Bistro du coin coin

déposez ici toutes vos idées et suggestions pour l'évolution du site
Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1601
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: présentation

Message par woody_haleine » 16 août 2018, 20:28

Hors-sujet
asr a écrit :
16 août 2018, 18:33
Sur un instrument diatonique, tu te fiches totalement de la tonalité. Tu dis « une tierce », et l'autre comprend que c'est une tierce par rapport à la fondamentale de ton instrument. Qu'il soit en sol/ré, do ou si bémol…
Du coup c'est quoi pour toi un instrument qui n'est pas diatonique, parce que je ne comprends pas l'intérêt de préciser instrument diatonique quand on parle d'un autre instrument que l'accordéon ou de certain instrument africain (pentatonique, diatonique etc).

l'accordéon diatonique est supposé sans altération et bisonore (son tiré différent du son poussé)
le chromatique est avec altération et pas bisonore
asr a écrit :
16 août 2018, 18:33
En outre, une tierce restera une tierce quelle que soit l'instrument.
Si tu reste dans le système tempéré.
asr a écrit :
16 août 2018, 18:33
Sur une flûte en ré ou en sol, tu joues la même chose, de la même façon. Tu as appris à l'oreille, et aux doigts.
Je vois toujours pas le rapport, ce n'est pas l'instrument qui est diatonique, c'est le système sur lequel est basé l'échelle des sons et donc la fabrication des instruments du système tempéré.
asr a écrit :
16 août 2018, 18:33
Tu peux, si tu veux aider l'oreille, noter des choses qui ressemblent à une tablature d'accordéon diatonique, mais ce n'est pas indispensable.
Je n'ai pas compris, je n'ai jamais utilisé de tablature ...

Avatar du membre
asr
Modérateur
Modérateur
Messages : 510
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: présentation

Message par asr » 17 août 2018, 10:23

Hors-sujet
woody_haleine a écrit :
16 août 2018, 20:28
Du coup c'est quoi pour toi un instrument qui n'est pas diatonique, parce que je ne comprends pas l'intérêt de préciser instrument diatonique quand on parle d'un autre instrument que l'accordéon ou de certain instrument africain (pentatonique, diatonique etc).
Tous les instruments « à trou », qui n'ont pas de clef (BOHEM) ou de doigté particulier sont diatoniques. Whistle, flûte traversière ancienne, clarinette ancienne, bombarde, hautbois ancien, cornemuse, flûte baroque (sans clefs), ney, flûte de pan…
De nombreux instruments percussifs, ou à anche libre, métallophone simple, xylophone simple, accordéon diatonique deux rangs, mélodéon, bandonéon, harmonica…
Tous les instruments « à cases » tempérés autrement qu'en tempérament égal peuvent être diatoniques, et en tout cas sont relatifs à une unique tonalité (le sitar, le cistre ou le luth, le clavecin…)
La cithare, le tympanon, le dulcimer, le vlier (épinette) peuvent être diatoniques (c'est d'ailleurs souvent le cas)
La harpe (tant celtique que classique) n'est pas diatonique, mais ne peut pas sortir de son mode une fois les clefs ou pédales réglées.

Du coup, les autres sont chromatiques et tempérés, peuvent donc jouer dans n'importe quelle tonalité et sauter de l'une à l'autre :) (piano, guitare, instruments à manche sans frets, trombone à coulisse, flûte traversière/clarinette/hautbois/flûte avec clefs doigté bohem…)
--
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan, économiste
Phil Jones Bass Owner's Club #102

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1601
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: présentation

Message par woody_haleine » 17 août 2018, 10:52

Hors-sujet
asr a écrit :
17 août 2018, 10:23
Tous les instruments « à trou », qui n'ont pas de clef (BOHEM) ou de doigté particulier sont diatoniques. Whistle, flûte traversière ancienne, clarinette ancienne, bombarde, hautbois ancien, cornemuse, flûte baroque (sans clefs), ney, flûte de pan…
De nombreux instruments percussifs, ou à anche libre, métallophone simple, xylophone simple, accordéon diatonique deux rangs, mélodéon, bandonéon, harmonica…
Tous les instruments « à cases » tempérés autrement qu'en tempérament égal peuvent être diatoniques, et en tout cas sont relatifs à une unique tonalité (le sitar, le cistre ou le luth, le clavecin…)
La cithare, le tympanon, le dulcimer, le vlier (épinette) peuvent être diatoniques (c'est d'ailleurs souvent le cas)
La harpe (tant celtique que classique) n'est pas diatonique, mais ne peut pas sortir de son mode une fois les clefs ou pédales réglées.

Du coup, les autres son chromatiques et tempérés :) (piano, guitare, instruments à manche sans frets, trombone à coulisse, flûte traversière/clarinette/hautbois/flûte avec clefs doigté bohem…)
Quel est donc le rapport avec le sujet initial ?
Je ne vois pas la pertinence ou l'intérêt de parler d'instrument diatonique sur ce sujet en dehors d'embrouiller notre ami.

Terme qui est plus logiquement utilisé lorsque l'on joue avec des instruments anciens ou de facture particulière ; ce qui n'est pas le cas pour un groupe blues rock rockabilly voir Jazz sauf peut-être en Bretagne ou en Irlande :mrgreen:

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1601
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: Bistro du coin coin

Message par woody_haleine » 19 août 2018, 17:13

Du coup ces messages n'ont plus aucun sens en dehors du contexte :mrgreen:

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7927
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Bistro du coin coin

Message par Maryse » 20 août 2018, 15:11

woody_haleine a écrit :
19 août 2018, 17:13
Du coup ces messages n'ont plus aucun sens en dehors du contexte :mrgreen:
Le contexte de départ étant la présentation d'un membre nouveau qui n'avait jamais posé ces questions, même dans le-dit contexte ils n'étaient pas à leur place (tu l'as toi-même fait remarquer à un moment de la discussion) et du coup, leur manque de sens en découlait.

