Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Toutes vos questions sur la lutherie, les réglages etc.
Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8292
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Message par Maryse » 28 nov. 2018, 16:23

asr a écrit :
28 nov. 2018, 16:09
ou encore, la discutable « Il y a de nombreuses façons de préparer un pâté au poulet. ».
Sublime. Merci :mrgreen:

Avatar du membre
davidouble
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 187
Enregistré le : 11 déc. 2016, 19:07
Localisation : 94

Re: Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Message par davidouble » 28 nov. 2018, 16:46

Merci Gael pour le temps passer à répondre,
c'est très clair, je garde définitivement cet échange dans un coin de mon ordinateur pour ma prochaine basse !!!

merci Maryse pour la vidéo, des images en plus des écrits et des dessins, c'est top

petite question un poil hors sujet pour Maryse (les EP que tu joues sur D et G ce sont les light ou les médiums ?
si ce sont les lights la différence de tension est-elle énorme avec les RR que tu as sur E et A ?
je joue joue depuis plusieurs mois E et A en RR et D et G en Obligato (super à l'archet soit 90% de mon jeu actuel), mais ces dernières commencent à fatiguer, ça fait pas mal de temps que les EP light me tentent...

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8292
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Message par Maryse » 28 nov. 2018, 18:25

davidouble a écrit :
28 nov. 2018, 16:46
petite question un poil hors sujet pour Maryse (les EP que tu joues sur D et G ce sont les light ou les médiums ?
si ce sont les lights la différence de tension est-elle énorme avec les RR que tu as sur E et A ?
je joue joue depuis plusieurs mois E et A en RR et D et G en Obligato (super à l'archet soit 90% de mon jeu actuel), mais ces dernières commencent à fatiguer, ça fait pas mal de temps que les EP light me tentent...
Je te réponds ici: viewtopic.php?f=16&t=6066

Avatar du membre
pestounet
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 326
Enregistré le : 28 oct. 2017, 12:37
Localisation : Paris

Re: Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Message par pestounet » 29 nov. 2018, 00:31

Super merci Gaël ! !
à expérimenter pour l'espacement à 27 mm.
Hélas faut tailler et retailler le chevalet pour passer de 25-26 à 27 et vice et versa et après le chevalet devient trop court.
à moins d'avoir 3 ou 4 chevalets :fray: un jour peut être ou bien un prêt de chevalet comme pour les essais de cordes.
..

Avatar du membre
sergio
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 361
Enregistré le : 19 mars 2014, 18:40
Localisation : lyon
Contact :

Re: Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Message par sergio » 29 nov. 2018, 22:56

très interressant par ici , alors même si je me suis jamais posé la question ,peu être je suis pas assez curieux :roll: j'ai mesuré aussi
ce fameux espacement de cordes , alors je sais pas comment vous avez fait , mais moi j'ai seulement un mètre à ruban , et j'ai à 1mm prés
27mm d'espacement environ , pas facile de mesurer avec l’arrondi du chevalet :-( sur ma ctrebasse electrique une desing NXT j'ai autant ,
mais perso j'aurai plus ou moins 1mm ça va pas révolutionner mon jeux ;-) ni mon confort de jeux
en fait j'aime bien par ma petite expérience m'adapter a l'instrus , je veux dire ,je suis guitariste et bassiste également j'ai plusieurs gratte chez moi
j'en ai eu d'autres puis revendue etc.. , alors toujours passé chez le luthier pour des réglages standard on va dire , donc pour moi toujours
bien réglé , ou je veux en venir ??!!c'est que si je joue ;en basse une jazz basse ou une précision ou une ibanez ou acoustique fretless ou d'autres, ou;en guitare une gibson , telecaster , strato , ou une acoustique classique folk etc.... si leurs réglages est bien fait , je m'adapte à l'instrus
j'essai de garder ma personnalité et m'adapter pour la faire sonner ou essayer
alors le contraire régler un instrus par à port à ma personnalité de jeux je croix que pour moi sa serais difficile car mon jeux évolue tout le temps
un peu chaque année ,ou par palier on va dire , ça serais l'inverse de mon feeling ,je veux m'adapter à l'instrus et pas le contraire , mais c'est aussi parce que je suis toujours à a recherche de personnalité dans mon jeux et que ça me coûterai un bras de changer les cordes de régler si ou ça !! et qu'à mon petit niveau amateur je pense que c'est pas le primordial , pour faire cours un bon réglage standard et démerde toi à la faire sonner !! :fray: bon pour les pros qui recherche la perfection et savent le réglage qu'is désirent évidement je comprend la démarche :parfait:
si j'ai quoi ? affirmatif , et quoi d'autre? no comment
https://soundcloud.com/abstrutquartet

