Batteur 2eme langue ?

Tout sur la contrebasse dans l'univers du Jazz
Avatar du membre
marco_de_paul
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 87
Enregistré le : 23 mars 2008, 16:55

Batteur 2eme langue ?

Message par marco_de_paul » 23 juil. 2008, 11:54

Bonjour à tous

parlez vous le "batteur" couramment ? (je sais que vous faites tous "contrebasse" 1ere langue et même pour certains c'est leur langue maternelle ...).
Mais voila, pour ma part j'ai du mal, même dans des cas classiques simple (walking, cut-time, shuffle etc) à analyser ce que fait le batteur et à chercher à être complémentaire plutot que de réciter des recettes toutes faites.
En particulier, quand je retranscris un morceau d'un disque pour le jouer en groupe, je suis incapable d'expliquer et de décrire au batteur par la parole ce que fait le batteur sur le disque et encore moins de l'écrire.
Donc peut-être que certains d'entre vous parlent couramment le "batteur" et peuvent faire profiter à tous d'explications sur des cas simples (ballades, swing, 4/4 etc.) et plus si affinité ?

J'espère que cela pourra en tout cas susciter une discussion.

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 826
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par olive » 23 juil. 2008, 15:16

Ca me rappelle une vague histoire :

Pourquoi faut-il un toujours un bassiste dans un orchestre ?

Pour traduire au batteur !!
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

Avatar du membre
marco_de_paul
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 87
Enregistré le : 23 mars 2008, 16:55

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par marco_de_paul » 23 juil. 2008, 18:03

:lol: :lol:
... j'ai pas fait exprès, je la connaissait même pas :!:

Avatar du membre
timo
VIP
VIP
Messages : 1140
Enregistré le : 17 févr. 2007, 10:59
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par timo » 24 juil. 2008, 10:24

C'est vrai que c'est un problème... Quand j'ai besoin d'expliquer quelque chose à un batteur, je commence à dire si c'est aux baguettes, balais, mailloches, etc. Pour les batteurs qui lisent, la plupart du temps, il vaut mieux leur donner une partition de la mélodie ou de l'arrangement, pour qu'ils puissent mettre les appuis là où il faut, tout en gardant suffisamment de liberté.

Et après, pour des tournes plus spécifiques, un truc qui marche assez bien est de citer des enregistrements de référence : par exemple si tu dis "la tourne de Vernell Fournier sur la version de Poinciana d'Ahmad Jamal", ça peut parler à un batteur.

Sinon, t'as les onomatopées : "là, tu fais poum-tschak" est généralement bien compris... :lol:

Le problème ne se pose pas si c'est de la musique latine où les tournes ont généralement des noms : là tu peux lui demander de jouer un partido alto, lui dire que tu vas jouer un tumbao, etc.

Mais y'a du vrai dans ces histoires de traduction, d'ailleurs tous les musiciens ne parlent pas le "contrebasse". Une histoire vraie qui m'est arrivée il y a quelques semaines : on me donne une partition avec plein de choses écrites à jouer.

Je demande : -- et après le thème il se passe quoi ?

-- ben, tu fais walking, quoi.

-- ah bon, mais y'a pas de grille !

-- ah ben pourquoi faire ? Tu fais juste walking, quoi.

-- mais, sur quelles harmonies ?

-- ah ben non, les harmonies c'est pour le piano, toi tu fais juste walking. Tu sais : boum-boum-boum-boum-boum-boum-boum...

-- :pale: :ellipses:

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4777
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par Patrick MANET » 24 juil. 2008, 11:05

timo a écrit :les harmonies c'est pour le piano, toi tu fais juste walking. Tu sais : boum-boum-boum-boum-boum-boum-boum...
:lang: :cryh: :roll: :rotate: :parfait: :idea:

katogan
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 60
Enregistré le : 01 mars 2008, 20:32

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par katogan » 24 juil. 2008, 11:27

-- ah ben non, les harmonies c'est pour le piano, toi tu fais juste walking. Tu sais : boum-boum-boum-boum-boum-boum-boum...
Rassure-moi, c'est bien un batteur qui a dit ça ? :mrgreen:

Avatar du membre
timo
VIP
VIP
Messages : 1140
Enregistré le : 17 févr. 2007, 10:59
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par timo » 24 juil. 2008, 11:34

Eh non, un flûtiste. Prof de jazz en plus. :cryh: C'est là que j'ai compris pourquoi ses élèves ont une tendance à partir en courant.

