Impédance d'un baffle, quelle différence ?

Donnez vos avis et conseils sur le matériel...
Répondre
Avatar du membre
Sly
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 80
Enregistré le : 18 oct. 2012, 22:47
Localisation : Aix les Bains

Impédance d'un baffle, quelle différence ?

Message par Sly » 26 mars 2020, 12:38

Bonjour,

Les baffles se font couramment dans 2 impédances : 4 et 8 ohms. Quelle est la différence, dans la qualité du son ou autre chose, entre les deux ? Est-ce que la puissance acoustique est la même avec un ampli, s'il est branché sur un baffle 4 ou sur un baffle 8 Ohms ?

Merci pour vos réponses.
Tu vois Tuco, le monde se divise en deux catégories... Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses...

Avatar du membre
Leptimo
VIP
VIP
Messages : 1670
Enregistré le : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: Impédance d'un baffle, quelle différence ?

Message par Leptimo » 26 mars 2020, 16:33

Il doit y avoir une différence de sensibilité, de délai de réponse...Etc.. Mais je suis pas bien renseigné là dessus.
Le plus important c'est que plus tu mets un HP d'impédance basse au cul de ton ampli, plus tu as de décibels (db) à la sortie... à qualité équivalente.
Un chiffre classique: une tête qui sort 350w sous 8 ohm en sort dans les 500 sous 4 ohm... pas loin du double.
Attention, l'impédance mini est généralement notée sur les sorties HP sur l'ampli, et il ne faut pas aller en dessous sous peine de tuer... l'ampli.
Donc, à qualité équivalente, choisir un baffle ( ou cab - pour cabinet, en english - ou enceinte) avec une puissance RMS nominale - pas "max" - qui excède (confortablement de préférence) la puissance de l'ampli, et d'une impédance égale ou supérieure à celle minimum indiquée... Si on cherche le plus de db possible, prendre pile l'impédance mini indiquée....
Certains cabs avec plusieurs HP à l'intérieur ont un switch, ou plusieurs entrées jack, pour permettre des impédances différentes, suivant que les HP à l'intérieur sont connectés en parallèle ou en série.

Après, le rendement et un tas d'autres qualités comptent énormément, mais voilà pour l'impédance... D'autres t'en diront surement plus.

Avatar du membre
asr
Modérateur
Modérateur
Messages : 987
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Impédance d'un baffle, quelle différence ?

Message par asr » 26 mars 2020, 18:34

Anéfé, plus l’impédence est basse, plus il y a de courant dans le HP (U = R × I), et plus la puissance sera élevée (P = U × I = R × I²)

Or, on sait que la puissance à délivrer pour reproduire les fréquences graves croît comme le Corona dans les stats : elle double à chaque octave (vers le bas).

Si tu reproduit 100Hz à 100W, il te faudra 200W pour les 50Hz, et donc 400W pour les 25Hz.
C’est la raison pour laquelle il faut BEAAAAAAUUUUCOUP de puissance disponible (la dynamique) pour reproduire les fréquences graves.

D’où l’idée intuitive d’un grand nombre de gens : Plus c’est gros, plus c’est grave.

En vérité je vous le dis, il faut de la puissance, mais il faut régler l’ampli très bas. Ce dont on a besoin, c’est de la RÉSERVE de puissance.

Et pour contribuer à cette réserve de puissance, on peut baisser l’impédance.

Ceci dit, pour passer un ampli en 4Ω, le mieux, c’est de lui mettre 2 HP de 8Ω en parallèle : 2x plus de surface et 2x plus de courant. On a plus de puissance _disponible_, on augmente la dynamique, et la précision.
--
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan, économiste
Phil Jones Bass Owner's Club #102

Avatar du membre
Sly
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 80
Enregistré le : 18 oct. 2012, 22:47
Localisation : Aix les Bains

Re: Impédance d'un baffle, quelle différence ?

Message par Sly » 26 mars 2020, 21:10

Donc, si j'ai bien suivi, pour un même ampli, avec un baffle à un seul cône, il vaut mieux privilégier un 4 Ohms.

Et avec une tête 300 W en 4 Ohms, et un baffle 300 W en 4 Ohms, ça matche ! Est-il utile de prévoir un baffle surdimensionné par rapport à l'ampli ?
Tu vois Tuco, le monde se divise en deux catégories... Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses...

Avatar du membre
asr
Modérateur
Modérateur
Messages : 987
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Impédance d'un baffle, quelle différence ?

Message par asr » 27 mars 2020, 10:11

Sly a écrit :
26 mars 2020, 21:10
Donc, si j'ai bien suivi, pour un même ampli, avec un baffle à un seul cône, il vaut mieux privilégier un 4 Ohms.

Et avec une tête 300 W en 4 Ohms, et un baffle 300 W en 4 Ohms, ça matche ! Est-il utile de prévoir un baffle surdimensionné par rapport à l'ampli ?
Bon. Alors en fait, j’ai pas compris ni la remarque, ni la question. Le cône, c’est pas un spliff, hein ?

Il vaut mieux privilégier un cab qui résistera à ce que lui enverra l’ampli, sachant qu’il y a deux impédances courantes :
- 8Ω qui met en valeur les médiums, coûte moins cher, permet d’utiliser des composants plus précis dans ton ampli, mais à tension plus élevée donc plus sensible à la (non) qualité de la réalisation ;
- 4Ω qui met en valeur les graves ET limite la distorsion sur les transitoires (courant plus fort, mais tension plus faible, donc moins impacté par la qualité du câblage et des selfs), mais perd en dynamique car travaille en courant plus fort.
C’est paradoxal, mais il n’y a pas de solution toute faite :) !

C’est un compromis, tout ça. Mettre un peavey, un 4 ou en 8Ω, ça restera un son punk. Mettre un ampli HI-FI 60W NAD ou Harman Kardon sur un gros Fender 1000W 4/8 ou même 16Ω, ça ne te donnera rien (le volume d’air à déplacer pèse tellement lourd que tu n’auras que des aigus).

C’est la musicalité que tu cherches : sers-toi de tes feuilles… et quand tu auras fait le tour de ce que tu as choisi, tu ira voir autre chose :) La contrebasse (acoustique) est un instrument acoustique, donc très exigeant. À cause de sa dynamique, de son ambitus (harmoniques aigus -> infrabasses), et de sa capacité à mettre la wash sur scène si elle est mal réglée (ou mal positionnée). Les vendeurs de magasins de musique sont tes amis… enfin… les vrais :)
À chaque fois que j’en ai passé une porte, si le feeling passe, je suis ressorti avec une découverte… un truc¹ auquel je n’aurai pas pensé.

mavie>les senheiser e4XX, les préamps EDEN, les alims MXR, un effet à la con… Pas Phil Jones, ça c’est Maryse) </mavie
--
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan, économiste
Phil Jones Bass Owner's Club #102

Répondre