Avatar du membre
Leptimo
VIP
VIP
Messages : 1322
Enregistré le : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Message par Leptimo » 30 nov. 2018, 10:37

sergio a écrit :
29 nov. 2018, 22:56
très interressant par ici , alors même si je me suis jamais posé la question ,peu être je suis pas assez curieux :roll:
................
en fait j'aime bien par ma petite expérience m'adapter a l'instrus
...........................................
pour faire cours un bon réglage standard et démerde toi à la faire sonner !! :fray: bon pour les pros qui recherche la perfection et savent le réglage qu'is désirent évidement je comprend la démarche :parfait:
C'est une autre approche, bien aussi, mais en fait on peut faire les 2, peut être même qu'on doit...

Avatar du membre
Bdumbdum
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 419
Enregistré le : 24 juin 2013, 21:18
Localisation : entre Sillet et Talon...

Re: Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Message par Bdumbdum » 30 nov. 2018, 12:43

Leptimo a écrit :
30 nov. 2018, 10:37
sergio a écrit :
29 nov. 2018, 22:56
très interressant par ici , alors même si je me suis jamais posé la question ,peu être je suis pas assez curieux :roll:
................
en fait j'aime bien par ma petite expérience m'adapter a l'instrus
...........................................
pour faire cours un bon réglage standard et démerde toi à la faire sonner !! :fray: bon pour les pros qui recherche la perfection et savent le réglage qu'is désirent évidement je comprend la démarche :parfait:
C'est une autre approche, bien aussi, mais en fait on peut faire les 2, peut être même qu'on doit...
c'est peut être même une seule et même approche ...: s'adapter à un instrument donné, tout en prenant en compte notre musique intérieure, et chercher à tirer vers le haut le tout dans une interaction des deux... à cela y additionner les musiciens avec qui l'on échange puisque l'on ne joue pas pareil / la même chose selon avec qui l'on "discute"... le lieu.., l'endroit..; le moment... public / pas de public....( l'âge du capitaine......).. on peut aussi prendre beaucoup de plaisir à faire ça tout seul dans son coin... mais c'est pas le bon forum... :shock:

Pour éviter le hors sujet... :mrgreen: ... je viens de me mettre tout récemment à l'archet, et je dois dire qu'effectivement je galere (entre autre..) à ne pas "accrocher" les cordes voisines.... mais pour l'instant, il me parait évident que ma (non-)technique soit bien plus en cause que des question de lutherie et de chevalet... mais bon, cela reste très intéressant de prendre conscience de tout les aspects de notre instrument..
Modifié en dernier par Bdumbdum le 30 nov. 2018, 12:53, modifié 1 fois.
il fut courageux. il combattit la peur de savoir par la peur de ne pas savoir ; et il gagna, parce qu’il n’avait pas le choix.

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4670
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Message par Patrick MANET » 30 nov. 2018, 18:32

Bdumbdum a écrit :
30 nov. 2018, 12:43
je viens de me mettre tout récemment à l'archet, et je dois dire qu'effectivement je galere (entre autre..) à ne pas "accrocher" les cordes voisines.... mais pour l'instant, il me parait évident que ma (non-)technique soit bien plus en cause que des question de lutherie et de chevalet
Il y a des chances effectivement :D

Même lorsque l'on est plus un débutant, comme j'avais déjà dit dans un autre post, quand on bosse peu/pas, on attend souvent des miracles du luthier alors que la solution peut être dans une pratique régulière :rotate:
Le réglage de l'instrument est très important je ne le nie absolument pas, je suis même exigeant sur la chose.
Mais j'ai remarqué, et chez moi en premier, que la plage, les teufs avec les potes et Facebook ont tendance à rendre les cordes plus dures, à détériorer la mèche de l'archet et la colophane, à pourrir le son... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8292
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Message par Maryse » 30 nov. 2018, 18:49

Bin disons que lucidité et pragmatisme c'est pas mal... se remettre en question en premier avant toute chose, sûr. Mais quand on sent qu'on a envie d'aller plus loin, que l'instrument limite pour X ou Y raisons, qu'on bute systématiquement sur le même point, qu'on se flagelle voire qu'on se fait mal etc... on peut aussi regarder le biniou en se disant que p'têt faut aller voir le Gepetto.

