dans ce sens là qu'allait ma phrase (pas très bien construite j'avoue :4laugh: )
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

gromer
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 900
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par gromer »

hey, jette pas l'éponge Sergio :-) Y'a des jours sans qui deviennent parfois des cent jours. Sans jour. Le genre boréal :mrgreen: A nos âges, on sait, skol!!

l'osteo m'a décoincé les cervicales en bucheron. Marrant la perception de la douleur, c'est pas nécessairement là où tu as mal que c'est le pire.Le petit doigt, foulure ( sur mémé, t'y crois toi??), la main et le poignet ( gauche)toujours fragiles, genre deplacer une livre de riz ça douille.

Merci pour vos conseils, encouragements. la, c'est farniente et le luthier veut bien me baisser le chevalet, quitte à le surelever quand je devrai rendre la basse. Je ne vais pas l'acheter pour l'instant. "Just give me one last chance", avec des lights et apprendre, cette fois, avec un peu de chance. Sinon, eh ben sebim eh non. On dirait Maria Bethania

[youtube]wgMgoJV_AmU[/youtube]

Vinscent
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 897
Enregistré le : 24 févr. 2008, 13:39
Localisation : Draguignan (83)

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par Vinscent »

Hi Gromer,

un jour je me suis réveillé avec des douleurs dans les bras monstrueuses... je ne pouvais même pas tenir un stylo.
3 jours avant j'avais participé à un concert pendant lequel j'étais tellement sous pression que j'étais tendu de la tête au pieds.
J'ai pensé que les tensions, les angoisses, les stresses accumulés au fil des années s'étaient tout à coup révélés par cette soirée formidable.
J'ai fait mille examens, doppler, scanner, échographie, analyses diverses... rien.
J'ai fait des séances de rééducation, patiemment, j'ai été voir une naturopathe, une sophrologue, etc.
Le médecin avait fini par conclure à des gestes répétés qui induisaient des douleurs de tendinites, sans qu'il y ait tendinite pour autant, puisque aucune inflammation transparaissait sur les différentes analyses.
Bref, j'ai appris à vivre avec, abandonner la contrebasse était hors de question, jeter l'éponge aurait été l'équivalent d'un adieu à la vie.
Puis un jour j'ai calmé ma pratique informatique, d'autant que les douleurs se réveillaient à chaque fois...
Et peu à peu, j'ai compris: les heures passées devant mon ordi, plus ou moins bien installé, cela ajouté à une vie extrêmement sédentaire (debout ou assis à la contrebasse, assis pendant des heures de route, assis devant mon bureau, ...), étaient en grande partie responsables de mes douleurs.
J'avais arrêté de boire du lait (responsable, pour certains, des tendinites) et évité les produits laitiers.
Maintenant, je sais: posture longue statique => pas bon.
je fais des exercices d'assouplissement régulièrement, je fais attention à ça... et quand j'ai mal aux bras, je sais que c'est parce que la veille j'ai abusé de mon ordi, la main crispée sur la souris, le dos en tire-bouchon.

Et je sais que la contrebasse ne me fera pas mal, si elle est pratiquée avec douceur et gentillesse.

J'ai à une époque pratiqué l'instrument avec férocité, dans un rapport de force limite délirant, sur une contrebasse allemande aux proportions un peu géantes.
Et je pratiquais facilement 4 ou 5h par jour dans ces conditions. J'étais plus jeune, mais malgré ce délire n'ai jamais eu le moindre soupçon de tendinite.
Je pense donc qu'il faut avoiner grave pour se faire mal avec un instrument, ou avoir des positions qui amènent à la douleur.... mais de bons conseils, et surtout un vrai bon prof peut aider à exterminer tout ça.

C'est mon expérience propre qui me fait conclure ainsi, mais j'espère quelle t'aidera à garder ton éponge et essayer d'aborder l'instrument avec un autre regard, d'autres gestes pour rester en bonne santé.

Nous ne sommes pas tous égaux, bien sûr, dans les capacités physiques.
Mais des musiciens de physiques extrêmement différents jouent avec bonheur et sans douleur de la contrebasse, je pense donc qu'on peut arriver à gérer ça de bonne manière pour vivre heureux(se).
Il faut y croire, déjà, et chercher les vraies raisons de ces bobos qui nous assaillent.

Si vous avez lu tout ça, c'est que vous êtes aptes à passer 60ans dans la position du lotus, bravo! :mrgreen: :parfait:

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2507
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Graulhet
Contact :

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par michif »

Vinscent a écrit : Si vous avez lu tout ça, c'est que vous êtes aptes à passer 60ans dans la position du lotus, bravo! :mrgreen: :parfait:
Ouf, j'ai bien fait d'aller jusqu'au bout, j'étais parti pour me suicider.

Ne lâche pas gromer

:mrgreen: :heart: :!: :ninja: :sleepy: :arrow: :idea: :parfait: :ellipses: :rotate:

gromer
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 900
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par gromer »

Merci Vinscent.

