Tous les HS en vrac.

Un sujet vous tient à coeur mais n'est pas directement lié à la contrebasse? C'est ici!
sencha
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 732
Enregistré le : 16 juin 2010, 10:04
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par sencha » 29 janv. 2012, 15:21

tiens, je suis déjà plus Nino Rota :heart:

[youtube]lDr27iaY6ZY&feature=related[/youtube]

mais pour les amoureux de John Williams :-P

[youtube]DBn4vqdbSHg&feature=related[/youtube]

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 9125
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par Maryse » 29 janv. 2012, 17:09

Alors. Bon. Je ne suis pas défenseuse des ricains sous prétexte que "c'est géniaaaaaaaal aux staïïïtsss ils ont tout compris".

Qualifier J. Williams de lourdaud c'est un peu osé je trouve... Et ma foi, avoir honte, sous pretexte de syphilis, d'anciens amours qui nous ont fait vibrer à une époque, c'est un peu dommage mais bon..

Donc c'est quoi lourdaud dans les oreilles de Sencha quand on parle de J. Williams ou H. Zimmer, et en replaçant ces musiques dans un contexte bien précis: compositions pour accompagner des images? Sans oublier le propos du film... Pirates des Caraïbes ou Sherlock Holmes c'est pas de la dentelle extra-fine non plus.

De ce que j'ai entendu de Williams, et essentiellement en matant des films de Spielberg, c'est que, d'un point de vue composition, orchestration, arrangements et musiques de films (avec les contraintes que l'on sait quand on écrit pour ça: y'a un message à faire passer dans une musique de film, ce n'est pas seulement de la composition pour la composition) ce mec est un killer dans son domaine... C'est d'une évidence torride. Après, certes, StarWars est en lui même un film qui manque de finesse. Les gentils sont gentils et beaux. Les méchants sont méchants et laids. Voilà. Bon. Il est totalement au service de l'image et du scénar, ses musiques mettent terriblement en valeur ce qui se passe à l'écran (émotions, actions... tout) et c'est ça qui compte, à mon sens: tout à coup, prendre conscience en regardant le film, que la musique est là et que c'est bon, alors que la plupart du temps, on n'y fait pas gaffe. On est dans un univers émotionnel en 3D, on évolue là dedans, et la zic peut être un des composants les moins évidents mais qui brasse de manière outrancièrement profonde. Et ce qui est cool, c'est qu'il (Williams) est loin d'être le seul à réaliser cette fonction dans le rapport images/musiques: des excellents compositeurs de BO y'en a plein.

La musique de "Catch me if you can" par exemple est une tuerie du genre. Et elle s'écoute (ce qui n'est pas une évidence pour les BO, des fois, en effet, ça peut lasser) toute seule sans l'image.

Je n'ai pas écouté ses autres œuvres par contre... (cad: ses musiques pour musique)

Qu'on soit plus sensible à la fibre italienne ou ... ou... bin c'est super :D C'est comme une contrebasse. Perso, je suis beaucoup plus attirée par les types allemands. Bon. Ça ne fait pas, dans ma cosmogonie sonore, des basses françaises des instruments lourdauds.

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

Avatar du membre
DaD92
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 919
Enregistré le : 29 janv. 2009, 14:52
Localisation : Haut de seine
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par DaD92 » 29 janv. 2012, 19:06

Maryse a écrit : Perso, je suis beaucoup plus attirée par les types allemands. .....
Moi j'ai toujours aimé les hollandais avec leur gros accent qui tache :lol:
A pu contrebafferies....

sencha
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 732
Enregistré le : 16 juin 2010, 10:04
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par sencha » 30 janv. 2012, 10:13

woah, non, Maryse, je ne vais pas jusqu'à cet extrême. Et pis, c'est une affaire de goût, hein? Moi, j'accroche plus... En fait ce qui me gêne le plus dans ces musiques, c'est la recette du bon artisan. Non il ne se trompe pas, mais tous les jours son pot-au-feu aura le même goût. Après des personnes parlent de style, mais j'y vois plus des recettes toutes prêtes : une pincée de Mahler, une cuiller à café de Wagner, un zeste de polyrythmie à Stravinsky, 1 litre d'eau de mer de Debussy, 2 gousses de Ravel :ninja:

Je ne dis pas qu'il n'y pas une patte Jerry Goldsmtith, un style John Williams. Hans Zimmer et ses pianos électriques, Danny Elfman et sa clarinette contrebasse :rotate: mais y a mahleureusement pas grand chose qui a attiré mon oreille ces derniers temps. Faut dire je délaisse de plus en plus les salles obscures. Après, oui, c'est du bon travail..