Sinon c'est comme se dire qu'on est un mauvais conducteur alors que les roues sont usées et que la bagnole ne peut pas tenir la route.

Exemple concret et récent: je vais à Lyon le mois dernier, j'en profite pour visiter un membre du forum qui s'est acheté une chinoise neuve chez Auray avant l'été et qui est autodidacte sur la contrebasse. Il se pose des questions sur sa technique, se remet moult en question, je vais donc lui donner un petit cours. Résultat: je confirme que la basse a surtout sacrément besoin d'un réglage! Elle est neuve, les instruments ont été ballotés avec une hygrométrie en montagnes russes, voilà... Donc touche, âme, augmentation de l'action, nouvelles cordes ... tout à coup, après passage chez le Gepetto, ça va vachement mieux! La confiance revient, et il peut se remettre à avancer avec des bonnes pompes ajustées à son pied, en quelques sortes.

Mais c'est aussi, comme le souligne sergio, une histoire d'envie personnelle. Moi je n'ai pas envie d'être limitée par l'instrument. Maintenant, avec la bécane de course que j'ai, là c'est clair: si "ça ne passe pas", c'est de mon ressort. Point barre.

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4670
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Message par Patrick MANET » 30 nov. 2018, 19:37

Tout à fait O.K.
Il vaut mieux une basse moyenne très bien réglée qu'une bonne facture injouable !
Et puis comme tu dis, quand le biniou est bien réglé, tu sais que si ça ne fonctionne pas, ça vient de toi.
Je m'étais mis au sax un temps, j'avais pris des cours avec un pote. Il me donne un truc à bosser, ça passait pas, je me prends la tête toute la semaine, je reviens au cours, il me dit normal ton anche est foutue :-( :-( :-(
Et plus on avance, plus on est pointilleux car les sensations s'affinent et c'est heureux. J'ai senti à chaque fois que j'étais arrivé au bout d'un instrument ou d'un archet qui me convenaient très bien auparavant avec moins d'expérience. C'est vrai qu'aujourd'hui, j'aurais du mal à jouer sur un instrument moyen.

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 2069
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: Espacement entre les cordes au niveau du chevalet.

Message par woody_haleine » 02 déc. 2018, 14:27

Patrick MANET a écrit :
30 nov. 2018, 18:32
Mais j'ai remarqué, et chez moi en premier, que la plage, les teufs avec les potes et Facebook ont tendance à rendre les cordes plus dures, à détériorer la mèche de l'archet et la colophane, à pourrir le son... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Idem pour moi, je suis "blanc comme un cachet d'aspirine", j'ai résilié mon abonnement à fessesBass et je n'ai plus aucune vie sociale, mais je fais des progrès incroyables depuis mon entrée dans les ordres :mrgreen: :mrgreen:
l'ordre au pluriel c'est le désordre :rotate:


Plus sérieusement et pour rester dans le sujet :

J'ai testé le montage à 27mm d'écartement. ma première impression, c'est que la basse est plus tendue, le son moins projeté et ça modifie le travaille de répartition de l'archet sur le jeu sur deux ou trois cordes. Pour moi et avec la basse utilisée, il faudrait voir si un ajustement d'âme ne pourrait pas aider à libérer la basse. Mais j'ai l'impression que les cordes G et E étant plus à l'extérieur engendrent une tension plus forte. Mais ça ne remet pas en question cette position pour moi, la répartition de l'archet serait simplement à reprendre, un peu comme quand tu as un accord à 442 hz et que tu passes à 440hz, il faut reprendre tes positions mains gauche car t'es dans les choux.

Du coup, en tant qu'être curieux, j'ai mis l'écartement à 23.5mm pour voir la différence avec 25.5mm que j'avais habituellement. le son des cordes G et D est plus projeté, l'écartement est plus serré bien entendu, mais comme il est moins important ça fait plus de longueur d'archet dans la travail de répartition. De plus la corde de sol étant plus rentrée, il y a moins de risque de quitter la corde dans des passages rapides par exemple.

concernant la répartition des espaces, on dit une valeur de centre à centre, mais il faut à mon sens y ajouter l'épaisseur de chaque corde, sinon ça fait un écartement pas régulier en particulier sur les cordes E et A.

Répondre