plaquée vs massive

Echangez toutes vos idées, vos avis sur la contrebasse
Répondre
Avatar du membre
tictac
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 58
Enregistré le : 13 sept. 2006, 19:35
Localisation : crest (drome)
Contact :

plaquée vs massive

Message par tictac » 05 févr. 2011, 16:51

bonjour,

je sais que le sujet a déjà été abordé du point de vue du prix ou des qualité acoustiques,
mais j'aimerai poser la question autrement.

j'ai une contrebasse plaquée depuis maintenant 6mois. j'en joue beaucoup, un peu partout, que ce soit
à l'interieur comme à l'exterieur et meme dans des endroits improbables (fetes arrosées, camping...).
bref, elle n'a pas une vie facile, mais mis à part quelques pets, elle n'a pas bougée.
je joue pour le plaisir et n'est pas d'ambition professionnelle (concernant la musique tout du moins).

j'ai néanmoins songé, dans un futur plus ou moins proche, investir dans une massive, pour avoir une meilleure
projection sonnore notemment.
mais quand je lis vos diverses déboires avec ce type d'engins: fractures, fissures, decollements, gonflements,etc..
je me dis que si c'est pour veiller dessus comme sur le saint suaire, ca ne me correspond pas.
j'ajoute que j'ai deux enfants en bas ages (2ans et 4ans) que cette grosse chose intrigue beaucoup et
qui ne manquent pas de pratiquer dessus des tests acoustiques plus qu'incertains...

vous en pensez quoi et est ce que certains d'entre vous on déjà eu ce type de reflexions ?


PS: pour les moderateurs: si vous trouvez que ce topic n'est qu'un tas d'inepties à hurler, vous pouvez
le fermer et jeter la clé au fond d'un puit, je comprendrais :rotate:

sencha
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 621
Enregistré le : 16 juin 2010, 10:04
Contact :

Re: plaquée vs massive

Message par sencha » 05 févr. 2011, 18:54

C'est une bonne question que je me pose aussi, car je suis à peu près dans la même situation que toi, je ne ballade peut-être pas autant que toi ma contreplaquée et je ne la place pas en situation périlleuse, mais si j'investis dans une massive, c'est comme un instrument qui doit être utilisé et pas protégé telle la Joconde de l'autre barbu...

Attention, me faites pas dire ce que je ne pense même pas! 8-) Je suis soigneux, mais j'ai pas envie d'angoisser à chaque instant. Jattends tous les avis éclairés sur le sujet! :winky:

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8201
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: plaquée vs massive

Message par Maryse » 05 févr. 2011, 20:21

Bin c'est clair que le CP est plus solide que le massif, moins sujet aux aléas de changement d'hygrométrie etc... Ensuite, une mauvaise colle c'est une mauvaise colle, CP ou pas. Mais comme le CP bouge moins, c'est moins problématique.

Perso, une massive ça me fait pas flipper. J'habite en Arles essentiellement, ya des sautes d'hygrométrie qui peuvent passer de 28% à 66% en 36h (genre gros coup de mistral puis zbim, grosse flotte) et ma basse ne bouge pas. Mais... c'est une ancienne, bois épais, solide (une tyrolienne) et j'ai confiance en elle. En général, les allemandes et les basses de pays de l'est sont quand même plus réputées pour leur solidité que les chinoises, souvent trop fines ce qui leur donne ce gros son, mais du coup, très fragiles. Je ne parle pas bien sûr des basses de luthier ;-) qui sont des instruments hyper sûrs.

Une bonne basse en CP ça projette bien niveau volume, c'est pas un souci. C'est juste la qualité du son, le grain, qui va donner la patte du massif.