Catch me if you can, c'est une bon exemple. Pour moi c'est l'effet clip, il faut imprimer un style, une image, un logo au spectateur. J'ai été voir Tintin avec les enfants avant Noel, ben j'ai trouvé pas mal de recettes de ce film. Recettes qui fonctionnent bien, il semblerait.

Pour les amoureux du genre, il y avait un épisode des Simpsons qui parodiait Catch me, en reprenant tous les "templates" du style.

Dans la séquence "j'ai aimé" :heart: parce que y'en a :oops: Je me souviens de la série Samourai Champloo. Je suis sûr que la BO j'accrocherai pas seule, mais avec les images, c'est une tuerie. Il n'y a pas bcp de côté symphoniques, mais pas mal de styles différents (avec le hip hop au premier plan) et ça collait avec des histoires de samourais!!! :shock:

Ceci dit, j'ai bien compris que tu ne cries pas au génie des Ricains, et tu aimes ce que tu aimes et c'est tant mieux! Moi itou! :heart: J'aime pas Avishai Cohen aussi fou que ça puisse paraître sur un forum de contrebasse :D mais j'adore Mingus... Ouf!

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 9125
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par Maryse » 30 janv. 2012, 13:41

sencha a écrit :woah, non, Maryse, je ne vais pas jusqu'à cet extrême. Et pis, c'est une affaire de goût, hein? Moi, j'accroche plus... En fait ce qui me gêne le plus dans ces musiques, c'est la recette du bon artisan. Non il ne se trompe pas, mais tous les jours son pot-au-feu aura le même goût. Après des personnes parlent de style, mais j'y vois plus des recettes toutes prêtes : une pincée de Mahler, une cuiller à café de Wagner, un zeste de polyrythmie à Stravinsky, 1 litre d'eau de mer de Debussy, 2 gousses de Ravel :ninja:
Je suis dac avec ça, bien sûr. Tous ces grands qui ont existé ont ouvert des voies royales... C'est difficile de ne pas les emprunter.

Y'en a des ingrédients! Je transpose ça, dans mon langage, dans la rubrique "codes" en rapport à la chose filmée... Parce que Mahler, Debussy etc n'ont pas écrit pour films, ils étaient uniquement redevables de leur imagination, non canalisée par le fait de devoir accompagner autre chose. De fait, on est dans un moment où tant de musiques ont été faites, avec seulement 12 notes et ce qu'on sait des rythmes qu'il est vachement dur d'avoir un style... enfin, en tant qu'apprentie compositrice de base, j'en suis arrivée à cette conclusion. En même temps, à mon très humble niveau, pour ce que je sais de la composition à l'image, dans notre compagnie par exemple quand on nous demande "quel est votre style" (bien sûr, dans cette question, ce qu'on nous demande c'est plutôt rapport à l'esthétique musicale que l'identité intrinsèque du compositeur, sa patte), force est de dire que l'image nous indique une esthétique. Et finalement, on peut se retrouver à faire du musette ou de l'électro. Je sais que c'est pas de ça que tu parles. Ce que je veux dire par là, c'est que la composition à l'image c'est quand même un trip bien particulier.

Néanmoins, et c'est une "vraie" question, pourquoi lourdaud? Ça fait quand même un peu jugement sans appel.

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

sencha
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 732
Enregistré le : 16 juin 2010, 10:04
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par sencha » 30 janv. 2012, 16:23

Lourdaud? Comme tu l'as dit, l'intrigue des films hollywoodiens est souvent simpliste (du moins la trame psychologique) En cela, la musique se met à niveau : solutions orchestrales souvent rabachées. Après, si on voit le nombre de bo qu'à John Williams, on peut imaginer que souvent il s'agit plus d'un travail d'artisan que d'artiste.

Maintenant je ne connais pas ses compos qui sont de simples commandes musicales. Il me semble qu'il a commis une symphonie, mais je n'en sais pas plus. Je serais intéressé d'écouter.

Y a une anecdote que j'aime bien sur les "Sept dernières paroles du Christ" d'Haydn, j'adore ce gus. Il découvre une adaptation de son oeuvre faite pour un choeur. En substance, il a fait le commentaire suivant : oué, pas mal l'idée, mais je vais reprendre le job, parce que j'pense c'est un travail de salopiot.

