Grimaces?

Echangez toutes vos idées, vos avis sur la contrebasse
Avatar du membre
Leptimo
VIP
VIP
Messages : 1426
Enregistré le : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: Grimaces?

Message par Leptimo » 01 nov. 2019, 13:22

Ah ouais, c'est comme avec le viazac alors, ce mélange de viagra et de prozac... tu bandes, pas beaucoup, mais tu t'en fous!

Avatar du membre
frazi
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 89
Enregistré le : 22 août 2008, 11:50
Contact :

Re: Grimaces?

Message par frazi » 01 nov. 2019, 19:01

Leptimo a écrit :
01 nov. 2019, 13:22
Ah ouais, c'est comme avec le viazac alors, ce mélange de viagra et de prozac... tu bandes, pas beaucoup, mais tu t'en fous!
Si ça peut éviter de ces interruptions précoces en pleine action, pourquoi pas ... :oops:

Avatar du membre
frazi
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 89
Enregistré le : 22 août 2008, 11:50
Contact :

Re: Grimaces?

Message par frazi » 02 nov. 2019, 08:45

Blague à part là encore, ça me fait penser à une autre anecdote terrifiante.

C’était lors d’une audition de pianistes classiques au conservatoire de Versailles. Après le passage d’un jeune pianiste brillantissime finissant debout, impétueux sur une envolée lyrique et magistrale, s’approche alors du clavier une jeune femme réservée dans son chemisier blanc au col rabattu en dentelle. Elle commence mal à l’aise, la bouche sèche, le souffle court, les doigts tremblants à l’approche des touches et s’arrête au bout de 10 mesures. Elle recommence du début et s’y reprend à 4 fois pour parvenir à passer l’obstacle, son visage se décomposant un peu plus à chaque reprise dans une pâleur terrifiante mais sans afficher la moindre expression, la moindre grimace. Au final elle parvint à achever son morceau tout en nuance avec une sensibilité et une délicatesse impressionnante.

En vous racontant cette histoire il me revient également celle d’un contrebassiste dans un orchestre baroque au cours d’un concert donné au château de Coubertin à Chevreuse. Même chose, sauf que cette fois le malheureux planta à 3 reprises l’orchestre de chambre dans son ensemble, sans que personne, pas même lui n’affiche la moindre émotion sur son visage.

gromer
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 796
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: Grimaces?

Message par gromer » 04 nov. 2019, 18:45

Merci Frazi, il est interessant cet article. je viens de bosser un walk à 45 à la blanche et c est juste bien. J avais jamais essaye en dessous de 60.
Dans la continuation des metaphores aikido etc, il y a aussi kenny werner, effortless mastery. Le bouquin est accompagne de meditations guidees


.

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 2221
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Graulhet
Contact :

Re: Grimaces?

Message par michif » 05 nov. 2019, 20:50

J’ai du mal à suivre le fil de ce sujet ...

:mrgreen: :rotate: :excla: :ellipses: :mac: :nul: :ellipses: :chant: :sleepy: :ninja: :parfait: :mac: :arrow: :?: :mrgreen: :heart:

Avatar du membre
Dan
VIP
VIP
Messages : 1278
Enregistré le : 24 sept. 2008, 17:33
Localisation : Perche / Orne

Re: Grimaces?

Message par Dan » 05 nov. 2019, 22:54

michif a écrit :
05 nov. 2019, 20:50
J’ai du mal à suivre le fil de ce sujet ...
Le titre c'est "Grimaces ?" (celles que tu fais malgré toi quand tu es tendu et pas complètement maître de la situation).

D'où l'idée, pour les éviter, de chercher à diminuer les tensions, notamment par la décontraction du visage et le sourire.

De là, Frazi donne la référence d'un excellent article d'Antoine Hervé, pour qui l'une des clés de la décontraction est le travail sur des tempos très lents (je ne sais pas si tu l'as lu, mais si ce n'est pas le cas, va voir, c'est très intéressant).

Et Gromer qui, elle, a lu l'article, indique qu'elle a commencé à appliquer pour son propre compte les conseils qu'il contient, et enchaîne sur des exercices de méditation.

Plus, de çà de là, quelques vannes sur d'autres recettes décontractantes : hormone de la coolitude, bière pression, chichon, prozac (et viagra, mais là je t'accorde qu'on est vraiment hors sujet car ça, c'est plus pour tendre que pour détendre). :oops:

Tu vois, ça a l'air comme ça un peu décousu, mais en y regardant de plus près, il y a quand même une certaine cohérence.

:mrgreen:
"Ceux qui n'en savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux" (Pierre Dac)

Répondre