J'ai pris un mauvais départ avec la contre, livrée en rouge avec le mi à 1,5 si ma mémoire est bonne. Au bout de plusieurs mois, Maryse m'a dit que c'était trop haut et les cordes trop dures. En location, le mieux que j'ai obtenu était de ramener à 1 en gardant les cordes. J'ai considéré ça comme ma norme et fait dependre la production du son de mes seuls petits doigts. C'est maintenant que je realise que ça ne marche pas comme ça.

Puis erreur de l'orientation en cb jazz au conservatoire dont on avait parlé. Tenter de reproduire les grilles de walking sans aucune connaissance de l'instrument ni de sa tenue. Avec toujours une volonté de compenser mes faiblesses pour faire semblant d'y arriver. Je crois que beaucoup de tensions marquent dans le corps cette "compensation" sous forme de contractures.

Maryse m'avait aidée à remettre les bœufs devant la charrue. Mais je me suis vite retrouvée dans les mêmes parametres de cb mal reglée et de "compensation". Et le decalage entre ce que j'aimerais jouer et mes capacités techniques. Et le sentiment minant de ne pas arriver à avancer. Cercle vicieux.

Un truc marrant et peut-être pas vraiment surprenant, c'est qu'à deux reprises, j'ai envisagé l'achat de la cb. Et aussi sec, grosse douleur. Le corps qui dit "non, ça ne va se passer comme ça chez macdonald". Non seulement des problemes de posture mais plus profondément d'attitude.

Au delà de ça, de compensation en compensation, je me suis bien bousillé la main en l'espace de quelques mois. Il est possible aussi que la vieillerie et un debut d'arthrose et un corps "hyperlaxe" qui se rigidifie par manque d'entretien aient leur mot à dire.

Donc, oui. Commencer par là. Supprimer les laitages et prendre un peu soin du corps. Et pas mal de changements dans la tête, pour ça, oui, il va me falloir 60 ans assise en meditation. Mais vous m'avez déjà bien mâché le travail, de ce côté là :lol:

Vinscent
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 897
Enregistré le : 24 févr. 2008, 13:39
Localisation : Draguignan (83)

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par Vinscent »

Ah, Gromer, j'avais oublié que tu n'avais plus vingt ans toi non plus! :mrgreen:
Ton enthousiasme débordant tend à prouver le contraire!
Mais, quand même, je me dis, dans ma petite tête qui n'a pas vingt ans elle aussi: Quand on va voir le luthier, même avec une basse pourrite en aggloméré massif ou en moellons, il y a toujours le moyen de la rendre plus facile à jouer. Il m'arrive de demander des réglages pour que des petites mains, ou des mains débutantes (parfois les deux à la fois!) puisse jouer sans être assaisonnées de grimaces et de halètements de souffrance.
As-tu consulté? Je veux dire, consulté le luthier? expliqué ton cas? mis des cordes tellement souples qu'elles jouent presque toutes seules? demandé à un vrai bon prof de t'aider dans ta quête pour l'arrêt des douleurs? essayé d'aborder l'instrument avec la douceur et la pondération dues à un gentil pachyderme?
Il doit y avoir des solutions, j'y crois... plus qu'à cet espèce de Bon Dieu qui nous envoie en enfer dès qu'on trébuche.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 9360
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Nouvelle Aquitaine
Contact :

Re: quand est-ce que vous jetez l'éponge?

Message par Maryse »

Après si en face de soi, concrètement, on a un professionnel de la lutherie pas forcément conciliant et intuitif qui fait un réglage de jouabilité "dans les clous" sans trop se poser plus de questions que ça quant à la morphologie du musicien, son niveau, la spécificité de la basse etc... et que soi même on a un tout petit niveau, c'est pas gagné.

C'est comme chez le dentiste ou le docteur, on ne remet pas en question le diagnostique du spécialiste quand on a soi-même aucune connaissance du bidule.

Donc quand le luthier rend un instrument re-réglé théoriquement pour qq1 qui a précisé "je suis débutante et j'ai des petites mains" ce qu'a fait gromer, mais que la corde de mi spiro R/R se trouve encore un peu haute (1mm...) avec peut-être une basse dure à la base bon. Ça aide pas. Et il est très difficile de regarder le gepetto dans les yeux et de lui dire "J'aimerais quelque chose de plus facile" quand un réglage a déjà été fait et qu'on y connait rien.

Et perso, j'hallucine d'un certain manque de professionnalisme qui fait qu'une basse 1/2 (prévue pour un ado en général) soit proposée à la loc (donc pour des personnes débutantes la plupart du temps qui veulent essayer avant d'acheter) avec des R/R initialement montée à + d'1mm sous mi. Y'a des gens qui ne font pas correctement leur taf, désolée.

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

Répondre