Dévernir le dos du manche

Toutes vos questions sur la lutherie, les réglages etc.
Répondre
Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2156
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Graulhet
Contact :

Dévernir le dos du manche

Message par michif » 01 avr. 2018, 19:10

Aujourd'hui, je suis content de moi. Vous me direz, rien de nouveau sous le soleil. Vous n'avez certainement pas tort : quand on est bon, on est bon.

:rotate: :mrgreen: :heart: :idea: :ninja: :excla: :mac: :parfait: :chant: :!: :nul: :sleepy:

J'ai vu ce matin la vidéo d'un pingouin qui propose de dévernir l'arrière du manche pour gagner en fluidité (lui, dit rapidité).



Mon sang n'a fait qu'un tour. Je m'y suis lancé sur ma Jazz Bass, le résultat est excellent. La sensation est bien meilleure (pour moi) sur le bois quasi direct que sur le vernis.

:idea: :ninja: :sleepy: :rotate: :heart: :mrgreen:

La sieste aidant, après un cauchemar dans lequel un agneau me poursuivait( à juste titre) avec une machette pour me fourrer à l'ail et me bouloter, je me suis lancé dans le dévernissage du manche de ma contrebasse. Eh bé, ça me plait bien.

C'est plus confortable et moins moche, plus agréable.

Ci-après le matos utilisé : du papier de verre de 120, de la paille métallique tripe 0, une huile neutre pour meuble de jardin.

Bon, faut que j'y aille, j'entends des sabots se rapprocher

:parfait: :ninja: :sleepy: :chant: :ellipses: :mrgreen: :heart: :!: :excla: :nul:
P1030681.jpg
P1030677.jpg
P1030679.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par michif le 01 avr. 2018, 19:14, modifié 1 fois.

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2156
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Graulhet
Contact :

Re: Dévernir le dos du manche

Message par michif » 01 avr. 2018, 19:12

P1030681.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2156
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Graulhet
Contact :

Re: Dévernir le dos du manche

Message par michif » 01 avr. 2018, 19:13

PS : le vernis original était exactement le même que le reste de la contrebasse
P1030679.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
calandre
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 636
Enregistré le : 13 oct. 2012, 13:48

Re: Dévernir le dos du manche

Message par calandre » 01 avr. 2018, 23:32

Ah mais ouais ! il l'a fait pour de vrai !

Avatar du membre
Leptimo
VIP
VIP
Messages : 1321
Enregistré le : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: Dévernir le dos du manche

Message par Leptimo » 02 avr. 2018, 09:07

Ben c'est vachement bien, ça c'est sur!

Mais je me marre à cause de ton pingouin Michif! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :lang: :lang: :lang: :ninja: :ninja: :ninja:
Ton pingouin c'est scott Devine, mate quelques unes de ses vidéos et tu comprendras... d'ailleurs je le conseille aux basseux élec qui veulent bosser ou rebosser...
Mais c'est vrai que sur cette vidéo on dirait un pingouin sous coke!

Bon, ben le vernis me gène pas trop mais y'en a p't'être une qui va y passer quand même.

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2156
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Graulhet
Contact :

Re: Dévernir le dos du manche

Message par michif » 02 avr. 2018, 09:42

Yes, j’en ai vu quelques unes. Il y a de tout, mais souvent très intéressant.

Pour revenir au verni, j’ai l’impression que le fait de revenir au bois enlève le côté pégueux. Et c’est encore plus vrai pour la basse électrique.

Le rapport avec l’instru (qui est essentiel, cf. La vidéo de Maryse) change. Et ce rapport est pour moi ce qui fait la singularité du son. Subtilité et/ou énergie, intentionnalité.

Et c’est au moins aussi important que la ou les techniques.

Et cette approche ne doit pas être à mon sens unique, mais ouverte, multiple, variée. Body & Soul.

Ouh là ... J’ai une poussée de fièvre. Je fonce dans la baignoire pleine de glaçons.

Mais voilà vers quoi m’emmène ce petit changement.

Mais attention, la quête de l’instrument absolu me gonfle un peu aussi, même si j’y tombe plus que régulièrement. Faut aussi faire avec ce qu’on a, dans le même esprit ouvert, mais avec la réalité de l’instru.

J’ai aussi une Ibanez Musician (une des premières) avec un manche de pioche et une Spector 5 NT avec un manche entre les deux (la JB et la Muusician), et bien c’est top de travailler sur de « nouveau » instruments chaque fois.

