Travailler les harmoniques naturelles

Parlons technique...
Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8160
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Travailler les harmoniques naturelles

Message par Maryse » 04 juin 2013, 11:22

Je me suis fait prêter un trombone à coulisse, et vu comment fonctionne l'instrument, j'adapte l'empilement des notes possibles sur une même position au tbne sur la cbs. Ça fonctionne donc en harmoniques naturelles, et sur la contre c'est un très chouette exercice qui fait voir du pays et travailler les gros démanchés par arpèges brisés.

En Do: Do - sol - do (octave) - mi - sib - ré (donc 1 5 8 puis en octavant 3 b7 9). En montant et descendant, dans tous les tons (sur le cycle des quartes ou en chromatisme). Excellent exercice pour la main et l'oreille! Qui peut être ensuite adapté en altérant les degrés à volonté (avec une tierce mineure, une 7maj etc etc...).

Enjoy!

EDIT: et ce qui est sympa, c'est aussi de s'imposer un schéma de départ: le faire sur 4 cordes, sur 3, sur 2, sur 1.

Avatar du membre
Dan
VIP
VIP
Messages : 1082
Enregistré le : 24 sept. 2008, 17:33
Localisation : Perche / Orne

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par Dan » 04 juin 2013, 12:51

Le bruit court que Maryse va désormais être modo sur DEUX forums : "contrebasse.com" et "trombone.com" :rotate: .
"Ceux qui n'en savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux" (Pierre Dac)

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2099
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par michif » 04 juin 2013, 15:58

Oui je trouve ça génial.

Un type comme Mark Dressen (j'avais laissé les ref. d'un DVD) propose beaucoup de choses intéressantes dans ce sens.

On a l'impression de retravailler sur le son, sur (un peu) l'essentiel.

Et le trombone, ça avance ? :mrgreen:

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8160
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par Maryse » 04 juin 2013, 19:14

michif a écrit : Et le trombone, ça avance ? :mrgreen:
Bin pour le moment ça fait vibrer la tête et ça chatouille vachement le nez. Ça fait bizarre...

Avatar du membre
Dan
VIP
VIP
Messages : 1082
Enregistré le : 24 sept. 2008, 17:33
Localisation : Perche / Orne

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par Dan » 04 juin 2013, 19:26

Pour ceusses que ça intéresse :

Hellouin (Pierre), les Harmonique à la contrebasse, Alphonse Leduc éd.

http://www.di-arezzo.fr/partition/p%C3% ... 04562.html
"Ceux qui n'en savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux" (Pierre Dac)

Avatar du membre
poine
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 72
Enregistré le : 16 juin 2011, 20:02
Localisation : Toulouse

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par poine » 04 juin 2013, 19:52

Maryse a écrit :Bin pour le moment ça fait vibrer la tête et ça chatouille vachement le nez. Ça fait bizarre...
Il ne faut pas le sniffer le trombone, c'est fait pour souffler dedans!

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8160
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par Maryse » 04 juin 2013, 20:08

@Dan: alors je pense que je me suis mal exprimée, en effet... comme vous l'aurez compris, l'exo du premier post n'est pas sur les harmoniques naturelles de la cbs, mais sur les harmoniques naturelles qui constituent chaque note
http://fr.wikipedia.org/wiki/Acoustique ... et_accords

@poine: euh... Ha bon? Pourtant le pote colombien qui me la prêté m'a dit que... :mrgreen: ( et hop, le p'tit bonhomme vert de circonstance)

Avatar du membre
Dan
VIP
VIP
Messages : 1082
Enregistré le : 24 sept. 2008, 17:33
Localisation : Perche / Orne

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par Dan » 04 juin 2013, 21:25

Maryse a écrit :@Dan: alors je pense que je me suis mal exprimée, en effet... comme vous l'aurez compris, l'exo du premier post n'est pas sur les harmoniques naturelles de la cbs, mais sur les harmoniques naturelles qui constituent chaque note
Point du tout, tu ne t'étais pas mal exprimée.

Simplement, comme tu parlais de "Travailler les harmoniques" (naturelles en l'occurrence, j'avais bien compris), j'en profitais pour indiquer aux camarades que ça pourrait intéresser un titre consacré au travail des harmoniques à la contrebasse.

C'était juste pour signaler, un peu en rapport quand même avec le sujet de ton post, un bouquin qui peut servir.
"Ceux qui n'en savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux" (Pierre Dac)

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2099
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par michif » 04 juin 2013, 21:33

Maryse a écrit :l'exo du premier post n'est pas sur les harmoniques naturelles de la cbs, mais sur les harmoniques naturelles qui constituent chaque note
Yes. Je ne connais pas le trombone, mais je joue (un peu) de trompette (et un peu d'euphonium, même tessiture à peu près que le trombone, mais en sib, pas en ut).

