Hauteur des cordes au sillet

Toutes vos questions sur la lutherie, les réglages etc.
Avatar du membre
Bdumbdum
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 310
Enregistré le : 24 juin 2013, 21:18
Localisation : entre Sillet et Talon...

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par Bdumbdum » 05 déc. 2018, 15:35

arielmarc a écrit :
05 déc. 2018, 15:27
J'ai un Full Circle sur le chevalet; au niveau du son c'est bien. Par contre je trouve que même positionné au plus droit, le chevalet penche très légèrement vers l'avant. Est-ce que c'est un problème inérant au système de molettes de réglage?
molette ou pas molette, le chevalet doit être perpendiculaire à la table... ou plus exactement, c'est la partie de dessous du chevalet qui doit être perpendiculaire... il doit aussi (pour la hauteur) être aligné dans l'axe des ouïes... (et pour gauche/droite, ben dans l'axe de la basse....)

jette un oeil au topic "redresser un chevalet".. par contre si tu as des molettes, détend tes cordes avant de le régler ...

edit: c'est là : viewtopic.php?f=23&t=4725&hilit=redresser+un+chevalet
il fut courageux. il combattit la peur de savoir par la peur de ne pas savoir ; et il gagna, parce qu’il n’avait pas le choix.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8181
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par Maryse » 05 déc. 2018, 18:24

arielmarc a écrit :
05 déc. 2018, 15:27
J'ai un Full Circle sur le chevalet; au niveau du son c'est bien. Par contre je trouve que même positionné au plus droit, le chevalet penche très légèrement vers l'avant. Est-ce que c'est un problème inhérent au système de molettes de réglage?
Un chevalet peut se bananer, molette ou pas molettes, quand il n'est pas checké régulièrement pour le redresser. Le mien est légèrement tordu aussi. Mais il a été affiné bêtement au sommet par un luthier qui pensait que c'est bien quand c'est bêtement affiné au sommet. Du coup, c'est encore plus fragile. Mais très certainement, les molettes fragilisent (enfin... c'est ce que je me dis...). Du coup, pour bien le mettre d'applomb, quand c'est banané c'est moins easy.

Mias sinon, oui! le coup de remettre l'âme tout seul sans t'effondrer en sanglots de surcroît :D Chapeau.

Mais tu sais, nous les femmes on aime bien quand les mâles y pleurent un peu... et j'utilise la plus petite police pour faire chier les presbytes

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4586
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par Patrick MANET » 05 déc. 2018, 22:28

Maryse a écrit :
05 déc. 2018, 18:24
remettre l'âme tout seul sans t'effondrer en sanglots de surcroît :D Chapeau.
Ah, ces filles... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Je déconne, la bise Maryse ;-)

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8181
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par Maryse » 05 déc. 2018, 22:37

Patrick MANET a écrit :
05 déc. 2018, 22:28
Maryse a écrit :
05 déc. 2018, 18:24
remettre l'âme tout seul sans t'effondrer en sanglots de surcroît :D Chapeau.
Ah, ces filles... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Je déconne, la bise Maryse ;-)
Nan mais c'est lui qui le dit... ;-) C'était drôle à lire d'ailleurs.
"Naturellement l’âme est tombée au fond de la basse. J’étais très mal mais je n'ai pas paniqué ma femme était présente, je ne pouvais pas me mettre a pleurer malgré l'envie."

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4586
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par Patrick MANET » 05 déc. 2018, 23:09

:rotate: :rotate: :rotate: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
asr
Modérateur
Modérateur
Messages : 651
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par asr » 06 déc. 2018, 11:01

Maryse a écrit :
05 déc. 2018, 18:24
Mias sinon, oui! le coup de remettre l'âme tout seul sans t'effondrer en sanglots de surcroît :D Chapeau.
Mais tu sais, nous les femmes on aime bien quand les mâles y pleurent un peu... et j'utilise la plus petite police pour faire chier les presbytes
Ah ça, rien de mieux qu'une Wonder Woman pour motiver son prochain à remettre l'âme d'équerre !
Le jeu de mot (osé) camouflé dans une police de caractères (presque) minimaliste, C'est pour griller la concurrence ? Ahlalala. Il y a tant de perversité dans certaines têtes que je comprend pourquoi les femmes sont tantôt les tentatrices, serpent, celles par qui le pêché originel est arrivé, sorcières, whateveryouwantToDisqualifyThem et que, peut-être, la légende créationniste y trouve sa part de Vérité ... Flûte, il manque encore une phrase ou deux pour terminer mon trait invisible.
--
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan, économiste
Phil Jones Bass Owner's Club #102

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1827
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par woody_haleine » 10 déc. 2018, 10:27

Pour le sillet, c'est effectivement indispensable de le faire basse sur le dos :
on peut détendre les cordes sans gros risque que l'âme ne tombe.