:heart: :mrgreen: :arrow: :?: :evil: :sleepy: :ellipses: :lang: :heart: :arrow: :?: :lol: :chant:

Avatar du membre
Leptimo
VIP
VIP
Messages : 1321
Enregistré le : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: Dévernir le dos du manche

Message par Leptimo » 02 avr. 2018, 18:19

michif a écrit :
02 avr. 2018, 09:42
............

Pour revenir au verni, j’ai l’impression que le fait de revenir au bois enlève le côté pégueux. Et c’est encore plus vrai pour la basse électrique.

Le rapport avec l’instru (qui est essentiel, cf. La vidéo de Maryse) change. Et ce rapport est pour moi ce qui fait la singularité du son. Subtilité et/ou énergie, intentionnalité.

Et c’est au moins aussi important que la ou les techniques.

...........
Ben oui, le vernis c'est super lisse, ça glisserait top avec des gants doux, mais au contact de la peau ça colle un peu et du coup ça glisse mal, il me semble implacablement logique que le bois poncé-huilé glisse mieux.
D'ac aussi avec un rapport à l'instru qui change, et si on se sent mieux, c'est bingo!
Thanks.

gromer
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 786
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: Dévernir le dos du manche

Message par gromer » 02 avr. 2018, 19:43

michif a écrit :
02 avr. 2018, 09:42


Et cette approche ne doit pas être à mon sens unique, mais ouverte, multiple, variée. Body & Soul.

Ouh là ... J’ai une poussée de fièvre. Je fonce dans la baignoire pleine de glaçons.

Mais voilà vers quoi m’emmène ce petit changement.


: :mrgreen: :arrow: :?: :evil: :sleepy: :ellipses: :lang: :heart: :arrow: :?: :lol: :chant:
eh ben il te fait de l'effet, le "pingouin" :lol:

Allez, pour fêter ça, une de mes préférées

Avatar du membre
gaille
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 786
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Re: Dévernir le dos du manche

Message par gaille » 03 avr. 2018, 09:13

Sans aller jusqu'à dévernir complètement le dos du manche, passer un coup de triple 0 ça décrasse et améliore nettement la glisse et les sensations de jeu. Je fais ça régulièrement sur mes basses et ma contre.

Avatar du membre
asr
Modérateur
Modérateur
Messages : 743
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Dévernir le dos du manche

Message par asr » 04 avr. 2018, 12:17

Côté pégueu, dans 6 mois après quelques exercices au débotté les mains pleine de la confiture du petit déjeuner (mâtiné de quelque poussière de câble XLR à la bière), j'ai peur que tu pleure la facilité de glisse − et de nettoyage − du vernis.
En revanche, un coup de triple 0 et du talc… c'est ce que j'utilise pour faire glisser la couverture vinyle des bouquins ou jeux de société.
--
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan, économiste
Phil Jones Bass Owner's Club #102

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2156
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Graulhet
Contact :

Re: Dévernir le dos du manche

Message par michif » 04 avr. 2018, 13:06

Bah, j’essayerai de lui donner un petit coup de chiffon de temps en temps entre deux packs de bière, 3 pots de miel et deux sacs à vomi.

Ça devrait tenir

:mac: :mrgreen: :rotate: :idea: :!: :ninja: :chant: :heart: :mrgreen: :idea: :!: :arrow:

Ps : merci gromer pour ce magnifique Body&Soul. Carmen McRae au top. Et Buster Williams est un de mes bassistes préférés, sans parler de Billy Higgins, un des batteurs les plus fin et sensible que je connaisse, au jeu de cymbales (pas ici en tout cas) extraordinaire

Avatar du membre
asr
Modérateur
Modérateur
Messages : 743
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Dévernir le dos du manche

Message par asr » 04 avr. 2018, 15:04

Ceci dit, je viens de bosser, et de me souvenir en regardant mon manche, d'une question posée à mon luthier (mode n00b) :
« — M'sieur, pourquoi que le manche il est bicolore, hein ?
— Parce que les concertistes, mon petit, n'aiment pas trop avoir les mains pleines de vernis en plus d'avoir les doigts pleins d'ampoules et les oreilles pleines de doubles croches. Les luthiers étant des gens intelligents, ils n'ont pas mis de vernis sur le dos du manche. »

/NTK « Toi aussi, en regardant le gros chêne, tu te diras qu'un jour il a été petit gland comme toi. »
--
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan, économiste
Phil Jones Bass Owner's Club #102

Répondre