J'ai joué les notes naturelles (sans utiliser les pistons) en do (trompette), j'ai sorti les harmoniques suivantes en montant :

do-sol-do-mi-sol-sib-do-ré (il y en a encore, mais bon ....)

Transposé en sol, ça donne les notes suivantes :

sol-ré-sol-si-ré-fa-sol-la

J'ai alors cherché les harmoniques (les plus "faciles") de la corde de sol de la basse, en partant de la position du sol au pouce et en "remontant" vers la tête du manche :

sol-ré-sol-si-ré-mi-sol-la

J'ai rechercher les harmoniques en partant toujours du sol en position sol au pouce et en "descendant" vers le chevalet. J'ai trouvé la même chose.

sol-ré-sol-si-ré-mi-sol-la

Je pense qu'il y a donc un lien, une logique du son entre les harmoniques naturelles de la trompette (et de l'euphonium !) et celles de la contrebasse (et autres instruments à cordes). Pb entre le fa et le mi, tout de même.

Et je pense qu'il est aussi très intéressant de chercher ces doigtés.

Bon courage pour le trombone ! Et quand tu joues de la ctb, ça te chatouille ou ça te grattouille ?

Avatar du membre
Dan
VIP
VIP
Messages : 1082
Enregistré le : 24 sept. 2008, 17:33
Localisation : Perche / Orne

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par Dan » 04 juin 2013, 22:26

michif a écrit :Je pense qu'il y a donc un lien, une logique du son entre les harmoniques naturelles de la trompette (et de l'euphonium !) et celles de la contrebasse (et autres instruments à cordes).
Bien sûr. La résonance des cordes est soumise aux mêmes lois physiques que la résonance des colonnes d'air ("nœuds" et "ventres" des corps sonores mis en vibration).

Le premier musicien à avoir essayé de comprendre tout ça et d'en tirer une théorie de l'harmonie et de la tonalité est Jean-Philippe Rameau dans son Traité de l'harmonie réduite à ses principes naturels (1722).

Il avait été précédé dans cette voie par un physicien, Joseph Sauveur, lui-même héritier intellectuel de Descartes et de Mersenne.
"Ceux qui n'en savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux" (Pierre Dac)

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2099
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par michif » 04 juin 2013, 22:36

Ca fait du bien de redécouvrir l'eau tiède. Je suis fier de moi !

Merci Dan

:parfait:

Avatar du membre
Dan
VIP
VIP
Messages : 1082
Enregistré le : 24 sept. 2008, 17:33
Localisation : Perche / Orne

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par Dan » 04 juin 2013, 22:39

Service :D
"Ceux qui n'en savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux" (Pierre Dac)

Avatar du membre
Dan
VIP
VIP
Messages : 1082
Enregistré le : 24 sept. 2008, 17:33
Localisation : Perche / Orne

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par Dan » 07 juin 2013, 22:22

Un bon article de Wiki sur la question :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Onde_stationnaire
"Ceux qui n'en savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux" (Pierre Dac)

muphysicien
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 8
Enregistré le : 14 mai 2013, 10:02

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par muphysicien » 10 juin 2013, 15:24

michif a écrit : J'ai alors cherché les harmoniques (les plus "faciles") de la corde de sol de la basse, en partant de la position du sol au pouce et en "remontant" vers la tête du manche :

sol-ré-sol-si-ré-mi-sol-la

Pb entre le fa et le mi, tout de même.
En fait, cette note (7e harmonique) se situe entre un mi et un fa, plus près du fa tout de même.
Si je ne m'abuse, les trompettes modernes disposent d'un petit clapet sur le tuyau pour tempérer cette harmonique.
Dans le cas des instruments purement naturels comme le cor des alpes, la trompette baroque, la trompette marine (monocorde à archet joué qu'en harmoniques) et tant d'autres, la 7e et la 11e harmoniques, lorsqu'utilisées, donnent une couleur très particulière à la musique, car ce sont des notes vraiment éloignées de celles qui constituent notre gamme occidentale habituelle, quelque soit le tempérament choisi.

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2099
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Travailler les harmoniques naturelles

Message par michif » 10 juin 2013, 19:31

Merci Muphy pour tes précisions.

Je confirme tout de même que sur la trompette, il s'agit bien d'un mi sans aucune ambigüité, et pas du tout d'un fa.

Il y a effectivement deux coulisses qui peuvent être actionnées, mais qui ne peuvent permettre que de descendre le son (en allongeant la longueur du tube), et en aucun cas de le monter. La trompette à pistons est un instrument faux, que l'on doit corriger.

Les corrections ne touchent que quelques commas sur certaines notes.

Merci beaucoup pour tes précisions.

Pour ma part, je continue de travailler les harmoniques de la contrebasse. Je constate que je pose mieux mes sons, que ce travail sur les enchainements d'harmoniques m'ouvrent des perspectives très intéressantes.

Répondre