Sinon remettre une âme sans l'outil ad hoc, chapeau, mais je dirais aussi attention :
la pointe à âme qui est l'outil utilisé pour placer l'âme, permet aussi de vérifier qu'elle ne tourne pas sur elle même.
Si elle tourne, c'est qu'elle n'est pas bien à plat. Si tu mets la tension des cordes avec une âme mal placée, c'est un risque de fracture de table.

Pour remettre le chevalet ne pas oublier de vérifier la bonne position des pieds avec un bout de papier sur chaque face de chaque pied.

Sinon pour le sillet, c'est effectivement plus facile de le faire sans les cordes, mais possible de le faire corde par corde.
Tu as simplement oublié qu'en détendant les cordes, le chevalet se détend et du coup aura tendance à suivre la tension des cordes au moment de l'accordage. Du coup s'il n'est pas maintenu en place, il glisse et boum : cordier et chevalet tapent sur la table.

arielmarc
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 53
Enregistré le : 10 juin 2014, 13:44

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par arielmarc » 10 déc. 2018, 21:02

En fait, j'ai fait ma modification deux cordes par deux cordes en retendant un peu la première paire de cordes avant de passer a l'autre, et c'est au moment ou j'ai essayé de tout ré-accorder que le chevalet a cédé. Si c’était a refaire je ferais corde par corde en faisant bien attention de ré-accorder complètement avant de passer a la corde suivante. Au moment ou le chevalet a percuté la table j'ai tout de suite compris le pourquoi du comment, on ne m'y reprendra plus. Fool me once shame on you, Fool me twice shame on me.

Le système que j'ai adopté pour repositionner l’âme permet de l'orienter a volonté, aussi bien que la pique. Par contre j'ai remarqué pendant l’opération que le fait de piquer l’âme, qui est taillée dans un épicéa très tendre et bien que ce soit la méthode traditionnelle, l'endommage légèrement puisque qu'ainsi on est obligé de faire une entaille, et une autre entaille a chaque repositionnement. Je ne comprends pas pourquoi les luthier n'ont pas cherché un autre système, le mien ou un autre.

Une fois l’âme repositionnée, comparativement c'est du gâteau que de remettre le chevalet en place précisément.

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1827
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par woody_haleine » 10 déc. 2018, 22:47

arielmarc a écrit :
10 déc. 2018, 21:02
on est obligé de faire une entaille, et une autre entaille a chaque repositionnement. Je ne comprends pas pourquoi les luthier n'ont pas cherché un autre système, le mien ou un autre.
Tu n'as, logiquement pas besoin de repiquer l'âme, il faut utiliser l'entaille initiale.
Cette entaille permet de connaître l'orientation de l'âme : l'entaille est vers soi pour la positionner

Il existe aussi un autre outil pour positionner l'âme et qui ressemble à ce que tu as fait :
un manche avec un demi tube ouvert et tenu par un câble qui permet de serrer le demi tube sur l'âme.
je n'ai jamais testé ...

Logiquement l'âme n'est pas trop manipulé par la pointe, c'est juste au moment de la remettre ensuite elle est bougée
avec d'autres outils. Du coup l'entaille n'est pas trop sollicité.

arielmarc
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 53
Enregistré le : 10 juin 2014, 13:44

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par arielmarc » 10 déc. 2018, 23:18

Je ne veux pas argumenter bêtement, mais si on repique dans la même entaille on est obligé de rentrer un peu plus dans les fibres de l’épicéa pour que cela tienne un minimum, fragilisant ainsi un peu plus l’âme. Si j’étais luthier et que j'avais a souvent repositionner des âmes de contrebasses ou de violoncelles je pense que je chercherais a inventer un outil spécifique. Le système que j'ai utilisé a fait l'affaire, mais je pense aussi qu'un outil genre pince a sucre, celle sur laquelle on appuie pour actionner, serait bien.

Keep swingin'

Avatar du membre
Bdumbdum
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 310
Enregistré le : 24 juin 2013, 21:18
Localisation : entre Sillet et Talon...

