Entre R/R perpetuals et R/V

Vos infos et avis sur les cordes
Avatar du membre
renorenoreno
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 200
Enregistré le : 26 avr. 2017, 18:50
Localisation : Rieux-Volvestre

Entre R/R perpetuals et R/V

Message par renorenoreno » 25 janv. 2020, 09:23

Bonjour
Après avoir lu avec un vif intérêt les retours sur les pirastro perpetuals j’en ai acheté pour les monter sur ma basse de travail .
Elle était en R/R (4/4)
C’est une Mirecourt type thibouville ,forme gambe , très large qui a été restaurée récemment .
L’appui du manche a été rehaussé , le renversement modifié car elle était en 3 cordes boyaux et le diapason porté de 107,5 à 106 .
La table est très épaisse et peu voûtée .
C’est un instrument qui mérite d'être bougé pour projeter correctement. J’avais mis des R/V (4/4) mais elle perdait beaucoup de punch .
Avec un contre-sillet c'était le fiasco complet : mou
Avec des RR c’est sympa mais j’ai du mal à jouer dans les aigus et à tenir le sol grave au petit doigt en forte a l’archet ...

Les perpetuals sont tres sympa en pizz (et étonnamment cool en slap ), la table est bien remonté et du coup les cordes aussi , le seul truc c’est que je trouve ça vraiment maigre à l’archet (surtout le sol ).

Voila vous avez tous les éléments et données du problème .

Devrais-je :

-attendre deux ou trois semaines , jouer et laisser la contrebasse se placer naturellement ?

-Faire un réglage d’ame pour ramener un peu de punch à cette contrebasse ?

-changer les cordes (dans tous les cas je peux passer les perpetuals sur une autre basse ) mais au profit de quoi ? Qu’est ce qui est comparable aux RR mais qui est un tout petit peu plus souple ? (Sachant que les RV sont trop molles )....


Voila donc ,je grossis le rang de ceux qui se posent des questions sur les cordes ... c’est ballot car sur mon ancien instrument les spiro RV avaient définitivement répondu à mes recherches ;)

Merci de vos réflexions ,suggestions ou avis .

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4981
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par Patrick MANET » 25 janv. 2020, 11:22

renorenoreno a écrit :
25 janv. 2020, 09:23
-attendre deux ou trois semaines , jouer et laisser la contrebasse se placer naturellement ?

-Faire un réglage d’ame pour ramener un peu de punch à cette contrebasse ?

-changer les cordes (dans tous les cas je peux passer les perpetuals sur une autre basse ) mais au profit de quoi ? Qu’est ce qui est comparable aux RR mais qui est un tout petit peu plus souple ? (Sachant que les RV sont trop molles )....
Cet ordre me semble raisonnable :-)
De mémoire les D'addario Helicore Hybrid ressemblent aux RR en un peu plus souples, marchent bien pizz et arco.
Regarde sur la plateforme de prêt de cordes s'il y en a.

Avatar du membre
renorenoreno
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 200
Enregistré le : 26 avr. 2017, 18:50
Localisation : Rieux-Volvestre

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par renorenoreno » 25 janv. 2020, 11:52

Merci du conseil !
Les helicore ... pourquoi pas . J’ai jamais essayé ;)

Plus je joue et plus que trouve les perpetuals trop légères meme en pizz . Je ne parle pas de la souplesse de la corde ni de la tension mais du poids de la corde ...

Avec les perpetuals , je joue plus vite ; en slap c’est mieux et dans les aigus j’ai l’impression d’avoir fait des progrès seulement voilà : le plaisir n’y est pas . Ça ne me donne pas envie de bosser . Je pense que ça va être de super cordes pour le live ;)

Reste quand même l’épreuve du studio ...ça peut changer la donne ;)


Testeur de cordes c’est quand même un sport de riche ...

