Hongroise (anc. : Roumaine)

Toutes vos questions sur la lutherie, les réglages etc.
Avatar du membre
georges
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 458
Enregistré le : 30 mars 2007, 00:01

Hongroise (anc. : Roumaine)

Message par georges » 29 mars 2018, 18:24

Bonjour!
J'ai emprunter cette contrebasse pour l'essayer.
Quand j'ai demandé au luthier quelques précisions sur celle ci, il la date d'à peut près 1990 :shock:
Je ne voudrais pas mettre son estimation en doute, c'est lui le professionel après tout.
Et puis finalement la date n'a pas vraiment beaucoup d'importance, elle sonne très bois, a un joli son et un beau timbre.
Mais je n'arrive pas à me faire à l'idée qu'elle ne soit pas plus agée.. Vous en pensez quoi vous?
IMG_0308.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par georges le 31 mars 2018, 00:43, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Leptimo
VIP
VIP
Messages : 1116
Enregistré le : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: Romaine

Message par Leptimo » 29 mars 2018, 19:08

C'est vrai qu'en voyant le bois, je pense à 1890...

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7927
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Romaine

Message par Maryse » 29 mars 2018, 19:29

Il existe des techniques de vieillissement de vernis qui sont bluffantes.

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1601
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: Romaine

Message par woody_haleine » 29 mars 2018, 22:22

Maryse a écrit :
29 mars 2018, 19:29
Il existe des techniques de vieillissement de vernis qui sont bluffantes.
ma femme en met sur ses ongles : "chéri une 1664 !"

:chant:
:arrow:

Avatar du membre
georges
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 458
Enregistré le : 30 mars 2007, 00:01

Re: Romaine

Message par georges » 30 mars 2018, 13:06

[/quote]
Leptimo a écrit :
29 mars 2018, 19:08
C'est vrai qu'en voyant le bois, je pense à 1890...
C'est ce que je me suis dis quand j'ai lu son mail, peut-être une faute de frappe. Mais il m'a reconfirmé la date cette fois ci au téléphone.
Après, la prononciation du 18èm et du 19èm, en danois, peut porter à confusion, surtout avec mon accent francais...
Maryse a écrit :
29 mars 2018, 19:29
Il existe des techniques de vieillissement de vernis qui sont bluffantes.
Oui c'est vrai. Mais les marques, les traces? est-ce que l'on peut aussi faire ca avant de passer le vernis? Pour faire plus vieux..
C'est d'ailleur plus prononcé vu du dos.
IMG_0308.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par georges le 31 mars 2018, 00:43, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7927
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Romaine

Message par Maryse » 30 mars 2018, 13:48

georges a écrit :
30 mars 2018, 13:06
Oui c'est vrai. Mais les marques, les traces? est-ce que l'on peut aussi faire ca avant de passer le vernis? Pour faire plus vieux..
C'est d'ailleur plus prononcé vu du dos.
Je ne sais pas trop... j'avais vu les modèles tchèques de chez Auray il y a qqs années, j'avais été super étonnée de la réalité du vieillissement. Jusqu'à quel point c'est possible, ça... Ou bien le bois à la base n'était pas tip top sur cette basse de 1990.

En tout cas, elle a morflé!

Et aussi, quelle essence? Le dos ondé comme ça, aussi intensément, c'est toujours suspect à mes yeux si c'est présenté comme de l'érable. Qu'il y ait des ondures issues d'érable régulières et de partout sur un violon, oui, car la portion de bois utilisée est plus petite donc on peut sélectionner le morceau où l'aspect ondé est bien comme il faut.

Sur une contrebasse, j'avais discuté de ça avec un luthier, je ne me souviens plus duquel, il m'avait dit que c'était hyper rare de trouver une grande surface de bois présentant des ondures régulières. Et en plus, ce sont des bois, du coup, hyper chers, et utilisés pour des instruments de future grande valeur. Ce qui fait que les bois pour violon/alto, proportionnellement, sont plus chers que ceux de contrebasse.

Avatar du membre
Leptimo
VIP
VIP
Messages : 1116
Enregistré le : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: Romaine

Message par Leptimo » 30 mars 2018, 13:49

en tout cas y'a du vécu...