Mais ya pas de flip excessif à avoir avec une massive, si tant est qu'elle ait été conçue avec des bois bien séchés et de la bonne colle, mais là, la traçabilité des produits utilisés pour des basses massives cheap d'usine est nulle. Ensuite, un décollage de çi de là, c'est franchement pas la mer à boire et ça arrive à tous les instruments. Quand tu t'en sers pas, au pire, tu la laisses dans la housse. Et pour ce qui est de jouer dans des endroits improbables, tu gères sur l'instant.

sencha
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 621
Enregistré le : 16 juin 2010, 10:04
Contact :

Re: plaquée vs massive

Message par sencha » 05 févr. 2011, 21:12

Super Maryse :heart: ça c'est une bonne réponse!

Merci pour la différence (en général) entre les vieilles de l'est et les jeunes du grand frère rouge.

j'vais sûrement paraître béta, mais l'épaisseur du bois ça se voit comment? au poids? au toc toc sur la caisse? à la table d'harmonie?
:oops:

Avatar du membre
gaille
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 770
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Re: plaquée vs massive

Message par gaille » 05 févr. 2011, 21:32

Dis voir tictac, ta contreplaquée c'est pas celle de ton avatar, si ?
Car sinon quand tu passes sur une massive tu me préviens je te rachète la vieille :mac:
V'là le mojo ! :heart:

Sinon je suis ce topic avec intérêt car je suis un peu dans la même position.

Avatar du membre
bromius
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 303
Enregistré le : 16 oct. 2006, 01:08
Localisation : Grenoble

Re: plaquée vs massive

Message par bromius » 05 févr. 2011, 21:59

C'est vrai qu'on voit des tables massives plus ou moins épaisses. Il suffit par exemple de regarder les ouïes, de passer le doigt dedans et de pincer la table pour voir si elle a une certaine souplesse (elle vibrera) ou non (elle vibrera moins). Je suis partisan des tables pas trop épaisses (pour les dos, c'est une autre histoire). C'est ça qui donne du son, de la définition en particulier. Tout l'art de la lutherie c'est de tendre le bois comme un marin tend sa toile, sans rien casser. J'ai surtout vu des tables épaisses sur les contrebasses premiers prix, d'Asie ou d'Europe de l'Est. Pour le constructeur, c'est la garantie que ses instruments ne s'effondreront pas, pourront être trimbalés en conteneurs sans problème. Mais le son, lui, peut en pâtir.

Avatar du membre
Garon
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 144
Enregistré le : 23 oct. 2010, 00:37

Re: plaquée vs massive

Message par Garon » 05 févr. 2011, 22:13

Bonsoir j ai opte pour un instrument en massif mais après avoir fait le tour des luthiers de Paris au début je voulais en prendre une avec la table en massif mais en comparant avec un autre modèle au dessus j'ai compris combien le son était différent une autre origine mais le résultat était sans appel.
J ai eu un coup de foudre la 1 ère valait 1600e et celle qui ma fait vibrer humm 3000 :heart: mais était mieux a mon goût que les autres dans la même catégorie et je suis heureux ça ne fait qu un trimestre mais elle me plait encore tous les jours elle a sustain de folie en piz et a larchet c'est beau c'est beau. Tout ça pour dire qu'il se passe des choses ou pas avec les instruments qu on essaye mais acheter sans essayer me semble hasardeux.
Pour finir y a des instruments neuf qui vont bouger y compris dans le son qui va se bonifier mais seront revu par le luthier et les occaz qui après qq années seront "stabilises".

Avatar du membre
bromius
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 303
Enregistré le : 16 oct. 2006, 01:08
Localisation : Grenoble

Re: plaquée vs massive

Message par bromius » 05 févr. 2011, 22:30

Garon a écrit :acheter sans essayer me semble hasardeux.
C'est la règle de base. Il faut vraiment pouvoir essayer et, mieux, COMPARER, avec l'instrument que l'on joue chez soi par exemple, le tout dans la même pièce, c'est hyper important et, idéalement, monté avec les mêmes cordes. La dernière contrebasse que j'ai achetée, j'ai pu la garder chez moi une semaine avec un autre instrument. J'avais trois contrebasses en même temps, toutes montées en Thomastik rouge/rouge. Cela a vraiment fait avancer ma réflexion. Des amis musiciens sont venus me donner leur avis. On a fini par aboutir à un choix clair et net que je ne regrette pas.

