Retours de scène intra-auriculaires

Donnez vos avis et conseils sur le matériel...
Répondre
Pixef
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 161
Enregistré le : 04 déc. 2010, 18:46

Retours de scène intra-auriculaires

Message par Pixef »

Bonjour,

Quelqu’un.e ici a-t-iel déjà joué avec des oreillettes intra-auriculaires en guise de retour de scène ?

Pour quelle(s) raison(s) ?
Quelles impressions ?
Quelle marque ?
Quel prix ?
Quels conseils ?

Existe-t-il des modèles qui permettent de n’être pas totalement isolé.e du monde extérieur ou des bidouilles astucieuses mais simples pour ce faire ?

Je publie cette question parce que, sur le point d’acheter une table de mixage, se pose la question du nombre non pas d’entrées mais de sorties pour les retours et que certains modèles d’émetteurs semblent pouvoir -si j’ai bien compris- joindre jusqu’à 10, 12, voire 16 récepteurs individuels, permettant à chaque musicien ou chanteur, d’avoir son retour perso. J’ai aussi lu que cela habitue progressivement à jouer moins fort et protège donc l’audition des musiciens.

Par avance merci.
Cordialement,
Pixef
PS : Je n’y connais absolument rien en sono…
PS : A côté de chez moi, un gars, visiblement très soigneux, vend 300€, une Table de Mixage Amplifiée Yamaha EMX512SC de 2 fois 500Watts qui a l’air nickel malgré son âge. Quelqu’un.e connaît-iel ce matériel ?

Avatar du membre
asr
Modérateur
Modérateur
Messages : 1286
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Retours de scène intra-auriculaires

Message par asr »

Salut,

les intra, c’est pas mal, c’est un fil de plus, mais c’est « dangereux » en terme de pression acoustique.
- il faut que tu puisse régler ton niveau toi même, idéalement « graves aigus » pour éviter que ça ne te pique les oreilles ;
- tu n’es pas forcément coupé du monde avec des intra (casque ou retour) : tu as le choix d’enfoncer plus ou moins fort ton oreillette, voire la laisser posée sur le pavillon. Tu as ainsi toi même le réglage d’isolation (de -30 pour les meilleures à 0dB)
- j’utilise intensivement des oreillettes « sennheiser » type CX300 (ancienne version, sans la saloperie téléphonique) en monitoring (ouh, l’erreur !) dans les environnements bruyants, il m’est arrivé de jouer avec un ampli casque perso type PJB BigHead, couplé à l’AcousticBox / EDB pour avoir un retour ce _ce_que_JE_joue_ en plus de gloubiboulga des autres dans les petites jauges. Pas top, mais ça peut sauver les meubles.
- je n’ai jamais utilisé de système professionnel de _retours_ intra, avec sondier dédié, materiel dédié et mixette numérique personnelle associée. La seule bonne solution pour du full intra.

(je suis sûr que tu es plus avancé maintenant :)
--
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan, économiste
Phil Jones Bass Owner's Club #102

Avatar du membre
renorenoreno
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 837
Enregistré le : 26 avr. 2017, 18:50
Localisation : Midi-Pyrénées

Re: Retours de scène intra-auriculaires

Message par renorenoreno »

Salut

Plusieurs cas de figure, possibilités ,budget, envies …


1: le cas de figure optimal , coûteux et complexe :

J’ai utilisé des intra très haut de gamme avec ingé son retour dédié uniquement à cette tache .

-Cela apporte beaucoup de précision
-pour ne pas être isolé il faut rajouter des micros d’ambiance sur scène (uniquement dédiés aux retours casques)
-avec les oreillettes mises à moitié, on perd du grave et de la dynamique .
- uniquement en HF , le filaire c’est trop pénible . Écouteurs +émetteur récepteur haut de gamme =1500€ (minimum )

2 : le bricolage
J’ai joué avec un groupe qui voulait utiliser des ears monitors de façon autonome .
Les retours n’étaient pas calibrés et les sources ne bénéficiaient pas de traitement appropriés (eq -comp… )
Ils ne mettaient pas les écouteurs à fond et parfois même n’en mettaient qu’un seul …
J’ai fait deux concerts dans ces conditions la puis j’ai expliqué que pour moi à partir de maintenant c’est ampli derrière moi et plus de ear monitors : non négociable.
Déjà mes oreilles qui ont subi des accidents (hyperacousie, acouphènes)m’ont fait comprendre que j’avais fait le bon choix . Et surtout la musique s’en est trouvé plus souple , plus généreuse. Moins chirurgicale sans pour autant sacrifier à la précision…

Je joue encore avec ce trio et maintenant c’est eux qui ont été converti : leur deux Aer et mon markbass reçoivent nos mix retour depuis la console .
On a un son de plateau et la musique est bien plus fun ;)

Avatar du membre
Nos
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 167
Enregistré le : 24 oct. 2016, 18:29

Re: Retours de scène intra-auriculaires

Message par Nos »

Je rejoins Renorenoreno,

Tous les retour que j'ai eu sur les ear (en scène metal) c'est clairement d'utiliser ça que quand on arrive sur de grosse scène avec les équipes dédié et un matos de qualité.

Répondre