mixage du son lors des concerts

Donnez vos avis et conseils sur le matériel...
Répondre
Avatar du membre
lamironda
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 320
Enregistré le : 03 avr. 2008, 12:57
Localisation : auray Bretagne

mixage du son lors des concerts

Message par lamironda »

j'ai été, (pardon je suis allé ) écouter quelques concerts en juillet et j'ai en général été gêné par le mix contrebasse , grosse caisse.j'ai l'impression que les sonorisateurs insistent sur le grave des 2 instruments ce qui provoque une bouillie dans ces fréquences .quelqu'un à t'il ressenti la même impression.
Du coup je suis obligé de m'éloigner du son et là (200 mètres plus loin, ) ça me plait mieux .
Quand j'en parle autour de moué, on me dit que c'est parce que je suis vieux jeu.
n'empêche, je n'ai pas envie de me faire mal aux oreilles juste pour voir les doigts du ou de la contrebassiste

Avatar du membre
Bdumbdum
Modérateur
Modérateur
Messages : 1184
Enregistré le : 24 juin 2013, 21:18
Localisation : entre Sillet et Talon...

Re: mixage du son lors des concerts

Message par Bdumbdum »

L'endroit où le son est le mieux, c'est au niveau de la table du sondier, puisqu'il fait le son depuis cet endroit justement (bon OK... j'enfonce des portes ouvertes..). ; mais il est vrai que si le sondier est plus habitué aux musiques / son "moderne" , il aura tendance à un peu trop utiliser ses caissons de "sub" et c'est pas vraiment top pour la contre .. ajoute à cela une utilisation un peu intempestive (et pas toujours bien maitrisé) du compresseurs , et tu es prêt pour jouer du hardtech avec ta contre :evil: :evil: :evil: .. (ce qui peut être recherché.. )

Les (bon) ingé son qui savent sonoriser des instrument totalement acoustique ne sont pas légion; beaucoup sont plus souvent confronter à placer des micro sur une batterie et/ou devant des amplis , éventuellement à repiquer des soufflants, mais pour les instruments des violons en général, et la contrebasse en particulier, c'est pas la même ... surtout dans des configuration de grandes / très grande envergure. Dans les petites salles , ça passe mieux, mais dès que la sono devient une usine à gaz, qui plus est dans un environnement sonore intense, notre instrument pose plus de problème au sondier que n'importe quel autre .. (ou quasi..).

D'autre ici, bien plus expérimentés que moi de moyennes / grandes scènes apporterons surement quelque précisions et nuances (voire rectifications) à mon propos.
lamironda a écrit : 30 juil. 2022, 10:50 j'ai été, (pardon je suis allé ) ...
Je suis surement pas dans les clous, mais pour moi "j'ai été" pour signifier l'action de se retrouver à un endroit (j'ai été au concert); et "je suis allé" pour l'action de se déplacer vers un endroit (je suis allé au concert). Ici tu veux nous parler de la situation d'être au concert ,le fait de te déplacer , d'aller au concert n'a aucun interêt ici ,donc pour moi : j'ai été.. (mais bon, je suis l'antithèse du bescherell et de maitre capello ... j'ai pas beaucoup été à l'école ..alors que tout les matin ma maman me voyait y aller.. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: ..finalement je n'y est plus été du tout en arrêtant d'y aller ... ou j'ai arrêté d'y être en y allant plus du tout ...
"La musique, c'est du bruit qui pense."
Victor Hugo

Avatar du membre
renorenoreno
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 886
Enregistré le : 26 avr. 2017, 18:50
Localisation : Midi-Pyrénées

Re: mixage du son lors des concerts

Message par renorenoreno »

Le mix dans le bas du spectre est toujours un enjeu majeur et très délicat .
- selon le type de musique ,on aura différents parti pris :
Alors que la musique acoustique nécessite peu de compression pour que le mix « respire » le plus possible et que cette dernière travaille sur un spectre raisonnablement restreint ; la musique amplifiée ou actuelle repose sur d’autres enjeux . On cherche du plein spectre , on utilise les infra basse et surtout le bas du spectre fait l’objet de « priorité »
Je vais tenter humblement d’expliquer cette notion de priorité :
On met le plus souvent sur la basse ou la contrebasse un compresseur qui est « side chaîné » sur le kick qui est lui même « gaté »
Je détaille : on coupe la résonance de la grosse caisse pour ne garder que le cœur de la détonation .
En même temps on règle un comp pour que quand la grosse caisse est jouée , la contrebasse lui laisse la place dans le grave .

