Pratiquer avec sa contrebasse accolée à un mur

Echangez et partagez votre vision et vos idées, discutez de vos différents projets
Répondre
Avatar du membre
Mister cbass
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 427
Enregistré le : 28 janv. 2015, 16:53
Localisation : Finistere

Pratiquer avec sa contrebasse accolée à un mur

Message par Mister cbass »

Bonjour,

Je partage cette petite astuce qui est peut-être connue, moi je ne connaissais pas, je l'ai découverte en suivant les cours sur open studio.
Il s'agit des cours débutants, avec un rappel de choses dites et redites, mais en fonction du pédago, il y a toujours quelque chose de neuf.

Dans l'idée, le fait de coller sa basse contre un mur, génère une résonance, qui permet d’entendre mieux le son que l'on projette, au lieu de celui que l'on perçoit en étant " derrière " sa contrebasse.

J'ai testé, et c'est vraiment cool, on gagne en décibel déjà, ça m'aide à me faire une idée plus nette :
- du son que je génère
- de la consistance et constance de celui-ci
- de ma justesse

Voilà, c'est simple, facile à mettre en oeuvre et si ça aide les débutants ( ou pas ) du forum .

bonne journée.

Seb
La vie est Belge

Avatar du membre
gaille
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 890
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Re: Pratiquer avec sa contrebasse accolée à un mur

Message par gaille »

C'est en effet une astuce connue par celles et ceux qui la connaissent.

Donc c'est bien de la rappeler.

Juste une réserve quand même, je trouve perso que le son diffère selon le type de mur devant lequel on joue, certaines fréquences doivent être attrapées ou au contraire "amplifiées" selon si c'est du placo, du bois ou de la pierre.

Avatar du membre
Mister cbass
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 427
Enregistré le : 28 janv. 2015, 16:53
Localisation : Finistere

Re: Pratiquer avec sa contrebasse accolée à un mur

Message par Mister cbass »

gaille a écrit : 19 nov. 2020, 11:27 C'est en effet une astuce connue par celles et ceux qui la connaissent.

Donc c'est bien de la rappeler.

Juste une réserve quand même, je trouve perso que le son diffère selon le type de mur devant lequel on joue, certaines fréquences doivent être attrapées ou au contraire "amplifiées" selon si c'est du placo, du bois ou de la pierre.
Le bois çà doit être mieux.

Dans le même esprit, il conseille de ne rien mettre en bout de pique... dangereux ça, spécialement sur le sol en bois.
La transmission / résonance serait améliorée également .

Dans la vidéo il joue effectivement sur un parquet, avec aucun embout.
Ca serait bien d'avoir une prise de son avec et sans.... mais ce n'est pas le cas.
Perso je ne tenterais pas l'expérience.
La vie est Belge

Avatar du membre
gaille
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 890
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Re: Pratiquer avec sa contrebasse accolée à un mur

Message par gaille »

Oui, la pique peu changer le son.
Perso j'ai une pique en bois car ça évite les vibrations relou quand la vis se déserre, parfois.
Mais je connais un mec qui a plusieurs piques en bois et s'en sert d'EQ naturelle.
Et donc pareil, l'embout de la pique peut avoir une incidence. Si t'es sur du parquet et que tu ne crains pas de le niquer, le mieux semble être en effet une pique sans embout.

Avatar du membre
Bdumbdum
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 827
Enregistré le : 24 juin 2013, 21:18
Localisation : entre Sillet et Talon...

Re: Pratiquer avec sa contrebasse accolée à un mur

Message par Bdumbdum »

gaille a écrit : 19 nov. 2020, 14:12 Si t'es sur du parquet et que tu ne crains pas de le niquer, le mieux semble être en effet une pique sans embout.
c'est exactement ça.... (et j'ai tout niqué mon parquet d'ailleurs;....
Veuillez laisser l'État dans les W.C. où vous l'avez trouvé... merci.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 9349
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Nouvelle Aquitaine
Contact :

Re: Pratiquer avec sa contrebasse accolée à un mur

Message par Maryse »

C'est en effet une pratique pratique. Hum. :roll:

Mais pour ma part, je trouve que de s'habituer à jouer avec un son gonflé de cette manière, on devient accroc. Sauf si on doit jouer acoustique dans une pièce détestable, qui bouffe tout, ou qu'on a oublié son ampli en répète, ou pour s'aider momentanément. Mais bosser comme ça, c'est comme bosser amplifié finalement, même une petite chouille ridicule. Je ne trouve pas que ce soit une bonne manière pour s'entraîner à bien s'entendre. Une fois qu'on enlève ce genre de béquille, ouille... ça peut faire souffrir de se retrouver avec une réalité qui est juste le son de la contre* même dans une pièce sympa et qui fait bien sonner.