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4981
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par Patrick MANET » 25 janv. 2020, 12:23

renorenoreno a écrit :
25 janv. 2020, 11:52
Plus je joue et plus que trouve les perpetuals trop légères meme en pizz . Je ne parle pas de la souplesse de la corde ni de la tension mais du poids de la corde ...
J'ai aussi cet espèce de manque par rapport à mes Obligato habituelles.
renorenoreno a écrit :
25 janv. 2020, 11:52
Reste quand même l’épreuve du studio ...ça peut changer la donne ;)
Faciles à amplifier pour la scène et à enregistrer en studio, surtout car il n'y a pas de de production d'infra basses.
renorenoreno a écrit :
25 janv. 2020, 11:52
Testeur de cordes c’est quand même un sport de riche ...
D'où la plateforme de prêt de cordes. Tu connais ?

Avatar du membre
renorenoreno
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 200
Enregistré le : 26 avr. 2017, 18:50
Localisation : Rieux-Volvestre

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par renorenoreno » 25 janv. 2020, 14:07

Je connais la plateforme de prêt de cordes ! C’est une superbe initiative ;)
Je l’ai sollicitée pour mon autre instrument avec succès .

Les infra en studio ne me dérangent pas , attendu que la pièce dédiée à l’enregistrement des contre bénéficie d’un traitement acoustique notamment dans le bas du spectre . En fait j’aime bien l’air brassé par une contre puissante ;)

Après forcément , c’est comme en beaucoup de choses une affaire de choix et de compromis : une corde lourde déclenchera moins facilement et là dessus je trouve que les pirastro déclenchent très facilement . Mais franchement, il me manque le bois , le côté puissant et profond des spiro rouges ... je suis sur qu’il est possible de trouver chaussure à ma basse ;)

Le but c’est juste de retrouver un son qui me donne envie de bosser l’instrument au quotidien, le truc ou on se dit en faisant des tenues en cordes à vide : «il n’y a as a dire , c’est dur à transporter et à amplifier mais j’ai vraiment choisi l'instrument le plus cool !  »

Après je pense à relativiser en terme de son : je pense que Garcia fons avec une contre Thomann premier prix ou Ibragimov avec des cordes pourries et mrincées seraient très facilement capables de rappeler s’il en eut été besoin ce qui constitue la base du son de notre instrument ;)

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8849
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par Maryse » 25 janv. 2020, 14:10

T'as essayé les Evah light?

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

Avatar du membre
renorenoreno
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 200
Enregistré le : 26 avr. 2017, 18:50
Localisation : Rieux-Volvestre

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par renorenoreno » 25 janv. 2020, 15:19

Déjà merci pour vos idées et conseils

Je n’ai pas essayé les evah light . J’étais un peu bloqué sur le côté âme en métal parce que j’aime bien ce son . (Les obligado par exemple c’est pas du tout mon truc )...mais bon le mieux sera d’essayer . J’ai tant de fois inventé et suivi des règles archifausses ;)

Je commence à me demander si la combinaison R/R avec éventuellement un contresillet pas trop grand ferait le boulot ...
En fait il y a un autre problème c’est que je trouve les cordes graves trop moles par rapport au 2 autres aiguës . Je me demande si ça vient de l’ame ou de la barre d’harmonie qui serait rincée (ça ça serait plus embêtant)

Ce qu’il y a de bien dans cette recherche corde et réglages c’est qu’on apprend sur son instrument et que ces recherches permettent de sortir de sa zone de confort .

Je sais bien que cette histoire va finir chez le luthier mais j’aimerai bien y aller au moins avec des cordes que j’ai jouée au moins 2 semaines non stop ;)

Je vais enregistrer un peu cet aprem , la psycho acoustique a déjà pris trop de place dans ma réflexion ;)

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4981
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par Patrick MANET » 25 janv. 2020, 15:40

renorenoreno a écrit :
25 janv. 2020, 15:19
je trouve les cordes graves trop moles par rapport au 2 autres aiguës . Je me demande si ça vient de l’ame ou de la barre d’harmonie qui serait rincée (ça ça serait plus embêtant)
Là je pense en effet que ça vient de ta basse. Le jeu de Perpetual est parfaitement équilibré en tension.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8849
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par Maryse » 25 janv. 2020, 17:35

renorenoreno a écrit :
25 janv. 2020, 15:19
Je n’ai pas essayé les evah light . J’étais un peu bloqué sur le côté âme en métal parce que j’aime bien ce son . (Les obligado par exemple c’est pas du tout mon truc )...mais bon le mieux sera d’essayer . J’ai tant de fois inventé et suivi des règles archifausses ;)
J'ai un temps mixé E et A R/R avec EP medium sur D et G et on reste dans la même couleur de cordes. Le truc de l'âme synthétique/métallique entre ces deux types de cordes ne les met pas dans deux familles différente niveau timbre et puissance.