Le bistro du coin coin est un aimable fourre tout, il y a belle lurette que les posts qui le composent ont perdu tout sens car le contexte n'existe plus! C'est le côté surréaliste de ce forum ;-)

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7927
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Bistro du coin coin

Message par Maryse » 14 sept. 2018, 17:25

Haha!!
stupid questions service.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4389
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Bistro du coin coin

Message par Patrick MANET » 14 sept. 2018, 17:30

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
Ollyveur
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 14
Enregistré le : 06 sept. 2018, 09:34

Re: Bistro du coin coin

Message par Ollyveur » 15 sept. 2018, 10:19

C'est gratuit c'est pour tout le monde c'est au Havre et c'est le 21 septembre !
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
gromer
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 733
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: Bistro du coin coin

Message par gromer » 19 sept. 2018, 11:35

ptit question siouplé.
j'ai Wave à bosser, en Eb maj( la version Sinatra). je cherche au plus simple ( blanche) et au plus grave.
mesures 5 et 6, descends tranquille l'accord Abm sur accords Abmaj7/Abmin6
pour arriver sur l'accord de sol, et ça se corse
deux accords ds la mesure: G13 G7#5 puis on enchaine sur C C7 mesure 8.

ce diese5 me pose pb.
Spontanement, je joue sol ( grave), do# en dessous puis do et la quinte grave sol.
A l'oreille ça tourne. mais c'est une quarte#, pas la quinte diese

C'est assez naturel comme mouvement, doigté.
Est-ce que ça risque de faire groin?
il y a deux soufflants, un accordeon, un guitariste et un chanteur.

je ne suis pas convaincue par l'option sol ré. Ca laisse l'option de jouer sol sol octave.

le pont apres avec les accord avec "autre chose dans la basse" est une vraie horreur. Je crois que je laisserai juste les basses doublées.

merci de vos avis.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7927
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Bistro du coin coin

Message par Maryse » 19 sept. 2018, 11:54

On peut en effet éviter en tant que bassiste de jouer la #5. Dans ce cas, vaut mieux ne pas jouer la quinte juste, car il y aura conflit et de toute manière c'est une erreur harmonique de jouer une quinte juste pour un accord noté #5 (c'est juste pour enrichir le débat).

Pour essayer de répondre à ta question... attaquer une fondamentale avec un demi ton supérieur c'est pas gégène, surtout en blanche, même si une quarte augmentée peut rentrer dans les clous niveau analyse harmonique sur un X#5/7. Nous bassistes on n'est pas sensés faire sonner ça, sauf hyper justesse, hyper connaissances harmoniques etc.

Passe par le si (tierce majeure) pour aller sur do. Ou bien sol puis sol octavié puisque le ré est "interdit" à cet endroit de la mesure. Ou bien, tu peux faire sol puis ré# (carrément!) mais il faut qu'il soit hyper juste, pour ensuite aller sur le mi (3M du do) et jouer par contre do sur la deuxième partie de la mesure.

En général, on ne prend quand même pas de risques en jouant les notes des triades.

Avatar du membre
gromer
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 733
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: Bistro du coin coin

Message par gromer » 19 sept. 2018, 12:09

ok. Merci Maryse. :D

apres essais, je crois que le mieux c'est en effet de passer par le si, puisqu'apres ca enquille F9, B Bb avant de finir le plan Eb m Ab.
Ca donne plus de coherence au truc.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7927
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Bistro du coin coin

Message par Maryse » 19 sept. 2018, 12:39

En règle TRES générale: on peut attaquer la note par en dessous avec un demi ton (approche chromatique inférieure comme là, si==> do) même si cette note ne fait pas partie de l'accord. L'attraction du grave vers l'aigu est très forte et peut à elle seule justifier une note qui ne fait pas partie de la gamme ou de l'accord.

Par contre, c'est beaucoup plus délicat pour une approche supérieure (do#==>do, grave vers l'aigu). A moins que ça ait un sens harmonique et que ça rentre dans les clous de l'accord (donc que ce soit diatonique, c'est à dire que ça appartienne à la gamme ou au chordscale de référence). Exemple aborder le mi en passant par fa sur un accord de C7 ok. Sur un accord de F#7, aborder le mi (qui est en fait un fa bémol, donc la septième mineure) par un fa bécarre, c'est totalement armoire.

Avatar du membre
Sanfroi
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 65
Enregistré le : 17 mars 2017, 16:18
Contact :

Re: Bistro du coin coin

Message par Sanfroi » 19 sept. 2018, 13:04

tu peux jouer la quinte sans crainte :-P
ce n'est pas un G7/5# mais G7/13b
c'est un contrechant dans la superstructure de l'harmonie
G7 13 (Mi)
G7 13b (MIb)
C9 (Ré)

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7927
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Bistro du coin coin

Message par Maryse » 19 sept. 2018, 13:07

Sanfroi a écrit :
19 sept. 2018, 13:04
ce n'est pas un G7/5# mais G7/13b
Ha ok. En effet, dans ce cas c'est pas un #5...

Avatar du membre
asr
Modérateur
Modérateur
Messages : 510
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Bistro du coin coin

Message par asr » 19 sept. 2018, 14:23

MONSIEUR FERNAND : Ah ! Si c'était une oeuvre, alors là !! Là, c'est autre chose.
Image
--
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan, économiste
Phil Jones Bass Owner's Club #102

Répondre