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4777
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par Patrick MANET » 24 juil. 2008, 12:03

Pour revenir à la question de départ, tu sembles parler de la batterie dans le jazz.
Le "minimum syndical" pour faire le tempo à la batterie c'est charley sur le 2 et le 4, et le chabada à la main droite sur la cymbale ride, à savoir que le cha du chabada commence sur le deuxième temps.
Grosse caisse et caisse claire sont des fûts qui permettent de mettre des accents, de souligner ce que fait un soliste, de relancer la machine, de faire une mise en place rythmique avec les autres musiciens...
Le chabada peut aussi se faire sur la charley, c'est souvent le cas lors de l'accompagnement d'un solo de contrebasse.
Essaie d'écouter sur des disques ou demande à ton batteur qu'il te montre ce qu'il fait, et essaie de faire la part entre le "minimum syndical" et les fioritures. C'est peut-être la première étape à franchir pour comprendre le jeu du batteur.

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 8485
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par Maryse » 24 juil. 2008, 15:04

Un truc que je m'entraîne à faire c'est chanter des rythmes pour moi, en onomatopées, déjà parce que c'est plaisant à faire, que ça permet d'intérioriser d'une autre manière le sens du rythme dans son groove et sa respiration, et aussi parce qu'on peut les chanter au batteurs. Sinon, oui, le truc de la référence en CD c'est le plus simple, et ça permet de bien faire attention soi même à ce qu'on veut. Parfois on entend un truc vague, qu'on ne sait juste pas communiquer... Donc c'est pas que le mec comprend pas, c'est que nous on est pas clair ;-)

barbie raj
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 15
Enregistré le : 22 juil. 2008, 10:55

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par barbie raj » 25 juil. 2008, 10:40

Personnellement je suis surtout adepte de la connaissance du musicien. Il est vrai que je joue avec les mêmes batteurs pour une longue période qui me laisse, généralement, le temps d'intégrer leur langage. Pour ce qui est de la compréhension avec le batteur, je reste adepte des onomatopées tout en mimant le geste. Je reste convaincu que tout passe par le chant donc plutot que tout discours technique je fait semblant d'être derrière les fûts ou sinon je lui demande de jouer plus dans tel ou tel style... Mais le mieux, ça reste de faire un peu de batterie soit même pour avoir une bonne compréhension avec nos partenaires rythmique (c'est comme le piano, faut un minimum syndical :p)

Avatar du membre
Ollie
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 59
Enregistré le : 02 mai 2006, 18:21
Localisation : Boulogne sur mer

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par Ollie » 25 juil. 2008, 21:33

Il existe une somme encyclopédique en français et en trois tomes pour essayer de comprendre les batteurs de jazz : bourrée de centaines de relevés de morceaux (y compris souvent avec la ligne de basse), de détails, d'histoire (la grande, pas les ragots), d'érudition, bref totalement indispensable :

Image Image Image

Avatar du membre
marco_de_paul
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 87
Enregistré le : 23 mars 2008, 16:55

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par marco_de_paul » 28 juil. 2008, 20:44

merci à tous pour vos réactions :!: Merci Ollie pour la référence, probablement exhaustive ... dans un premier temps ma petite expérience et l'ampleur des chantiers à travailler :eh: me ferait privilégier une approche plus pragmatique et moins théorique dans un premier temps... (ça me rappelle une discussion sur "la partition intérieure" vue sur ce forum).
Effectivement comme Patrick le dit il faut faire la différence entre le minimum syndical et les fioritures et je pense que je pourrais commencer par là.
Patrick MANET a écrit :Le "minimum syndical" pour faire le tempo à la batterie c'est charley sur le 2 et le 4, et le chabada à la main droite sur la cymbale ride, à savoir que le cha du chabada commence sur le deuxième temps.
.. Je comprends bien mais j'imagine que cela n'est pas le cas à tous les tempo ni pour tous les rythmes.

Pourriez vous comme Patrick m'expliquer ce que serait ce "minimum syndical" du batteur par exemple :
- en swing
- en valse jazz
- en tempo "up" genre be bop
- en ballade
- en 6/8 ?
- en cut-time ?
Peut-être avez vous des exemples musicaux vraiment typiques que je pourrais écouter dans ce différents cas ( timo ;-) ) ?
Et puis comme c'est quand même le sujet ici : comment être complémentaire avec le batteur , en faisant

timo a écrit :Tu sais : boum-boum-boum-boum-boum-boum-boum...
:?: :!: :?:


Maryse a écrit :Un truc que je m'entraîne à faire c'est chanter des rythmes pour moi, en onomatopées
Je suis tout à fait d'accord avec toi mais il faudrait avant que je sache associer les onomatopées à chaque élément de la batterie :-( ce qui n'est pas encore assimilé pour moi. ET comme tu dis plus haut il faut d'abord que j'apprenne à être clair.
barbie raj a écrit :Mais le mieux, ça reste de faire un peu de batterie soit même pour avoir une bonne compréhension avec nos partenaires rythmique (c'est comme le piano, faut un minimum syndical :p)
Tout à fait 'accord mais connaissez vous des pianistes ou des batteurs que se sont mis à la basse :?: :roll:

Avatar du membre
timo
VIP
VIP
Messages : 1140
Enregistré le : 17 févr. 2007, 10:59
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par timo » 28 juil. 2008, 21:19

Est-ce qu'il ne vaudrait pas mieux poser toutes ces questions à un spécialiste, autrement dit un batteur ? :mrgreen:

Une petite séance de travail avec un batteur, c'est toujours très intéressant.