Avatar du membre
tictac
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 58
Enregistré le : 13 sept. 2006, 19:35
Localisation : crest (drome)
Contact :

Re: plaquée vs massive

Message par tictac » 05 févr. 2011, 22:45

la contrebasse de mon avatar n'est pas la mienne. elle date de 1700 et se trouve au musée de Berlin.
les details sont sur mon topic de presentation, ainsi qu'une photo en pied. aucun regrets à avoir cependent,
elle est parfaitement injouable. d'une part, elle est fisurée de partout sur les eclisses et le fond.
d'autre part, au vu de l'epaisseur de la touche et des cordes, à part Hulk, je ne vois pas bien qui pourrait
la faire sonner!

la mienne est une plaquée tout à fait standart, hormis le fait qu'elle a été revisée(par le luthier chez qui
je l'ai acheté) sur trois points important: la touche, le chevalet et les cordes.
-la touche est en ebene ou en palissandre (je ne sait pas bien)
-le chevalet est fait main par le luthier, en tout cas, c'est ce qu'il m'a dit. je veux bien le croire car
d'une part, il l'a signé et d'autre part, c'est un spécialiste en contrebasse. en tout cas, on voit clairement
les coups de gouge!(peut etre l'a t'il juste retaillé)
-les cordes sont des thomastik.
bref, elle sonne très bien. elle sonnerait encore mieux si elle était massive, mais dans ce cas aurait-elle enduré
tout ce que je lui ai fait subir depuis 6mois. la question reste entière.

Avatar du membre
gaille
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 770
Enregistré le : 06 sept. 2009, 16:56
Localisation : Poitiers

Re: plaquée vs massive

Message par gaille » 05 févr. 2011, 23:08

Arf ok, je viens d'aller lire ton message de présentation.
Elle est p'tet injouable mais elle a quand même un sacré mojo !

Mister cbass
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 234
Enregistré le : 28 janv. 2015, 16:53
Localisation : Finistere

Re: plaquée vs massive

Message par Mister cbass » 04 oct. 2016, 19:53

Maryse a écrit :Bin c'est clair que le CP est plus solide que le massif, moins sujet aux aléas de changement d'hygrométrie etc... Ensuite, une mauvaise colle c'est une mauvaise colle, CP ou pas. Mais comme le CP bouge moins, c'est moins problématique.

Perso, une massive ça me fait pas flipper. J'habite en Arles essentiellement, ya des sautes d'hygrométrie qui peuvent passer de 28% à 66% en 36h (genre gros coup de mistral puis zbim, grosse flotte) et ma basse ne bouge pas. Mais... c'est une ancienne, bois épais, solide (une tyrolienne) et j'ai confiance en elle. En général, les allemandes et les basses de pays de l'est sont quand même plus réputées pour leur solidité que les chinoises, souvent trop fines ce qui leur donne ce gros son, mais du coup, très fragiles. Je ne parle pas bien sûr des basses de luthier ;-) qui sont des instruments hyper sûrs.

Une bonne basse en CP ça projette bien niveau volume, c'est pas un souci. C'est juste la qualité du son, le grain, qui va donner la patte du massif.

Mais ya pas de flip excessif à avoir avec une massive, si tant est qu'elle ait été conçue avec des bois bien séchés et de la bonne colle, mais là, la traçabilité des produits utilisés pour des basses massives cheap d'usine est nulle. Ensuite, un décollage de çi de là, c'est franchement pas la mer à boire et ça arrive à tous les instruments. Quand tu t'en sers pas, au pire, tu la laisses dans la housse. Et pour ce qui est de jouer dans des endroits improbables, tu gères sur l'instant.

Voilà un sujet intéressant, j'avais lu dans le sujet http://www.onf-contrebasse.com/forum/topic4564.html

( merci Maryse) une partie de réponse concernant les cp, hybride et massive, les styles et l'entretien.
Bon a priori on peut tout faire une cp, il vaut mieux privilégier une massive pour registre classique.