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

Avatar du membre
renorenoreno
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 200
Enregistré le : 26 avr. 2017, 18:50
Localisation : Rieux-Volvestre

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par renorenoreno » 25 janv. 2020, 17:57

Patrick MANET a écrit :
25 janv. 2020, 15:40
renorenoreno a écrit :
25 janv. 2020, 15:19
je trouve les cordes graves trop moles par rapport au 2 autres aiguës . Je me demande si ça vient de l’ame ou de la barre d’harmonie qui serait rincée (ça ça serait plus embêtant)
Là je pense en effet que ça vient de ta basse. Le jeu de Perpetual est parfaitement équilibré en tension.
Au doigt , aucun souci ...

Le déséquilibre ne se constate qu’a l’archet ...
En même temps j’y réfléchi et me dis que : je joue re et sol surtout à partir de la 5 eme case et la et mi surtout en bas ... le déséquilibre est plus de mon fait et de mes choix d’intonation que des cordes . Ou l’ame qui mérite réflexion...

Plus je les joue ces cordes et plus je déprime .
Je pense que ça va finir dans les petites annonces cette histoire ...ou dans le tiroir ;)

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 837
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par olive » 25 janv. 2020, 19:46

Salut
As tu déjà essayé les spiro RR ?
Ok je :arrow:
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 837
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par olive » 25 janv. 2020, 19:50

Oui mais des 4/4 sur une Contre 3/4 s’avère (si ce n’est déjà fait) être une solution pour qui trouve ces cordes irremplaçables
(Elles le sont dans bien des cas on y revient toujours aux rouges :heart: :heart: )
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

Avatar du membre
renorenoreno
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 200
Enregistré le : 26 avr. 2017, 18:50
Localisation : Rieux-Volvestre

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par renorenoreno » 25 janv. 2020, 20:36

olive a écrit :
25 janv. 2020, 19:46
Salut
As tu déjà essayé les spiro RR ?
Ok je :arrow:
C’est ballot mais je me disais exactement la même chose .
Je vais tester le contresillet et le cordier type Marvin ... un dernier jeu de pirastro qu’on me prête très gentiment pour tenter de me convertir ...
à la fin j’ai bien peur de me radicaliser et de revenir aux rouges ( les RG si vous me lisez : bisous )

Avatar du membre
gaille
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 842
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par gaille » 27 janv. 2020, 12:11

renorenoreno a écrit :
25 janv. 2020, 09:23

C’est un instrument qui mérite d'être bougé pour projeter correctement.
T'entend quoi par là ?

En tout cas elle sont vraiment soeurettes, voir jumelles nos basse. C'est fou ! (j'ai prévu de répondre à ton dernier mail au fait, juste pas trop le temps ces derniers temps ;-) )

Si jamais tu comptes te débarrasser des perpétuals fais moi signe.

Je dois changer mes cordes (rincées) et j'hésite : belcanto, spiro RV, perpetual...

Je me demandais, les spiro solo accordées orchestre, elle se rapprochent plutôt des RR, des RV ? Rien à voir ? (en terme de son, de tension, de facilité à l'archet, etc...)

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4981
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Entre R/R perpetuals et R/V

Message par Patrick MANET » 27 janv. 2020, 17:43

gaille a écrit :
27 janv. 2020, 12:11
Je me demandais, les spiro solo accordées orchestre, elle se rapprochent plutôt des RR, des RV ? Rien à voir ? (en terme de son, de tension, de facilité à l'archet, etc...)
Ce sont les plus souples de la série évidemment. Ça marche parfaitement à l'archet. Beaucoup de growl on perd en puissance en acoustique autant que l'on gagne en souplesse.
Ces cordes ont été utilisées par de nombreux jazzmen au son moderne, Henri Texier, JF Jenny-Clark, Stanley Clarke...

Répondre