Avatar du membre
georges
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 458
Enregistré le : 30 mars 2007, 00:01

Re: Romaine

Message par georges » 30 mars 2018, 15:16

Maryse a écrit :
30 mars 2018, 13:48
georges a écrit :
30 mars 2018, 13:06
Oui c'est vrai. Mais les marques, les traces? est-ce que l'on peut aussi faire ca avant de passer le vernis? Pour faire plus vieux..
C'est d'ailleur plus prononcé vu du dos.
Je ne sais pas trop... j'avais vu les modèles tchèques de chez Auray il y a qqs années, j'avais été super étonnée de la réalité du vieillissement. Jusqu'à quel point c'est possible, ça... Ou bien le bois à la base n'était pas tip top sur cette basse de 1990.

En tout cas, elle a morflé!

Et aussi, quelle essence? Le dos ondé comme ça, aussi intensément, c'est toujours suspect à mes yeux si c'est présenté comme de l'érable. Qu'il y ait des ondures issues d'érable régulières et de partout sur un violon, oui, car la portion de bois utilisée est plus petite donc on peut sélectionner le morceau où l'aspect ondé est bien comme il faut.

Sur une contrebasse, j'avais discuté de ça avec un luthier, je ne me souviens plus duquel, il m'avait dit que c'était hyper rare de trouver une grande surface de bois présentant des ondures régulières. Et en plus, ce sont des bois, du coup, hyper chers, et utilisés pour des instruments de future grande valeur. Ce qui fait que les bois pour violon/alto, proportionnellement, sont plus chers que ceux de contrebasse.
Interéssant tout ca, merci de partager tes expériences luthiériennes :parfait: ;-)
Oui elle a morflé grave. C'est comme si elle s'était ramassée la tronche sur la tranche, des deux cotés.
je reste aussi dans le doute, car si je me fis à mon oreille, elle sonne comme une basse de l'époque . Il faudra que l'on en parle de facon plus approfondie avec le luthier...
Il en demande quand même 10000€, c'est pas la même donne si c'est une basse camouflée vieille.
Leptimo a écrit :
30 mars 2018, 13:49
en tout cas y'a du vécu...
Oui, mais si le vécu est trafiqué... :???:

Avatar du membre
georges
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 458
Enregistré le : 30 mars 2007, 00:01

Re: Romaine

Message par georges » 30 mars 2018, 15:24

woody_haleine a écrit :
29 mars 2018, 22:22
Maryse a écrit :
29 mars 2018, 19:29
Il existe des techniques de vieillissement de vernis qui sont bluffantes.
ma femme en met sur ses ongles : "chéri une 1664 !"

:chant:
:arrow:
Ce à quoi tu lui repondra : "non chérie, une 1663!"
basse.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1601
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: Romaine

Message par woody_haleine » 30 mars 2018, 17:45

georges a écrit :
30 mars 2018, 15:16
Il en demande quand même 10000€, c'est pas la même donne si c'est une basse camouflée vieille.
A ce prix là, je suis déjà loin :ellipses:

Dans un budget identique ou pas loin en plus ou en moins, tu as quand même beaucoup mieux et surtout qui a moins morflé, avec un historique un peu plus clair.

il y a une annonce pour une basse ancienne à restaurer sur le boncoin 1100 euros, il y a ou avait une Pollman à 12000 de mémoire etc.

Avatar du membre
georges
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 458
Enregistré le : 30 mars 2007, 00:01

Re: Roumaine

Message par georges » 30 mars 2018, 21:02

woody_haleine a écrit :
30 mars 2018, 17:45
georges a écrit :
30 mars 2018, 15:16
Il en demande quand même 10000€, c'est pas la même donne si c'est une basse camouflée vieille.
A ce prix là, je suis déjà loin :ellipses:

Dans un budget identique ou pas loin en plus ou en moins, tu as quand même beaucoup mieux et surtout qui a moins morflé, avec un historique un peu plus clair.

il y a une annonce pour une basse ancienne à restaurer sur le boncoin 1100 euros, il y a ou avait une Pollman à 12000 de mémoire etc.
J'ai placé un "u" dans le sujet, c'est plus compréhensible.