Et il a pondu un truc incroyable (avec d'ailleurs une introduction faite juste d'instruments à vents, d'une douceur, pfff... :heart: :heart: :heart: )

sencha
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 732
Enregistré le : 16 juin 2010, 10:04
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par sencha » 30 janv. 2012, 18:10

Bof, pas trop en rapport avec la fondue... je donne mon avis c'est tout, après ça me dérange pas que d'autres aiment... Mais oui, finalement, j'aime pas l'efficacité quand ça a le goût d'un concombre de chez Carrouf (et j'dis ça, chuis pas Français, mais j'me mets à niveau :winky: ) Mais en fait, chuis un peu désolé de détourner le post pour ton pestacle, et si ça tourne par chez nos montagnes, j'y ferai un saut pour sûr, car j'ai gardé un super souvenir du précédent.

Punkt Schluss comme disait ce teuton d'Haydn :rotate:

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 9125
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par Maryse » 30 janv. 2012, 18:35

Ha mais la discussion est intéressante au plus haut point ;-) Et le détournement de sujet, je l'ai tout autant alimenté.
C'est passionnant la composition pour images, et pour les comme moi qu'une composition pour une composition rebute, servir un propos extérieur est vraiment beaucoup plus stimulant.

Disons qu'il faut mettre la main à la pâte pour se rendre compte de la complexité du truc ;-) (écrire de la musique). Et s'il faut attendre d'être un génie pour oser sortir ou produire un truc, c'est un peu frustrant. Le plaisir ne se prend pas uniquement dans la relation à l'excellence, encore heureux... Et la "comparaison" à celle ci devrait, il me semble, servir autant de carburant que de but du voyage et non pas de prétexte à dévalorisation.

D'ailleurs, dans "en avant la zizique" Boris Vian en parle beaucoup mieux que moi.

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

sencha
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 732
Enregistré le : 16 juin 2010, 10:04
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par sencha » 30 janv. 2012, 19:04

A Woody Haleine

bien sûr que c'est un dogme, y a pas plus dogmatique que Bibi, jusqu'à ce que je change d'avis :D J'en ai sur la question, alors voilà, je le donne... Vous voulez mon avis sur Ron Carter? :mrgreen:

Carrouf = une chaine de vente en grandes surfaces, beurk

euh, non, j'ai pas bien compris l'allusion nationale, sorry. Mea culpa, je n'ai vu qu'un feu de bengale à polémiques.

Pour Maryse :

J'ai étudié la compo avec mes moyens : repiquant des partitions d'orchestres d'oeuvres que j'aimais bien. Pourquoi je les aimais bien, qu'est-ce qui faisait que tout d'un coup l'orchestre avait une coloration incroyable, etc... Biensûr à mon petit, niveau. J'ai commis quelques musiques pour théatre, spectacles, et maintenant que j'ai recommencé la musique, pour jeu IPHONE, mon Dieu ça évolue trop vite pour moi! :fray: Tout en restant amateur

Mais j'ai l'impression de plus me justifier de pas aimer :stress: Rassurez-moi! Même dogmatiquement... J'ai le droit, hein?

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 9125
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par Maryse » 30 janv. 2012, 19:20

sencha a écrit :Vous voulez mon avis sur Ron Carter? :mrgreen:
Déconne pas... :D
Mais j'ai l'impression de plus me justifier de pas aimer :stress: Rassurez-moi! Même dogmatiquement... J'ai le droit, hein?
Bin ouais.. encore heureux! Je voulais juste savoir si t'avais mis toi zossi la main à la pâte ;-) Dieu sait (et dieu sait taaaaaant de choses :mrgreen: ) qu'il y a des critiques d'artistes que j'ai un peu du mal à respecter pour la simple et bonne raison qu'ils restent assis le cul sur un chaise parfois trouée, et que ça leur sert de support à jugement. ;-)

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

PierreYves
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 330
Enregistré le : 04 sept. 2009, 08:43

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par PierreYves » 30 janv. 2012, 20:18

Tout ça c'est bien joli, mais vous faîtes rien qu'à légitimer ma question : en gros la musique c'est quand même important dans un film (vu tout ce que vous dîtes d'intelligent), mais sauf exceptions, les musiciens (je ne parle pas des compositeurs) y sont toujours cités en dernier quand il n'y a plus personne dans la salle (ah ben si moi... j'ai vu créditer un Youën récemment qui pourrait bien être un des "nôtres") et toujours en gros on ne sait pas pourquoi... à part que c'est comme ça...