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par Bdumbdum » 10 déc. 2018, 23:49

arielmarc a écrit :
10 déc. 2018, 23:18
Si j’étais luthier et que j'avais a souvent repositionner des âmes de contrebasses ou de violoncelles je pense que je chercherais a inventer un outil spécifique. Le système que j'ai utilisé a fait l'affaire, mais je pense aussi qu'un outil genre pince a sucre, celle sur laquelle on appuie pour actionner, serait bien.
Mais c'est quoi ce révolutionnaire qui vient semer sa zyzanie ??!!!?? Depuis maintenant 400 ans qu'on n'arrive toujours pas à fixer des normes pour notre instrument, et voilà t 'y pas qu'en plus de ça tu veux tout chambouler en modifiant les outils des luthiers... tu es sur la mauvaise pente savonneuse.... prend garde inconscient.

pfff.. une pince à sucre... non mais j'te jure..
il fut courageux. il combattit la peur de savoir par la peur de ne pas savoir ; et il gagna, parce qu’il n’avait pas le choix.

Avatar du membre
asr
Modérateur
Modérateur
Messages : 651
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par asr » 11 déc. 2018, 09:50

Bdumbdum a écrit :
10 déc. 2018, 23:49
pfff.. une pince à sucre... non mais j'te jure..
Surtout qu'on arrive jamais à avoir la peluche blanche…
--
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan, économiste
Phil Jones Bass Owner's Club #102

Avatar du membre
Leptimo
VIP
VIP
Messages : 1250
Enregistré le : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par Leptimo » 11 déc. 2018, 09:53

Hors-sujet
:mrgreen: :lang: :xp: :scream: :lol:

La révolution technologique vs le conservatisme dans les instruments traditionnels c'est un super sujet...
Evidemment, on est capables de faire un meilleur outil pour positionner une âme que ces vieilles tiges.

Ayant joué du sax pour être capable de les réparer, je me suis interrogé il y a qq années sur la capacité qu'on aurait aujourd'hui à fabriquer des saxos dont l'ergonomie serait bien meilleure que les vieilles clés inventées il y a plus d'un siècle. C'est sûr, on peut faire. Mais ceux qui se sont torturés pour jouer sur ces machines infernales ne voudront pas recommencer sur un nouveau système... Il faudrait donc se contenter de viser la clientèle des nouveaux adeptes du sax, de la nouvelle génération, dont les professeurs refuseraient de les faire travailler sur des trucs qu'ils ne maîtrisent pas, et le serpent se mord la queue...


Viva la revolucion !

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1827
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par woody_haleine » 11 déc. 2018, 10:34

arielmarc a écrit :
10 déc. 2018, 23:18
Je ne veux pas argumenter bêtement, mais si on repique dans la même entaille on est obligé de rentrer un peu plus dans les fibres de l’épicéa pour que cela tienne un minimum, fragilisant ainsi un peu plus l’âme.
Oui il faut, parfois, enfoncer un peu plus mais rassure toi, c'est loin de fragiliser 16 à 20 mm d'âme.
Une poutre présentant des fissures en séchant ne perd pas pour autant sa capacité de supporter une charge.
arielmarc a écrit :
10 déc. 2018, 23:18
Si j’étais luthier et que j'avais a souvent repositionner des âmes de contrebasses ou de violoncelles je pense que je chercherais a inventer un outil spécifique.
Comme déjà dit, la pointe à âme n'est là que pour placer l'âme : la remettre en place
Pour repositionner l'âme, le luthier n'utilise pas la pointe à âme ...
arielmarc a écrit :
10 déc. 2018, 23:18
Le système que j'ai utilisé a fait l'affaire, mais je pense aussi qu'un outil genre pince a sucre, celle sur laquelle on appuie pour actionner, serait bien.
Tous les moyens sont bons, chaque artisan fait un peu à sa manière, l'outil aurait pour fonction de faire gagner du temps.

On trouve facilement un outil pour mesurer la longueur de l'âme pour violon et violoncelle mais pas pour contrebasse.

Chez les luthiers, tu as ceux qui font tout à la main sans outil électrique, tu as ceux qui font à la main et outils électrique, tu as les luthiers scientifiques qui utilisent les nouvelles technologie etc.


C'est comme ceux qui éprouvent le besoin de lire :

"'comment draguer les filles en 25 leçons"

alors que d'autres n'ont pas besoin de manuel :mrgreen:

Avatar du membre
Bdumbdum
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 310
Enregistré le : 24 juin 2013, 21:18
Localisation : entre Sillet et Talon...

Re: Hauteur des cordes au sillet

Message par Bdumbdum » 11 déc. 2018, 10:43

woody_haleine a écrit :
11 déc. 2018, 10:34
Une poutre présentant des fissures en séchant ne perd pas pour autant sa capacité de supporter une charge.
a qui le dis tu...!!??!!!... :mrgreen: :mrgreen:
il fut courageux. il combattit la peur de savoir par la peur de ne pas savoir ; et il gagna, parce qu’il n’avait pas le choix.

Répondre