De notre point de vue de contrebassiste c’est un sacrilège parce qu’on les aime nos graves .
Du point de vu de l’auditeur lambda cela permet d’éviter la bouillie dans le bas du spectre .

Si on revient à la musique acoustique, on va au contraire compresser raisonnablement la contrebasse pour révéler le « bois » dans le son . Dans un même temps on veillera à ce que la grosse caisse ai du sustain et ne bave pas dans l’infra …
Le mixage c’est une discipline certes technique mais pas que . Il y a une notion artistique de parti pris , de comment on a envie de défendre la musique qu’on est amené à sonoriser ou enregistrer…

Rapide digression sur la compression .
Un compresseur n’est pas forcément un limiteur .
Il n’y a pratiquement aucun disque de jazz avec une contrebasse sans que celle ci passe dans un compresseur .
Un bon compresseur bien réglé , fait remonter des informations et du timbre .
S’il est mal réglé , il va détériorer le son et la musicalité de l’ensemble . Il peut même gêner le geste du musicien en créant un rebond à contre emploi .

Considération sur la technique :
Plus généralement il y a dans les techniciens du son des gens très doués qui font des merveilles avec parfois du matériel pas top et des gens moins doués qui appliquent systématiquement des recettes sans remettre les choses en question.
Il y a des façades mal calées et parfois quasiment impossible à faire sonner idéalement, d’autres qui sonnent direct . La température influe sur la diffusion du son , l’hygrométrie aussi , le fait que les balances aient lieu dans un endroit vide et que public s’en mêle le soir a aussi beaucoup d’influence.


Dernier point et non des moindres : la source .
En tant qu’instrumentiste ,je pense qu’il nous appartient de faire de la recherche sur le signal que nous envoyons à la console, tant dans le choix de nos cellules , des réglages de notre matériel que du geste et du débit que nous produisons .

Une façade de musique actuelle a dans le bas une certaine inertie , même avec de bon réglages : si le contrebassiste en fout partout il sera quasiment impossible de lui faire un son défini ,plein et épais avec du grave …il faudra s’adapter et tailler dans le bas .

J’avoue ne pas jouer de la même façon sur des grosses scènes depuis que j’ai eu à mixer des contrebasses depuis la console ;)

Je ne sais pas si ces considérations contribuent à aider le sujet en tout cas c’est leur seul but ;)

Et comme je l’ai entendu dans un chouette studio super bien équipé juste après une prise basée plus sur la démonstration que sur la musicalité : « shit in, shit out »

Avatar du membre
Bdumbdum
Modérateur
Modérateur
Messages : 1184
Enregistré le : 24 juin 2013, 21:18
Localisation : entre Sillet et Talon...

Re: mixage du son lors des concerts

Message par Bdumbdum »

renorenoreno a écrit : 30 juil. 2022, 12:12
Dernier point et non des moindres : la source .
En tant qu’instrumentiste ,je pense qu’il nous appartient de faire de la recherche sur le signal que nous envoyons à la console, tant dans le choix de nos cellules , des réglages de notre matériel que du geste et du débit que nous produisons .
Notre relation et l'écoute / l'envie / l'attention du sondier à restituer notre son en dépend beaucoup .. et j'estime que c'est bien normal ..
renorenoreno a écrit : 30 juil. 2022, 12:12 « shit in, shit out »
beon voilà .. tout est dit..

merci Reno pour tout ces éclairages et précisions ...
"La musique, c'est du bruit qui pense."
Victor Hugo

Avatar du membre
Sly
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 243
Enregistré le : 18 oct. 2012, 22:47
Localisation : Aix les Bains

Re: mixage du son lors des concerts

Message par Sly »

Il y a certains festivals estivaux qui s'évertuent à t'envoyer du son de merde depuis leur tout début : une bouillie trop forte, saturée d'infrabasses qui t'activent le transit, où on entend pas le chanteur, l'enfer. Je parle de "musique actuelle"... De deux choses l'une, soit les ingés sons sont sourdingues, soit l'endroit est insondable... Auquel cas il faudrait songer à aller voir ailleurs....