Cela dit, mea culpa (contrairement à des bateaux de croisière que je connais), c'est plutôt de ma faute le détournement de fil... mais bon... y avait un rapport quand même...

Avatar du membre
watchoumin
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 943
Enregistré le : 31 août 2008, 22:39
Localisation : Dordogne
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par watchoumin » 30 janv. 2012, 20:59

PierreYves a écrit :

Cela dit, mea culpa (contrairement à des bateaux de croisière que je connais)
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

sencha
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 732
Enregistré le : 16 juin 2010, 10:04
Contact :

Re: Le Philharmonique de la Roquette ...

Message par sencha » 31 janv. 2012, 10:37

Hier soir, palabre avec mon prof d'instrument qui a un avis encore plus tranché sur la question. On déchiffre ensemble un cahier qu'il vient d'acheter : Dix duos concertants de Claude Henry Joubert, de jolies pièces bien écrites et accessibles à mon niveau débutant. Ca lui fait penser à un poème symphonique, il fouille, il trouve, on déchiffre, je découvre : wow! Inconnu au bataillon, mais énorme! "Pini di Roma" de Respighi.

partoche 1924. Franchement pour moi ça sonne les péplums mythologiques genre le Choc des Titans! Bref, je connaissais pas, mais ça va tourner dans ma sono un p'tit bout de temps. Et peut-être ça peut t'intéresser Maryse.

Non, non, Woody, j'avais pas compris :oops: . Maintenant j'ai un copain qui compose des musiques pour théâtre. Des fonds sonores justement, à la manière des films de Tarkovski (que je ne connais que de réputation, juste quelques séquences) mais quand je vois le soin et la minutie qu'il y porte, c'est vraiment de la composition, pas juste un bourdon sur lequel il joue. Certains spectacles, la musique est live et c'est d'autant plus intéressant, même si je trouve cette musique difficile d'accès. Je pense que pour les personnes sensibles à cette musique, elle est tout aussi importante qu'une plus "traditionnelle"

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 9125
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: archet de contrebasse signé Louis BERNARDEL (bass bow)

Message par Maryse » 12 févr. 2012, 02:22

piano a écrit :je voudrais juste savoir si ce Monsieur est côté également par les musiciens
On sent la passion artistique pure dans cette simple phrase. En général, ce sont les collectionneurs ou les spéculateurs qui s'occupent de côter. Les musiciens apprécient la son, et ça... ça n'a pas de prix. Même avec une mastercard.

Tout en cluster,

Maryse.

Vidéos pédagogiques sur la contrebasse https://www.youtube.com/playlist?list=P ... LB5VS6rSqn
Spectacles de rue, spectacles en déambulations, échassiers http://www.theatreduvertige.net/

Avatar du membre
piano
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 10
Enregistré le : 09 janv. 2012, 10:43

Re: archet de contrebasse signé Louis BERNARDEL (bass bow)

Message par piano » 12 févr. 2012, 11:07

La passion artistique est bien là, mais quand on vit seul avec sa fille ado, sans aide de la maman, et que l'on perçoit un salaire d'enseignant, à une époque où l'on doit rester prudent jusqu'à la fin du mois sans faire d'extra, on peut chercher d'autres méthodes pour soulager le quotidien.
Mon instrument étant le piano, et sachant que cet archet peut intéresser quelqu'un, je ne puis le laisser dans son coin sans y prêter attention; Si vous préférez qu'il reste dans son trou sans faire le bonheur d'un interprête, ce n'est pas grave, comme vous le disiez précédemment, on trouve aussi des musiciens en dehors de la France.
C'est de cette façon que notre pays perd peu à peu une partie de son patrimoine culturel.
Certains passent beaucoup de temps à essayer de dénicher des pièces rares pendant que d'autres sont occupés différemment, et le temps...
Je ne me suis pas permis de juger des personnes, il est regrettable qu'on se le fût permis ici.
Ceci dit, n'en faisons pas une affaire ni d'Etat , ni personnelle et voyons si quelqu'un veut des renseignements sur ce Bernardel;
merci pour le cluster
tout en harmonie, Jean

Répondre