set-up tout près à brancher en sono (AKG C411/OVID)

Donnez vos avis et conseils sur le matériel...
Répondre
Avatar du membre
liquidsunshine
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 119
Enregistré le : 08 juin 2011, 12:07

set-up tout près à brancher en sono (AKG C411/OVID)

Message par liquidsunshine » 05 mai 2017, 11:20

salut les cordés 8-)

je fais un petit récap de mon instal pour la scène.
Donc j'utilise un peu de tout ; pizz, slap et arco , je ne suis spécialiste dans aucun de ses styles mais je creuse le slap depuis 3 ans et je me penche sur l'arco depuis peu.
Le but de notre projet est notamment de passer par tout plein de styles, musiques actuelles y compris mais en restant sur nos instruments traditionnels. Donc grosses questions techniques...la question des cordes a été une vraie boucherie.

Mon instal micro depuis 2 ans était un simple AKG C411 collé à un endroit très précis de la table ( micro souvent décrié pour la contre mais qui fonctionne très très bien chez moi, un son proche d'un micro aérien mais quasi absence de larsen), alimenté en 48V par un "ART TUBE", simple preampli à tube très bon marché aussi, le tout sortant dans mon ampli mark-bass dont la tête faisait office de D.I.

J'étais très content mais l'ingé son avec qui on a la chance de bosser depuis cette année titillait un peu, trouvant le AKG seul trop "Boomy", trop electrique, et regrette le Ovid testé une fois sur scene. Micro dont on parle ici dans un thread specialisé ; une bonne copie DPA a très bas prix mais qualité... thomann.

Ces derniers temps j'en suis arrivé à écarter définitivement mon ampli basse, qui dénaturait vraiment trop le son. Ciao ! finalement comme certains d'entre vous je me dirige vers une enceinte type sono. Je ne sais pas du tout quoi mais pour l'instant je lâche prise et me contente du retour, inch allah c'est la solution.

Suite à une résidence avec ingé son, on a écarté aussi le préampli à tube qui servait uniquement a fournir l'alim +48V au micro... absurdité totale qu'un préamp à tube ! donc en rentrant le AKG direct dans la table avec alim phantom, et un petit coup de potar pour enlever du bas-medium on arrivais a un truc très très chouette !

et la hophop, je tente l'instal hybrid fait maison, c'est tout chaud et ce sera testé en résidence la semaine prochaine ;

-le AKG C411
-le Ovid
-et les deux étant branchés en fiche "TQG", ou mini XLR, j'y ai collé un boitier que voici :

T.BONE LPACK
alors je me fais pas trop d'illusion sur la qualité, il y a encore des petits "bzz" par ci par là, mais voici un enregistrement tout chaud tout frais, direct dans le zoom.

https://soundcloud.com/user975428842/te ... bone-lpack

si cette installation fonctionne, je suis pas loins d'être satisfait ; on a une solution toute prète à brancher direct dans la sono, avec volume séparé des deux micros. C'est très simple : si trop de larsen du OVID => vol = 0 et on a le son du AKG . etc....


Image
Modifié en dernier par liquidsunshine le 05 mai 2017, 15:45, modifié 10 fois.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7730
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: retours sur mon set-up tout près à brancher en sono

Message par Maryse » 05 mai 2017, 13:26

Bien vu l'aveugle!! tiens nous au jus. C'est très intéressant cette config.

Avatar du membre
liquidsunshine
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 119
Enregistré le : 08 juin 2011, 12:07

Re: retours sur mon set-up tout près à brancher en sono

Message par liquidsunshine » 05 mai 2017, 14:48

Merci ! je vous dit ça la semaine prochaine (j'ai mis à jour les lien son/photo après petite amélioration)

je pense que c'est la bonne voie...après reste en question la vétusté du matos thomann. Si je sens que c'est la solution, j'investirai à terme dans un DPA plutot que le Ovid.

Quand au preampli à 2 canaux incrsutés dans le cordier... malheureusement j'ai pas trouvé meilleur solution pour le moment.