Pour le reste, en jazz, et particulièrement en latin, souvent la contrebasse joue en même temps que la grosse caisse, et pour moi, le bon son c'est quand on a l'impression que c'est la grosse caisse qui joue les notes, ce qui doit ressembler à ce que décrit RenoX3.

Pour terminer, il était question de faire un sujet sur l'utilisation du compresseur. Quand, pourquoi, comment, niveau "pour les nuls" svp.
Tu vois Tuco, le monde se divise en deux catégories... Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses...

Avatar du membre
renorenoreno
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 886
Enregistré le : 26 avr. 2017, 18:50
Localisation : Midi-Pyrénées

Re: mixage du son lors des concerts

Message par renorenoreno »

Je veux bien faire un sujet sur la compression mais après l’été et sa salve de concerts ininterrompue ….
Ce sera l’occasion d’échanger et d’apprendre les uns des autres sur ce vaste et curieux sujet ;)

Avatar du membre
Sly
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 243
Enregistré le : 18 oct. 2012, 22:47
Localisation : Aix les Bains

Re: mixage du son lors des concerts

Message par Sly »

Pour moi l'occasion d'apprendre tout court.
Tu vois Tuco, le monde se divise en deux catégories... Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses...

Avatar du membre
Bdumbdum
Modérateur
Modérateur
Messages : 1184
Enregistré le : 24 juin 2013, 21:18
Localisation : entre Sillet et Talon...

Re: mixage du son lors des concerts

Message par Bdumbdum »

tu trouvera un début ici :
jerome18340 a écrit : 26 nov. 2021, 23:29 Salut pour le sujet de compresseurs il ya ce site qui répertorie tout ce qui existe sur le marché avec des test et des explications de fonctionnement compresseur / limiteur / sustainer etc .... Une vrai mine d'infos.

http://www.ovnilab.com/
MAIS DE SUITE APRÈS N'HÉSITES PAS A CRÉER UN SUJET IDOINE ...
"La musique, c'est du bruit qui pense."
Victor Hugo

Avatar du membre
lamironda
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 320
Enregistré le : 03 avr. 2008, 12:57
Localisation : auray Bretagne

Re: mixage du son lors des concerts

Message par lamironda »

Sly a écrit : 30 juil. 2022, 18:55
Pour le reste, en jazz, et particulièrement en latin, souvent la contrebasse joue en même temps que la grosse caisse, et pour moi, le bon son c'est quand on a l'impression que c'est la grosse caisse qui joue les notes, ce qui doit ressembler à ce que décrit RenoX3.
c'est justement dans ce cas de figure que je trouve que les basses sont trop fortes et et j'oserai dire :"Trop graves"
le son de la grosse caisse ressemble de plus en plus à un son electronique et non pas à un son de tambour grave , rond , sensuel, resonnant , vibrant qui se marierait parfaitement avec le son de la contrebasse.
peut être que les ingé sons ont perdu le son de la grosse caisse en route.

Avatar du membre
Leptimo
Modérateur
Modérateur
Messages : 2422
Enregistré le : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: mixage du son lors des concerts

Message par Leptimo »

Ben oui, depuis....ooouuuuuh.... le matos étant capable de sortir des infra basses, les sondiers s'en servent et beaucoup t'en mettent dans toutes les musiques.
Moi aussi, du jazz ou du rockab avec du 40-50 Hz dedans, c'est comme un bon plat agrémenté aux dragées fuca, je trouve ça laxatif! :mac:
Mais comme on entend que des trucs comme ça, de toute façon leur musique rend chèvre!

Répondre