Après le son, le grain, l'attaque etc etc ....

j'ai une cb roumaine ravagée ( manche cassé, pleine de coup), touche en érable teinté ébène, table massive ( donc une hybride).
En comparaison avec celle de mon prof niveau sonore (la sienne c'est une massive du luthier qui fourni le conservatoire de Paris donc pas une daube )
la mienne a plus sustain, un son plus mordant, un certain caractère mais pas riche ou très boisé, mais je ne trouve pas ça neutre.

La sienne projette moins, peu de sustain, un son très riche, un beau grain mais rien qui ne justifie l'écart selon moi.
Le vrai plus de sa cb confort ( et c'est encore très subjectif et personnel).

Alors après pour le grain etc c'est flatteur, une beau son etc etc mais noyé dans le mix du groupe peut-on encore faire la différence entre une cb neutre en cp et une massive boisée ?

j'ai quelques doutes, mais c'est peut-être lié au fait que je viens de la basse...

On voit sur les forums les types parler de bois, de son riche, avec du grain, et de basses à des prix dingues...
alors oui on reconnait la signature d'une précision bass qui ne sonne pas comme une jazz ou une musicman, mais le grain, richesse du son ou autre.... un mec qui joue sur une précision dans un groupe on arrive à entendre, après le grain a moins d'avoir des oreilles bioniques, et que la pb coute 1000 ou 2000 euros je trouve que ça ne change rien.

Bref tout ça pour dire, une belle massive haut de gamme avec de belles sonorités c'est flatteur et plaisant pour le joueur, mais dans un mix est ce qu'elle fait vraiment la différence avec une cp bien construite réglée et jouée ( car il faut aussi tenir compte de l'approche physique du joueur dans tout ça; 90 % du son vient des doigts non ?)

Et puis au final le public lui en général il s'en fout de tout ça ^^

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8201
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: plaquée vs massive

Message par Maryse » 04 oct. 2016, 22:15

Mister cbass a écrit :et que la pb coute 1000 ou 2000 euros je trouve que ça ne change rien.
Les doigts, le musicien, ça fait, à mon sens 70% du son, si ce n'est plus. Une poutre dans les mains d'un killer sonnera 50 fois mieux que dans les mains d'un musicien lambda en devenir. Mais le confort de jeu, la réponse dynamique, le grain, tout ça tout ça... avec la pratique on devient exigeant et très sensibles à ces petites choses. ;-) Et finalement, la symbiose avec l'instrument, donc l'intention dans le jeu, dans le mix, ça fera la différence.

Mais une amélioration sur un instrument c'est une fonction inverse de l'exponentielle à mon sens: au départ, on fait des améliorations qui changent drastiquement, puis on fignole en n'approchant jamais de la perfection. ;-)

Commodore
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 450
Enregistré le : 16 déc. 2013, 20:56
Localisation : Montauban T&G

Re: plaquée vs massive

Message par Commodore » 05 oct. 2016, 04:38

Maryse a écrit :
Mister cbass a écrit : puis on fignole en n'approchant jamais de la perfection. ;-)
Si! Si! On s'y rapproche , mais on n'y arrive jamais.

Avatar du membre
Pascal Lob
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 586
Enregistré le : 21 sept. 2010, 13:54
Localisation : Rouen (76)

Re: plaquée vs massive

Message par Pascal Lob » 05 oct. 2016, 09:53

70% dans les doigts + 10% dans l'aisance que tu obtiens quand tu es content de ton son.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8201
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: plaquée vs massive

Message par Maryse » 05 oct. 2016, 17:44

Commodore a écrit :
Maryse a écrit :
Mister cbass a écrit : puis on fignole en n'approchant jamais de la perfection. ;-)
Si! Si! On s'y rapproche , mais on n'y arrive jamais.
Oui bien sûr! Confusion de ma part... :rotate:

Répondre