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4777
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par Patrick MANET » 28 juil. 2008, 21:41

marco_de_paul a écrit :j'imagine que cela n'est pas le cas à tous les tempo ni pour tous les rythmes.

Pourriez vous comme Patrick m'expliquer ce que serait ce "minimum syndical" du batteur par exemple :
- en swing
- en valse jazz
- en tempo "up" genre be bop
- en ballade
- en 6/8 ?
- en cut-time ?
`

swing, tempo "up" genre be bop, ballade, même combat, à des détails près (jeu + ou - ternaire).
Valse et 6/8 c'est différent bien entendu, cut time je ne sais pas ce que c'est :oops:
Commence par écouter un disque et ne te concentrer que sur la charley, pour entendre où le batteur la met, ça peut dépendre du batteur, surtout sur les valses et 6/8. Ensuite, écoute chaque autre fût de la batterie de la même façon puis écoute ainsi chaque instrument de l'orchestre. C'est une écoute "active", moins agréable qu'une écoute passive où l'on profite de la musique que l'on aime sans effort, mais une belle école, peut-être la meilleure...
marco_de_paul a écrit :être complémentaire avec le batteur
Première chose à chercher, sentir et taper le 2° et le 4° temps en écoutant d'abord puis en jouant et accentuer les notes du walking à ces endroits, en jazz 4/4 bien entendu.
marco_de_paul a écrit :mais connaissez vous des pianistes ou des batteurs que se sont mis à la basse :?: :roll:
Peu, hélas! sont touchés par la grâce divine qui les dirige vers le plus bel instrument du monde :rotate:
Mais il y en a, il me semble que Rémy Vignolo en est un exemple, venu de la batterie.
J'en connais aussi quelques uns, dont un trompettiste :!:

simon cb
Membre Actif 3
Membre Actif 3
Messages : 435
Enregistré le : 25 févr. 2008, 14:53

Re: Batteur 2eme langue ?

Message par simon cb » 29 juil. 2008, 06:53

Salut à toutes et à tous. une batterie, c'est vraiment un autre monde. Je comprends la fascination qu'éprouvent certains musiciens, contrebassistes comme vignolo ou autres, pour cet instrument. Moi, personnellement, ça ne m'a jamais, mais alors JAMAIS tenté. Je ne sais pas pourquoi. Peut etre parce que l'harmonie et les mélodies m'ont toujours plus botté que le rythme, même si je sais, les 3 vont de paire. Moi, j'ai choisi mon camp. D'ailleurs, quand je parle d'un disque à des amis... Le seul musicien dont j'oublie le nom ??? C'est le batteur.
Et c'est pour cela qu'aujourd'hui, j'ai toujours des problemes de communication avec ces musiciens là, car je méconnais complêtement l'instrument. Quand je leur donne une nouvelle compo à jouer.... Je fais comme Timo l'explique. Je donne le theme (avec les accords... Mais à quoi bon ?) et j'indique vaguement des pêches. ET pour le reste ? Bah euh... Demerde toi !
Alors... Certains aiment peut être les libertés que ça accorde. Mais c'est vrai que c'est handicapant.
L'autre jour, on jouait des compos de Mehldau que j'ai repiquées... (lament for Linus et Unrequited). ET ne serait ce que pour le theme, ça ne marchait pas. Moi ? J'avais rien à me reprocher ! Je jouais des rondes comme Grenadier... Donc au contraire, meme ! J'avais tout le temps pour écouter et me rendre compte que ça patinait. Mais après ? Je n'ai pas été capable d'expliquer quoique ce soit. Alors esperons qu'il écoutera la version du trio de mehldau pour la prochaine fois. Idem sur un morceau de Walt Weiskopf (triangle dance). Bah le truc, en plus, c'est que j'ai un batteur qui cherche tout le temps des nouvelles idées. Mais qui s'éloigne des shemas traditionnels. Je comprend cette envie. Mais en refusant de jouer "trad", après... une bossa ne sonnera plus bossa etc...
C'est très compliqué.
Je crois que la meilleure façon de s'adresser à un batteur est d'être capable de s'assoir à sa place, et de lui montrer ce que l'on veut. j'pratique ou j'ai pratiqué pas mal d'instruments, mais là ? Pour moi, c'est du chinois. J'saurai meme pas faire un poum poum tchac en place.

Allez. Sur ce... Bonnes vacances. J'vais aller faire une cure de Fado à Lisbonne. Xau

Répondre