Page 1 sur 3

Point sur les cellules Piezos

Posté : 01 janv. 2022, 11:04
par Sly
Bonjour la communauté, et meilleure année 2022 (au premier sens du terme).

J'ai lu à peu près tout ce qui a été posté depuis 2007 sur le forum au sujet des cellules piezos, et écouté les vidéos comparatives. Un consensus semble apparaître pour mixer micro et piezo pour faire face à toutes les conditions d'amplification.

Il est temps pour moi de changer ma David Gage Realist cuivre utilisé en complément d'un micro BL21. Le son ne m'a jamais gêné, mais il est particulièrement riche en grave et j'ai toujours trouvé que le Larsen arrivait assez vite pour une cellule. Je pense que ses caractéristiques sont liées au fait que le piezo est forcément écrasé sous forte charge sous le pied du chevalet.

Alors pour résumer mes possibilités : pas de Full Circle, qui pourtant semble un très bon compromis, car je n'ai pas de molette sur mon chevalet et mon luthier me déconseille d'en installer.

Ensuite il y a les piezos sous les pieds du chevalet, comme le Realistic et le Shadow 965, mais on peut constater sur une vidéo comparative que le son est assez proche, étouffé et sombre, très axés sur les graves, qu'il y ait un ou deux capteurs. Même cause, même effet semble-t-il. Cela peut être intéressant en mix d'un micro.

Pour les piezos à monter dans les ailettes, il y a les simple comme le K&K bass max (129€), le Shadow 950 (105€), l'Upton Revolution Solo 2 (189€), le DB-1 (69€), le TAP BCE-27 (39€), et même le Harley Benton True Tone 20 (14€90). Et des doubles comme le Shadow 951 (105€), le FWF MB1 (159€) et ses variantes, l'Ameka (239€), le J- Tone Black Twin Paddle (60€), le TAP BCE 22 (96€). J'en oublie sûrement.

Je passe sur les piezos à coller ou presser, qui semble-t-il, donne rarement satisfaction.

Bien évidemment, tous sont décrits par leur promoteur de "qualité professionnelle", "reproduction fidèle", et blah, blah, blah. Les essais n'indiquent pas que les doubles capteurs apportent un avantage décisif, au contraire.

Pour moi, il semble que le Bass Max tienne la corde.

Il reste également la possibilité, pour quelques euros, de créer son propre piezo, si quelqu'un avait un tutoriel...

Je cherche des conseils, retours d'expériences ou des compléments sur ce sujet inépuisable.

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 01 janv. 2022, 11:15
par Django
Bonne année !

Je n'y connais pas grand chose, j'ai suivi les conseils de mon professeur au conservatoire qui m'a conseillé de K&k bass max. Il le considère comme le meilleur rapport qualité/prix.

J'en suis content. Même à l'archet je trouve le résultat satisfaisant.

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 01 janv. 2022, 12:48
par gaille
Sly a écrit : 01 janv. 2022, 11:04 Alors pour résumer mes possibilités : pas de Full Circle, qui pourtant semble un très bon compromis, car je n'ai pas de molette sur mon chevalet et mon luthier me déconseille d'en installer.
Pour quelle(s) raison(s) ton luthier te déconseille de faire monter des molettes ?

Juste pour info, les molettes sont incluses dans l'achat de la full circle (mais faut les monter sur le chevalet, donc coût de lutherie à prévoir en plus du coût du piezo)

Sinon le Bass Max est pas mal, j'ai eu ça longtemps, mais je préfèrerai quand même la Realist (et au final je préfère ma full circle, je ne regrette pas d'avoir passé le pas).

En tout cas l'avantage de ces piezos c'est que tu peux les tester assez facilement. Tu donnais pas un bassiste qui pourraient te prêter un bassmax par exemple ?

Et bonne année !

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 01 janv. 2022, 13:40
par vince family
Bonne année à tous :chant:

La recette du piezzo pas cher et facile.....

Ingrédients :
- un capteur piezo (moins d1 euros, il ya les petite et les plus grandes... mais ça ne change rien...donc plutot les petites)
- un morceau de câble de jack et une prise jack femelle
- de la résine (j'utilise de la résine pour l'incrustation des objets, mais sinon de la colle bicomposants)
- une boite ronde en plastique (je prends les boite de pellicule photo 24x36)

Matériel :
Un fer à souder

1 - souder le câble sur le piezo (un cable sur la partie blanche intérieur, un câble sur la partie ext.) et à l'autre extrémité la prise jack
2 - Déposer la rondelle piezzo dans la boite ronde
3 - faire couler de la la résine dans le fond de la boite de manière à recouvrir le piezzo
4 - attendre la prise /séchage 24h
5 - démouler ou découper la boite si nécessaire
6 - poncer à la forme voulue pour rentrer dans l'interstice du chevalet

Y a plus qu'à brancher.