Si une ; avoir deux prises TQG/XLR et permettre ainsi à l'ingé-son de faire son propre mix des deux micro. L'un apportant la "table" et l'autre un peu d'"air" .

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7730
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: retours sur mon set-up tout près à brancher en sono

Message par Maryse » 05 mai 2017, 20:58

liquidsunshine a écrit :
05 mai 2017, 14:48
j'investirai à terme dans un DPA plutot que le Ovid.
Envisage le Prodipe... viewtopic.php?f=18&t=4651&hilit=prodipe plus grand que le chapeau de ma tante mais plus petit que le jardin de mon once.


Avatar du membre
liquidsunshine
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 119
Enregistré le : 08 juin 2011, 12:07

Re: set-up tout près à brancher en sono (AKG C411/OVID)

Message par liquidsunshine » 13 mai 2017, 23:00

hello tout le monde
bon bon bon
suite à cette résidence ou on a essayé plein de chose un petit résumé des test avec l'ingé son.

Tout d'abord à peine arrivé je lui montre mon instal , tout content. Lui pas content du tout ; il me sors que deux micros avec deux impédances différentes sur un seul boitier c'est la quasi-certitude qu'il rendra l'âme assez vite. Puis il lâche le morceau : la vrai ou principale raison c'est que je fais un mix de deux micros en amont sans lui donner la possibilité de le contrôler. Et c'est vrai que c'est con :roll:

Donc on vire l'installation à la MacGyver et on remplace par deux adaptateurs TQG-XLR fixés au dos du cordier qui permettent la séparation des deux micros en deux tranches sur la consoles. En , j'avoue, cette histoire de mettre un micro aérien au dessus des cordes juste pour "rajouter un peu d'air et ajouter le bruits des doigts", ça me laisse un peu perplexe.

on vire l'Ovid, trop chargé en basse, qui n'apporte pas grand chose de plus que le AKG collé sur la table, on le remplace par un Shure BETA 98. Puis il m'en parle plus.
En quasi-fin de résidence, il vient me voire, un peu penaud ; "bon en fait ta cellule est très bien, ça sers à rien de rajouter un micro aérien, on s'emmerde la vie plus qu'autre chose".

Voilà voilààà .... :???:
donc victoire du AKG C411 mais au moins 100 balles dépensés pour rien pour le OVID et le boitier LPACK. Pas grave, je trouverai bien moyen de faire joujou avec .
Évidemment cette cellule est très bien !! le seul défaut que j'y trouve c'est que quand je descend dans le bas du manche j'ai un "boom" très chargé en basses qui vient parasiter mes aigus. à part ça pour l'instant, toujours content :parfait:

"l'important n'est pas le but mais le chemin pour y arriver", la phrase que j'ai souvent en tête dans toutes les péripéties dans lesquelles cet instrument peut m'emmener.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7730
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: set-up tout près à brancher en sono (AKG C411/OVID)

Message par Maryse » 14 mai 2017, 00:10

Alors attention aux termes (pas les bains :winky: ): le 411 est un micro contact. Quand on parle de cellule (d'où ça vient d'abord??) on parle d'un piézo. Ou bien éventuellement on dit "capteur". Et quand on parle d'un micro c'est micro. Pas aérien. Sinon on précise "contact" (oui je suis chiante aussi le samedi soir :4laugh: ).

Faut faire attention aussi aux oreilles de l'ingé son et de ce qu'il veut entendre lui dans son mix! Souvent, ils partent trop dans des considérations techniques et de lisibilité acoustique mais foin de timbre, chaleur, présence, grain, personnalité.

Faut que je réessaye le 411, ma fullcircle vient de me lâcher (bon... y'a qu'une petite soudure à faire) et en plus je compte repasser au chevalet plein. Mais je n'ai pas un souvenir impérissable de ce micro... à essayer dans l'ABox + DPA.