Oui je sais et merci de me le rappeler. J'ai récemment vu une Pöllman sur le "bon coin" du Danemark à ce prix là, mais en dessous de sa valeur ici, vu les prix pratiqués. Faut dire que les tarifs, sur toute chose, prennent presque 25 % par rapport en France/Europe.
Mais là n'est pas trop la question, celle d'acheter, car je propose au luthier un échange avec ma contrebasse, évaluée à 12000€ ici. Elle est vraiment bien, je l'ai depuis 4 ans, mais je suis à la recherche d'un autre son ;-)

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1601
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: Roumaine

Message par woody_haleine » 30 mars 2018, 21:23

georges a écrit :
30 mars 2018, 21:02
je propose au luthier un échange avec ma contrebasse, évaluée à 12000€ ici. Elle est vraiment bien, je l'ai depuis 4 ans, mais je suis à la recherche d'un autre son ;-)
ah ok, c'est une autre histoire :ellipses:

Mais je disais ça uniquement sur le principe d'une basse de 1990 inconnue qui bien a morflé à 10000 euros
ça serait pas 1890 par hasard ...

sinon la 1663 je veux bien :lol:

Avatar du membre
davidouble
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 96
Enregistré le : 11 déc. 2016, 19:07
Localisation : 94

Re: Roumaine

Message par davidouble » 30 mars 2018, 22:48

salut,
je trouve qu'elle a de la gueule en tout cas, à la voir j'ai bien l'impression qu'elle sent le bois ! mais c'est vrai que pour une basse de 28 ans elle a déjà beaucoup souffert.
ça serait intéressant de savoir sur quelles bases le luthier justifie un prix auquel on arrive à trouver des jacquet parfois... ou d'autres de renoms.
car malgré tout, nous on recherche le son, mais eux (bien qu'il y ait beaucoup de passionnés) sont plus dans la réalité d'un marché financier et de l'argent à gagner, il faut donc malheureusement penser un peu placement (j'entends par là revente pas trop galère quand il s'agit d'instruments à des prix déjà conséquents.

Avatar du membre
georges
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 458
Enregistré le : 30 mars 2007, 00:01

Re: Roumaine

Message par georges » 30 mars 2018, 23:19

woody_haleine a écrit :
30 mars 2018, 21:23
georges a écrit :
30 mars 2018, 21:02
je propose au luthier un échange avec ma contrebasse, évaluée à 12000€ ici. Elle est vraiment bien, je l'ai depuis 4 ans, mais je suis à la recherche d'un autre son ;-)


Mais je disais ça uniquement sur le principe d'une basse de 1990 inconnue qui bien a morflé à 10000 euros
ça serait pas 1890 par hasard ...
Je suis d'accord, c'est là le dilemme, la pierre dans la mare, la lune dans le caniveau...et on n'en saura, peut-être du coup, fichtrement rien.
Sauf si vendredi prochain il m'annonce qu'elle date effectivement et approximativement de 1890...
J'ai essayé et joué sur 7 contrebassses dans son tout petit local où il s'en trouvait une bonne trentaine, et j'ai passé plus de temps à déplacer les contrebasses qu'a en jouer. La dernière, où, à force de distorsion et d'un pincement de corde qui m'a carrément fait chavirer, m'a mit 15 mn, à force de déplacement de mémères, pour l'extraire de là où elle végétait. Sauf qu'il. le luthier, est arrivé juste là, au moment où j'allait l'argouner grave, pour me dire que celle ci, il ne voulait point s'en séparer et que de tout facon elle valait quelque part dans les 26000€...je l'ai reposé tout tranquilement à sa place.
C'est là qu'il m'a montré celle de 1990/1890... et c'est là où j'en suis donc.
Modifié en dernier par georges le 31 mars 2018, 00:53, modifié 3 fois.

Avatar du membre
georges
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 458
Enregistré le : 30 mars 2007, 00:01

Re: Roumaine

Message par georges » 30 mars 2018, 23:48

davidouble a écrit :
30 mars 2018, 22:48
salut,
je trouve qu'elle a de la gueule en tout cas, à la voir j'ai bien l'impression qu'elle sent le bois ! mais c'est vrai que pour une basse de 28 ans elle a déjà beaucoup souffert.
ça serait intéressant de savoir sur quelles bases le luthier justifie un prix auquel on arrive à trouver des jacquet parfois... ou d'autres de renoms.
car malgré tout, nous on recherche le son, mais eux (bien qu'il y ait beaucoup de passionnés) sont plus dans la réalité d'un marché financier et de l'argent à gagner, il faut donc malheureusement penser un peu placement (j'entends par là revente pas trop galère quand il s'agit d'instruments à des prix déjà conséquents.
Complétement d'accord avec toi. Le truc c'est qu'au Danemark, il y a peux de contrebassistes, du coup, peux de contrebasses et j'ai l'impression que le marché s'en trouve affecté. J'ai jamais vu une Mirecourt, une Jacquet en vente ici. En France, une échelle de prix des contrebasses me parait plus définie, question qualité, origine, histoire.

Répondre