Bon résultat sonore c'est du piezo à l'état brut...donc très aigu....pas terrible pour la contre...obligé de corriger le son avec équaliseur ou préampli.
Ca peut que dépanner, ou alors pour du banjo contrebasse :-)
Peut etre certains électronicien ajoute des composants pour moduler le son directement dans le jack ?

Enfin si on veut s'amuser à essyer d'en bricoler, avec plein d'autres matériaux, essayer des fixation différentes...
[img][/https://1drv.ms/u/s!AtJnVBogvPpbgWFfLGd ... g?e=XxRvvT]

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 01 janv. 2022, 13:51
par vince family
Petit photo explicative
IMG_20220101_114942.jpg

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 01 janv. 2022, 14:09
par Leptimo
Sympa le moulage.
J'eus fait qq essais avec ces piezo, ça peut dépanner, mais j'en ai tiré moins que de ceux du marché spécifique.
Faut trouver les bons capteurs!

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 01 janv. 2022, 18:16
par renorenoreno
Salut
Deux choses sur les piezo pas cher :
Les piezo ont une fréquence de résonance qui leur est propre , ça vaut le coup de faire des essais avec différent modèle même si ils sont visuellement identique …

le fait d’emprisonner le piezo dans la résine entraîne deux choses :
-ça rajoute du poids dans l’aile du chevalet , ce n’est jamais une bonne chose .
-ça ne permet pas au piezo de jouer sur toute son élasticité et il en résulte un son pincé et déséquilibré vers l’aigu .

J’ai essayé de mouler dans la résine , de mettre des épaisseurs de cuir , de liège , d’érable , de pernambouc , de les brancher en série , d’en faire des quadruple , des triples , des doubles …

J’ai pu retenir plusieurs choses à cela :
-il faut souder vite pour ne pas que le piezo monte en température sinon il perd du grave .
-Le liège est le matériau avec lequel j’ai eu les meilleurs résultats.
-l’ajustage du liège est déterminant dans la qualité sonore .
-le fait de mettre deux piezo nécessite une remise en phase de ces derniers .


J’ai eu gage , full circle , différents Fishman,
Pour moi il n’y a pas photo : le piezo fait maison et parfaitement ajusté sonne mieux en pizz à l’archet (avec un eq ) et en slap . C’est également ce qui résiste le mieux au larsen et offre un rapport signal bruit le plus intéressant.

J’ai fait une bonne centaine de cellules pour beaucoup d’instruments différents et en réussir une parfaitement est tout sauf évident ;) le bon côté c’est que le coût étant maitrisé il est facile de recommencer….

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 01 janv. 2022, 18:38
par Vincent12
Bonjour et bonne année,

J'ai eu david gage (cuivre) et j'ai aujourd'hui une full circle sur la même basse, le résultat est nettement meilleur avec la FC. Depuis peu on me prête une très chouette mirecourt, ne sachant pas combien de temps on va me la prêter mais voulant pouvoir jouer amplifié avec j'ai investi dans un sennheiser e609. Je suis très content du résultat avec ce seul 609, je ne veux pas tirer de conclusion trop vite car je n'ai pas encore fait tous les tests que je veux mais je trouve qu'il peut être intéressant de se pencher aussi sur cette possibilité. Mon message est donc peut être hors sujet mais j'avais quand même envie de glisser ça...

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 02 janv. 2022, 01:11
par vince family
Sagissant des fabrication artisanales, J'ai essayé differents materiaux, le liege aussi.