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 816
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: set-up tout près à brancher en sono (AKG C411/OVID)

Message par olive » 14 mai 2017, 12:41

Salut

Méfiance, méfiance des ingé son qui officient dans les musiques dites "actuelles" ou amplifiées en règle générale,
qui parfois, avec toute la bonne volonté du monde (c'est plutôt rare), ne savent pas du tout comment fonctionne une contrebasse, ni un instrument du quatuor.
Qui plus est le couple mic+ cellule ou mic aérien plus mic de contact est quelque-chose de bien éprouvé à ce jour est qui fonctionne, en studio et en live
D.Holland, Garcia-Fons,A.Cohen, Mc Bride, L.Grenadier.., on l'air assez satisfait de cette concordance.
Le fait qu'il veuille traiter les signaux séparément ce justifie si on veut séparer la façade du retour en live, genre mic en façade et cellule en retour et même ça se discute.
Si ton son intègre les deux signaux (dans ta tête, tes oreilles) et que c'est comme ça que tu entends le tout y'a pas lieu de séparer.
Deux lignes distinctes, en studio pour enregistrer, oui, le mix se fait à la console.
Mais si tu passes du temps à construire, de ton esprit au bout de tes doigts, en passant par les cordes, le biniou, ton ampli etc.. le son que tu aimes et que tu veut il faut que le gars prenne d'abord ça en considération, et si ton MC Giver marche il s'adapte. C'est son taf.
Et partant de ce postulat tout ce qui peut améliorer le rendu est bien sûr bienvenu. (essai de nouveaux micros, placement), mais c'est toi qui pilote et pas l’inverse, à mon sens.
A plus
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

Avatar du membre
liquidsunshine
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 119
Enregistré le : 08 juin 2011, 12:07

Re: set-up tout près à brancher en sono (AKG C411/OVID)

Message par liquidsunshine » 14 mai 2017, 17:55

Maryse => oui je sais que le 411 ne t'avais pas convaincue, et tu était pas la seule... l'égout et l'écouleur, tout ça. encore une fois c'est sûrement une rencontre avec la lutherie, et pour ma part j'ai mis des heures avant de trouver le son. Une fois trouvé l'emplacement, je trouve le rendu naturel. pas parfait encore ;-) mais on s'approche drôlement.
En fait (avis purement perso) je trouve ça bien moins "éléctrique" que le full-circle, qui peut par contre être un super complément à un micro pour avoir de la précision de note.
J'habite Marseille, je crois que tu es sur Arles, si tu passe dans le coin je peux te la préter qq jours si tu veux... :parfait:

Après méfiance méfiance... moui je comprends bien ce que vous voulez dire, le dilemme de l'ingé-son c'est la même chose à chaque concert ...que le notre ne peut pas assurer ;-) parceque justement cet ingé-son là nous accompagne dans cette démarche d'amplifier au plus fidèlement nos instruments acoustiques. Et là "méfiance-méfiance" doit se transformer en "confiance-confiance" :D
D'une façon général, dans la mesure ou je donne à la console un son assez naturel, je fais confiance à l'ingé-son pour le restituer. Après libre à lui de me virer tout à partir des 500 hrz et de me faire un son de basse reggae... on n'est jamais à l’abri de ça malheureusement !
olive a écrit :
14 mai 2017, 12:41
Si ton son intègre les deux signaux (dans ta tête, tes oreilles) et que c'est comme ça que tu entends le tout y'a pas lieu de séparer.
Deux lignes distinctes, en studio pour enregistrer, oui, le mix se fait à la console.
En fait si, parceque le 411 me donne en retour tout ce dont j'ai besoin avec un risque larsen très faible. Le micro aérien est un "plus" pour la facade, pour donner plus de réalisme et de son acoustique.
Mais étant donné que tout le bas de mon son provenant du 411 est déjà assez précis, il ne prends du micro aérien que le spectre très haut, pour avoir des petits bruits de cordes. Au final, vu notre répertoire et le fait que j'ai besoin de liberté de mouvement, c'est pas une énorme perte pour la scène de virer l'aérien.
Si je dois faire une date sur une petite scène avec un bon son de salle et où il n'y à pas d'ingé-son , je peux toujours garder l'option "2 en 1" et avoir le 411+ l'Ovid.
En studio par contre, micro à ruban de rigueur ! ou autre micro sur pied évidemment.