Et en plus, perso, ce genre de son fait un peu "gonflette". Il y a un effet booste assez doomy que je n'aime pas troop (je mets des double "o" partoout, c'est choouette).

* Juste le son de la contre ça ne veut rien dire... La pièce, l'environnement même extérieur participent tellement!!

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

Avatar du membre
renorenoreno
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 407
Enregistré le : 26 avr. 2017, 18:50
Localisation : Rieux-Volvestre

Re: Pratiquer avec sa contrebasse accolée à un mur

Message par renorenoreno »

D’accord avec tout le monde ... (au moins c’est pas clivant )
- la pique sert d’eq et change la réponse à l’archet et parfois le sustain en pizz .
J’ai une pique pour bosser en acoustique et une autre pour la scène (pour qu’elle ne réagisse pas au retour de face dans les sub)

- quand on est en train de jouer de la contre , on est clairement le moins bien placé pour entendre son son , l’instrument par sa structure étant enclin à projeter le son devant .

-se mettre face à un mur , très près à pour conséquence une restitution exagérée des fréquences graves . (Eut égard aux questions de longueur d’onde par rapport à la fréquence .) cela peut induire aussi un effet de compression. On perd de la dynamique entre le pas fort et le fort.
A l’archet (et même en pizz ) il est plus difficile de se rendre compte de son intonation et de la travailler lorsqu’on est face à un mur .

- se mettre près d’un mur (adossé au mur par exemple ) permet de s’entendre lors d’une session acoustique avec des instruments plus sonores que la contrebasse...

- pour travailler et pour enregistrer la contrebasse, je prends l’instrument et me balade dans la pièce en m’arrêtant tous les 50 cm et en faisant varier l’orientation gauche droite de 30 degrés .
On finit par trouver un endroit où le compromis est bon : de la souplesse , du sustain dans le bas mais de la définition et de la dynamique aussi .
Ensuite seulement je place les micros et en réaligne artificiellement la phase pour être confort au casque lors des prises .
Dans mon studio ,je me retrouve à 3m du mur de face , à 1 m du mur latéral droit . A côté du radiateur et la fenêtre , tout cancre que je suis ;)
Je peux même régler les faders de la console avec l’archet ... (oui c’est mal , l’archet n’est pas une perche ,je sais )

Avatar du membre
Bdumbdum
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 827
Enregistré le : 24 juin 2013, 21:18
Localisation : entre Sillet et Talon...

Re: Pratiquer avec sa contrebasse accolée à un mur

Message par Bdumbdum »

Dans ma pièce de jeu, si je joue en restant à l'endroit ou je pose ma basse dans l'angle d'un mur (très vieille maison sans aucun angle droit toute de traviole avec de gros gros mur en pierre et torchi) j'ai effectivement un son très flatteur avec une sacré bosse dans le medium grave qui devient bien vite envahissant..(avec en plus un plafond pas bien haut..) ; mais le son le plus agréable est lorsque je me positionne au milieux de la pièce...

Je viens encore aujourd'hui de jouer en exterieur, en pleine campagne, avec ma pique à nue.. juste posé sur une pierre plate (sinon autour c'était de la mousse et de la terre, et je me serai enfoncer sur la longueur de la pique...) et bien comme à chaque fois, le son est parfait... bien mieux que dans n'importe quelle pièce intérieure, face ou dos au mur.. peu importe: sans rien qui "arrange" le son = rien pour le "dégrader" non plus... Les qualité et les défauts sont souvent très proches mais vu (entendu) différemment...ils deviennent l'un ou l'autre..
Veuillez laisser l'État dans les W.C. où vous l'avez trouvé... merci.

Répondre