Pour le liège je prenai tout bonnement un bouchon de liege coupé en deux dans le sens de la hauteur, et je mettai le piezo entre les deux morceau de liege.comme un sandwich au saucisson ;-) et je faisai rentrer le bonchon assemblé dans l'un des deux yeux du chevalet.
Je ne me rappele pas avoir vu une grande difference sonore, faudrait que je les reteste entre solution liege et la resine (dans les tirroirs depuis 15 ans.... ;-) il y en avait peut etre une.. :roll:

Le liege par contre je me rappelle que c'etait facile a tailler et à ajuster mais fragile je trouvais si la cellule etait trop souvent desinstalleé (il eu fallu que j'ouvre une meilleure bouteille, un vin de garde au liège de meilleure facture et plus endurant... hips :-P )

Par contre la resine c'etait une resine juste de la taille du capteur (epaisseur 3, 4 mm taillée légèrement en fuseau pour se fixer facilement, dans a fente de l.oeil, donc 7grammes environs...donc sur ce point pas de soucis de poids pour le chevalet ....
Apres je me rappelle aussi que le meilleur rendu etait obtenu avec une forte pression du capteur, j'avais trouvé un système de pince metalique (pince a dessin) qui compressai la cellule sur le le plat du chevalet et le resultat etait pour moi le meilleur et l'installation rapide et efficace.

Et puis après j'ai eu la full circle et ai tout rangé au grenier :ellipses:

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 02 janv. 2022, 01:22
par vince family
En phase avec renorenoreno, j'avais abandonné le fait de coincer le piezo dans l'aile du chevalet, car certainement pas bon pour le chevalet, et je trouvai aussi pas une mise en pression maitrisée correctement du piezo.

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 02 janv. 2022, 11:56
par Sly
gaille a écrit : 01 janv. 2022, 12:48
Pour quelle(s) raison(s) ton luthier te déconseille de faire monter des molettes ?
Mystère et boule de gomme. Mais je pense qu'il s'est fait suer à me tailler un beau chevalet dans un bois de grande qualité et qu'il trouverait dommage de le saccager avec des molettes.

J'ai l'ancien qui était aussi de très bonne qualité mais qui était devenu trop bas après le changement de la touche, plus épaisse parce que je trouvais ça plus confortable. Je vais peut-être lui demander de transformer celui-ci...

Après pour les piezos fait maison, ça n'a pas l'air trop sorcier, et pour le prix, je vais peut-être tenter l'expérience. Il y a une histoire de blindage : câble blindé ? Blindage autour du piezos ? L'encapsuler dans une feuille de cuivre ?

Pour la pression sur le piezo, l'utilisation d'un système à vis micro métrique pourrait ne pas être déconnant pour obtenir la juste pression, sous le chevalet et contre celui-ci.

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 02 janv. 2022, 14:01
par gaille
Sly a écrit : 02 janv. 2022, 11:56
J'ai l'ancien qui était aussi de très bonne qualité mais qui était devenu trop bas après le changement de la touche, plus épaisse parce que je trouvais ça plus confortable. Je vais peut-être lui demander de transformer celui-ci...
je ferais ça si j'étais toi oui :)

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 02 janv. 2022, 19:39
par renorenoreno
Le fait de mettre les piezos en sandwich dans le liège leur enlève du punch et de la définition.
Je me débrouille pour mettre la face piezo contre le bois du chevalet ,j’ai même fait des extensions de celui ci pour optimiser le son .
Le liège sert à repartir efficacement la pression pour que le piezo n’en ai ni trop ni trop peu .

Je pense vendre le full circle que j’ai acheté pour comparer ( il a joué 2 semaines )

Le fait de mettre des molettes change le son mais pas forcément en mal , tant que ce sont des molettes en alu de très bonne qualité et qu’elles sont posées parfaitement ( ce que je vois assez rarement)
D40821E2-33C8-4860-B41C-ABBA44285839.jpeg
A4ED4538-4527-45C6-A631-E6AB43C748AD.jpeg

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 02 janv. 2022, 19:42
par renorenoreno
Ah oui , je précise :
La « membrane » du piezo fait face au pied du chevalet , pas à l’aile …
C’est le cas sur les photos mais ce n’est pas une règle en soi , parfois , le différentiel de phase incite à mettre un des deux piezo face à l’aile ….
Comme d’hab , que des cas particuliers ;)

Re: Point sur les cellules Piezos

Posté : 02 janv. 2022, 20:47
par Leptimo
renorenoreno a écrit : 02 janv. 2022, 19:42 Ah oui , je précise :
La « membrane » du piezo fait face au pied du chevalet , pas à l’aile …
C’est le cas sur les photos mais ce n’est pas une règle en soi , parfois , le différentiel de phase incite à mettre un des deux piezo face à l’aile ….
Comme d’hab , que des cas particuliers ;)
Intéressant.
Mais je ne vois que les lièges sur tes photos, les piezo sont noyés dedans? Collés sous le liège côté pied?