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 816
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: set-up tout près à brancher en sono (AKG C411/OVID)

Message par olive » 15 mai 2017, 16:42

" parceque justement cet ingé-son là nous accompagne dans cette démarche d'amplifier au plus fidèlement nos instruments acoustiques. Et là "méfiance-méfiance" doit se transformer en "confiance-confiance"

Effectivement, sur une collaboration de ce type ce n'est pas la même donne, et si la communication circule bien c'est super.

Par contre tu as déjà essayé un concert uniquement avec le 411 ?
perso je ne m'y frotterai pas, ou plutôt je m'y suis déjà frotté et ça pique un peu quand même :fray: :fray:

A plus
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

Avatar du membre
liquidsunshine
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 119
Enregistré le : 08 juin 2011, 12:07

Re: set-up tout près à brancher en sono (AKG C411/OVID)

Message par liquidsunshine » 16 mai 2017, 20:48

bah oui depuis 2 ans je n'utilise que ça. :D
Ca le fait grave, vraiment ! plusieurs fois j'ai eu des compliments de l'ingé son de là ou on arrivait... Ca sonne plus naturel que les différents piezo que j'ai eu, et c'est plus pratique qu'un micro classique.
Mais tout ça me laisse à penser que j'ai eu de la chance avec ma config, quand même.
Et c'est pas non plu un son sans défaut ; particulièrement dans le bas de la touche ou le vibration se transmet plus difficilement.

Avatar du membre
liquidsunshine
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 119
Enregistré le : 08 juin 2011, 12:07

Re: set-up tout près à brancher en sono (AKG C411/OVID)

Message par liquidsunshine » 07 juin 2017, 00:06

Bonbonbon.
C'est pas glorieux mais l'essentiel étant de faire part de mon parcours...
Rentré d'une petite tournée de 3 dates dont 2 grosses scène et bilan :
De façon général, le AKG c411 à des qualités mais est trop capricieux selon les systèmes sono.
Lors d'une date dans une grande salle, en arrivant Corentin (l'ingé-son du groupe) remarque la qualité du système de la salle, de ce fait je me dit que c'est un bon test.

Apres que les autres zicos on fait leur retours ( en général je préfère attendre... que de faire changer 18 X au sondier ) et donc une fois que je me retrouve avec un son noyé dans un immense bordel de batterie et de gratte ( meme si c'est une mandoline, il a est atteint du virus :dem: ), je demande au sondier des retours de me monter les médiums afin que j'entende au moins les doigts et je me retrouve le soir avec un son archi-degeulasse.

Lendemain autre grosse scène et super système son aussi (y a de beaux festoches dans le Nord :rotate: ) et la ca va à peu pres
La première date est à part mais c'étais pas glorieux :stress:

Bref je continue à penser qu'on peut se contenter d'un bon retour sur scène plutot que d'un frigo 400w, la contre en étant déjà un ampli en soit. Mais encore faut il avoir une prise de son fiable.

Lors d'un de ses festoche, a Hergnie, il y avait plusieurs contrebassistes ( dont, je parie plusieurs sont ici :mrgreen: ).
Le Full Circle, ca enlevé une bonne partie du spectre... mais ça a le mérite d'être efficace. Un des basseux au moins avait ça et le son était rond, droit, la note clairement compréhensible.
Alors bon c'est pas le son que j'ai à l'oreille en entendant une contre en acoustique...mais ceci en retour et le AKG + le FC mixés savamment en façade , qq chose me dit que c'est rentable.

Donc oubliez les premiers post de ce thread, mon idée était complètement c**.
Allez on s'agccroche on s'accroche...

Répondre